>SHOP

restez informés

Inscrivez-vous à notre newsletter mensuelle pour recevoir des infos et tendances exclusives

Suivez-nous sur toutes nos plateformes

Pour encore plus d'actualités, de tendances et d'inspiration

© 2019 - Copyright Fondation de la Haute Horlogerie Tous droits réservés

Les exportations horlogères toujours en repli
Economie

Les exportations horlogères toujours en repli

mercredi, 21 septembre 2016
Par La rédaction
fermer
La rédaction

Lire plus

CLOSE
2 min de lecture

La tendance subie par la branche depuis le début de l’année se confirme. Les exportations horlogères ont vu leur valeur perdre 8,8% par rapport à août 2015, pour un total de 1,4 milliard de francs.

Les montres en métaux précieux ont été presque les seules responsables de la baisse en valeur. A l’opposé, les garde-temps en acier ont enregistré une croissance, de même que la catégorie Autres matières. Les volumes ont été affectés par une baisse généralisée.

© Re Up

La valeur des exportations horlogères a été clairement influencée par les montres de plus de 3’000 francs (prix export), qui ont connu une baisse particulièrement marquée. Les produits entre 200 et 3’000 francs ont en revanche affiché une croissance sensible. Les garde-temps de moins de 200 francs sont restés stables en valeur, mais se sont inscrits en nette baisse en termes de volumes.

© Re Up

Les principaux débouchés des exportations horlogères ont connu des variations importantes en août, à la baisse, mais aussi à la hausse pour certains d’entre eux. Hong Kong est resté fidèle aux forts reculs des 18 mois précédents. Les Etats-Unis ont confirmé leur mauvais résultat de juillet, après une période pourtant plus favorable. Du côté des progressions, la Chine a fait preuve d’une grande amplitude en bénéficiant notamment d’un effet de base avantageux. Le Royaume-Uni a continué de profiter des effets positifs de la votation sur le Brexit et a enregistré une forte croissance. L’Allemagne a bouclé son cinquième mois de fort recul. Le Japon a connu une soudaine et importante détérioration de sa situation en deux mois.

Haut de page