>SHOP

restez informés

Inscrivez-vous à notre newsletter mensuelle pour recevoir des infos et tendances exclusives

Suivez-nous sur toutes nos plateformes

Pour encore plus d'actualités, de tendances et d'inspiration

© 2018 - Copyright Fondation de la Haute Horlogerie Tous droits réservés

Les montres d’aviateur d’IWC : une ligne de haut vol
Histoire & Pièces d'exception

Les montres d’aviateur d’IWC : une ligne de haut vol

mercredi, 05 décembre 2018
fermer
Editor Image
Marie de Pimodan-Bugnon
Journaliste indépendante

“Il faut absolument être moderne.”

Arthur Rimbaud

De la passion, beaucoup de curiosité et une bonne dose d’émerveillement ! La recette essentielle pour raconter les mille et une facettes de l’horlogerie…

Lire plus

CLOSE
6 min de lecture

De la toute première Montre Spéciale pour Aviateur de 1936 à aujourd’hui, IWC a constitué une riche collection de montres de pilote. Le plan de vol était clair : lisibilité, robustesse et précision !

C’est l’une des collections emblématiques d’IWC depuis le milieu des années 1930. Une longue lignée de montres inspirées par la conquête du ciel, par les besoins des pionniers de l’aviation, par la quête de précision et l’exigence vitale de lisibilité. À cette époque, la montre-bracelet n’en est qu’à ses prémices. Quant à l’aviation, elle représente encore un vaste domaine inexploré, nourri de rêves d’aventures et d’aspirations techniques. Une épopée à laquelle IWC participera en s’imposant au fil du temps comme fabricant de garde-temps spécialement conçus pour les pilotes. Et ce, dès 1936 avec la Montre Spéciale pour Aviateur, la première d’une longue série qui, depuis plus de 80 ans, constitue l’un des piliers de la marque.

Pensée pour le cockpit

L’idée de développer pareil garde-temps a été soufflée au directeur de l’époque de la manufacture de Schaffhouse, Ernst Jakob Homberger, par ses fils, Hans Ernst et Rudolf, tous deux passionnés d’aviation. Première du genre chez IWC, la Montre Spéciale pour Aviateur se distingue alors par l’extrême lisibilité de son cadran ponctué par de larges chiffres arabes luminescents survolés par des aiguilles également luminescentes. La lunette tournante permet d’ajuster une flèche repère pour permettre aux pilotes d’enregistrer les heures de décollage. En guise de mouvement, cette première montre d’aviateur signée IWC accueille le calibre 83 à remontage manuel doté d’un échappement antimagnétique. Développé pour résister aux conditions difficiles endurées par les pilotes dans les cockpits de l’époque, ce modèle se révèle particulièrement résistant au froid, parfaitement insensible à des variations de températures allant de – 40 °C à + 40 °C.

Avec un diamètre de 55 mm, une hauteur de 16,5 mm et un poids de 183 grammes, la Grande Montre d’Aviateur est la plus grande montre jamais développée par IWC.

Dans le sillage de cette Montre Spéciale pour Aviateur, IWC ne tardera pas à transformer l’essai en développant un modèle qui fera date dans l’histoire de la Maison mais aussi dans celle des montres de pilote. Produite en 1’000 exemplaires pour la Luftwaffe, la Grande Montre d’Aviateur 52 T.S.C sort des ateliers de Schaffhouse en 1940. Avec un diamètre de 55 mm, une hauteur de 16,5 mm et un poids de 183 grammes, cet impressionnant garde-temps avec aiguille des secondes au centre est la plus grande montre jamais développée par IWC. Son cadran est inspiré des instruments de bord de l’époque. Il arbore, à 12 h, le fameux repère triangulaire caractéristique des montres d’aviateur classiques produites par IWC jusqu’à ce jour. Sur son flanc apparaît la fameuse grande couronne conique, elle aussi réinterprétée en de multiples variations par la suite, permettant une manipulation aisée, même avec des gants.

Fabriquée en 1948, la Mark XI est livrée en 1949 aux pilotes britanniques ainsi qu’aux forces armées du Commonwealth.
Mark XI, une nouvelle icône

L’histoire se poursuit en 1949 avec un nouveau chapitre qui, une fois encore, présidera à la création de nombre de modèles contemporains inspirés par l’univers de l’aviation. Pour répondre à un appel d’offres lancé à la fin des années 1940 par la Royal Air Force, IWC développe la fameuse Mark XI. Le modèle est fabriqué en 1948, livré en 1949 aux pilotes britanniques ainsi qu’aux forces armées du Commonwealth. Il sera utilisé jusqu’en 1981. Protégé par un second boîtier intérieur en fer doux, afin de le rendre hermétique aux champs magnétiques, le calibre 89 bat la mesure. Ce dernier est l’œuvre d’Albert Pellaton, alors directeur technique d’IWC et auteur d’un système de remontage à cliquets bidirectionnel particulièrement efficace, devenu le très célèbre système de remontage Pellaton.

Montre d'aviateur Mark XVIII, édition Tribute to Mark XI © IWC
Montre d'aviateur Mark XVIII, édition Tribute to Mark XI © IWC

Les trois montres d’aviateur créées entre 1936 et 1949 ont initié, chez IWC, une longue tradition dans le domaine de l’aéronautique, déclinée depuis lors à travers de multiples modèles pour homme et, plus récemment, dans des diamètres réduits qui s’adaptent facilement aux poignets féminins. En 1992, la collection s’enrichit d’un double chronographe. En 1998, la marque dévoile le modèle Spitfire UTC avec heure et date réglées par la couronne. Ce modèle présidera à la création d’une gamme complète Spitfire lancée en 2003. Un an plus tôt, en 2002, la Grande Montre d’Aviateur est revisitée dans une version réduite de 46 mm avec un mouvement à remontage automatique doté de 7 jours de réserve de marche. Le design de cette montre est de nouveau actualisé en 2006 avec cinq nouveaux modèles dont la fameuse montre d’aviateur « Saint-Exupéry » créée pour les 75 ans de l’œuvre Vol de nuit du célèbre pilote écrivain. 2012 est l’année de lancement de la ligne Top Gun, dont le style militaire est renforcé par le choix d’un boîtier en céramique noire. Sans oublier 2013, qui voit naître les premières éditions spéciales « Le Petit Prince » à l’occasion des 70 ans du roman de Saint-Exupéry. En 2018, enfin, pour son 150e anniversaire, IWC a présenté une nouvelle version de la Grande Montre d’Aviateur, un calendrier annuel en édition limitée.

Grande montre d'aviateur calendrier annuel, édition 150 ans © IWC
Grande montre d'aviateur calendrier annuel, édition 150 ans © IWC

À ce jour, IWC décline sa collection de Montres d’Aviateur en cinq lignes distinctes : Classique, Petit Prince, Antoine de Saint-Exupéry, Spitfire et Top Gun. En 2019, la marque s’apprête à célébrer les 70 ans de l’emblématique Mark XI. Une occasion parfaite pour lever le voile sur de nouvelles Montres d’Aviateur. La prochaine édition du SIHH promet déjà le septième ciel aux amateurs d’aviation et de montres au design vintage.

Haut de page