>SHOP

restez informés

Inscrivez-vous à notre newsletter mensuelle pour recevoir des infos et tendances exclusives

Suivez-nous sur toutes nos plateformes

Pour encore plus d'actualités, de tendances et d'inspiration

© 2019 - Copyright Fondation de la Haute Horlogerie Tous droits réservés

Les lauréats du 25e Prix Gaïa
Evénements

Les lauréats du 25e Prix Gaïa

jeudi, 19 septembre 2019
Par La rédaction
fermer
La rédaction

Lire plus

CLOSE
2 min de lecture

Les Prix Gaïa du Musée international d’horlogerie (MIH) récompensent cette année l’émailleuse Suzanne Rohr, l’historien Laurent Tissot et Karl-Friedrich Scheufele, CEO de Chopard. En parallèle, le MIH lance une nouvelle montre en souscription pour financier les travaux du Musée.

Unique en son genre, le Prix Gaïa distingue les meilleurs parmi les meilleurs, celles et ceux qui ont contribué ou contribuent à la notoriété de l’horlogerie – de son histoire, de sa technique et de son industrie. Le MIH de La Chaux-de-Fonds, ville dont l’histoire économique et sociale est étroitement liée à l’horlogerie, marque par ce Prix sa reconnaissance aux héritiers spirituels de la culture horlogère qui imprègne les collections du musée, comme la ville.

Karl-Friedrich Scheufele, lauréat dans la catégorie Esprit d'entreprise
Karl-Friedrich Scheufele, lauréat dans la catégorie Esprit d'entreprise

Cette année, le jury du Prix Gaïa, composé de 15 personnalités actives dans le domaine de l’horlogerie, a désigné :

  • Suzanne Rohr, lauréate dans la catégorie Artisanat, Création, pour son rôle pionnier, sa persévérance et son indépendance dans l’apprentissage, la maîtrise et la transmission de l’art de l’émaillage.
  • Laurent Tissot, lauréat dans la catégorie Histoire, Recherche, pour sa contribution au renouvellement de la connaissance de l’histoire économique, sociale et culturelle de l’horlogerie suisse au niveau académique par l’impulsion de nombreux travaux de recherche, par l’abondance de ses publications et par sa force communicative.
  • Karl-Friedrich Scheufele, lauréat dans la catégorie Esprit d’entreprise, pour l’essor et la reconnaissance internationale qu’il a su donner à l’entreprise familiale Chopard et pour le développement de nouvelles entités horlogères en conciliant humanisme, bienfacture et innovation.
Suzanne Rohr, lauréate dans la catégorie Artisanat, Création
Suzanne Rohr, lauréate dans la catégorie Artisanat, Création

En hommage aux lauréats du Prix Gaïa des 25 dernières années, le MIH ouvrira à la souscription le jour de la cérémonie une montre totalement originale baptisée MIH Gaïa, conçue et développée par le musée avec différents partenaires régionaux. Cette pièce s’inspire à la fois de l’architecture particulière du MIH et du trophée remis aux lauréats du Prix. Elle doit permettre la réalisation de travaux exceptionnels de restauration et de documentation de pièces emblématiques exposées au MIH.

tags
Haut de page