>SHOP

restez informés

Inscrivez-vous à notre newsletter mensuelle pour recevoir des infos et tendances exclusives

Suivez-nous sur toutes nos plateformes

Pour encore plus d'actualités, de tendances et d'inspiration

© 2019 - Copyright Fondation de la Haute Horlogerie Tous droits réservés

Les clients de Laurent Ferrier recherchent l’exclusivité
Histoires de montres

Les clients de Laurent Ferrier recherchent l’exclusivité

mardi, 31 juillet 2018
Par Victoria Townsend
fermer
Victoria Townsend

Lire plus

CLOSE
6 min de lecture

Lorsque Laurent Ferrier, fondateur de la marque éponyme, et sa CEO Vanessa Monestel viennent en ville, vous pouvez être sûr que les collectionneurs vont affluer. Imaginez alors la foule dans la boutique d’Antoine Macedo à Paris, là où la Galet Calendrier Annuel Montre Ecole a été présentée au marché français.

Dévoilée au Salon International de la Haute Horlogerie 2018 et équipée du cinquième mouvement exclusif à la marque, la Laurent Ferrier Galet Calendrier Annuel Montre Ecole propose une complication utile et facile à manipuler grâce à l’ajustement rapide des fonctions calendaires par la couronne. Comme toutes les pièces signées Laurent Ferrier, elle est entièrement conçue, assemblée et terminée à la main et en interne afin d’assurer la fonctionnalité de modèles qui se distinguent par un parfait équilibre visuel. Ce sont là des qualités de la plus haute importance pour ce fils et petit-fils d’horlogers qui, après quasi quatre décennies à la tête du département technique chez Patek Philippe, a créé sa propre société en 2009. Une année plus tard, il lançait sa première montre, « celle dont j’ai toujours rêvé », explique-t-il. Et quel début ! La Galet Classic Tourbillon Double Spiral munie de ses deux spiraux inversés remportait la palme de la Montre Homme au Grand Prix d’Horlogerie de Genève (GPHG) en 2010. Un autre prix encore en 2015, celui de la Révélation Horlogère, qui, toujours au GPHG, récompensait cette fois la Galet Square avec échappement en silicium à double impulsion directe. Unanimement acclamées, les surfaces lisses et rondes des montres Laurent Ferrier, d’où le « Galet ».

« Un architecte de classe mondiale »

Cette année est une période chargée pour la marque. Après le Calendrier Annuel de janvier, Laurent Ferrier dévoilait encore la Galet Répétition Minutes Montre Ecole au moment de Baselworld. Seulement trois pièces seront produites en 2018 et deux en 2019, déjà toutes vendues. Pas de nouvelles commandes possibles donc avant 2020. Cette Montre Ecole a déjà fait largement parler d’elle sur les réseaux sociaux, notamment par ceux qui ont eu la chance de voir son cadran couleur saumon et d’entendre le son clair de son gong à deux timbres qui sonne les heures, les quarts et les minutes. Certains esprits chagrins, moins familiers de la marque, n’ont toutefois pas ménagé leurs critiques du fait que le mouvement est produit par La Fabrique du Temps, un atelier basé à Genève appartenant à Louis Vuitton.

Vu le nombre limité de collaborateurs, nous ne produisons clairement pas tous nos composants. Et nous n’avons pas l’intention de le faire.
Vanessa Monestel

Vanessa Monestel, CEO de Laurent Ferrier, a été prompte à nous éclairer sur le sujet. « Toutes nos montres sont à 100 % conçues, assemblées, terminées et réglées dans nos ateliers Laurent Ferrier. Mais vu le nombre limité de nos collaborateurs, nous ne produisons clairement pas tous nos composants. Et nous n’avons pas l’intention de le faire. Avec sa riche expérience, Laurent Ferrier sait exactement à qui s’adresser pour avoir le meilleur, des fabricants de boîtier aux émailleurs. Je le compare à un architecte de classe mondiale qui conçoit et supervise la construction d’un magnifique édifice en utilisant les meilleurs corps de métiers pour réaliser ses plans. »

Galet Calendrier Annuel Montre Ecole © Laurent Ferrier
Galet Calendrier Annuel Montre Ecole © Laurent Ferrier

Et de poursuivre sur la collaboration avec La Fabrique du Temps : « Dès le début, Laurent Ferrier a toujours été très clair à ce sujet. Les fondateurs de La Fabrique du Temps, Enrico Barbasini et Michel Navas, deux anciens de Patek Philippe comme lui, comptent parmi les meilleurs spécialistes en complications horlogères. De plus, ils sont actionnaires minoritaires de Laurent Ferrier. Alors ils ont été consultés pour la première fois en 2009 quand il s’agissait de développer la Tourbillon Double Spiral et à nouveau cette année pour la Répétition Minutes. Au début, tous trois étaient d’accord pour dire qu’une répétition minutes serait trop sélective pour une première complication. Elle a donc été mise de côté au profit de la Tourbillon Double Spiral. Mais le design du mouvement à répétition minutes a vu le jour en 2009, inspiré du travail d’Abraham-Louis Breguet. Le fait que La Fabrique du Temps ait ensuite été rachetée par Louis Vuitton en 2011 n’affecte en rien notre collaboration avec Enrico et Michel. »

Un travail d’équipe

Laurent Ferrier travaille sur le mouvement et les parties externes en un seul processus créatif. « Mon fils Christian, qui travaille pour La Fabrique du Temps depuis 2008, et moi-même sommes responsables de toutes les spécifications, explique-t-il. Je possède une image globale et Christian débute le design. Si nous appelons Enrico et Michel, et quelquefois leurs équipes, c’est pour du renfort. Le processus a toujours consisté en un travail d’équipe, mais fondamentalement, chez Laurent Ferrier, nous sommes entièrement responsables des spécifications et du produit final. Et bien sûr l’esthétique des modèles, la platine et tous les ponts sont dessinés par mes soins. »

La marque s’attend à une production de 120 à 130 pièces cette année.

La marque s’attend à une production de 120 à 130 pièces cette année. « Nos clients recherchent de l’exclusivité qui s’exprime à plusieurs niveaux, commente Vanessa Monestel. Ils savent que chaque composant de nos garde-temps est créé spécifiquement et exclusivement pour Laurent Ferrier, que chaque montre est assemblée et entièrement finie à la main par un seul horloger et qu’en raison du temps nécessaire à la réalisation de chaque pièce ils ont très peu de chances de rencontrer une autre personne qui aura une Laurent Ferrier au poignet. »

Laurent Ferrier
Laurent Ferrier

La Galet Calendrier Annuelle Montre Ecole se décline en plusieurs versions : avec cadran gris ardoise ou argent et un boîtier de 40 mm disponible en or rouge 18 K, en acier inoxydable ou, pour la première fois, en or jaune « pâle » 18 K. Le nouveau calibre à remontage manuel LF 126.01 muni d’un échappement à ancre suisse donne les heures et minutes au centre, la petite seconde à 6 h, la date, le mois et la semaine. Un bouton-poussoir à 10 h permet de régler le jour, alors l’ajustement rapide de la date et du mois se fait par la couronne. La réserve de marche de 80 heures est indiquée au dos.

Haut de page