>

Restez informés

Inscrivez-vous à notre newsletter mensuelle pour recevoir des infos et tendances exclusives

Suivez-nous sur toutes nos plateformes

Pour encore plus d'actualités, de tendances et d'inspiration

© 2017 - Copyright Fondation de la Haute Horlogerie Tous droits réservés

L’horlogerie reprend des couleurs
Modes & Tendances

L’horlogerie reprend des couleurs

lundi, 22 février 2016
Fermer
Editor Image
Mathilde Binetruy
Journaliste indépendante

“Et pourtant, elle tourne.”

Galilée

Le premier événement auquel elle a assisté, c’était la Coupe du Monde de football en 1998. Depuis, c’est le SIHH et Baselworld qu’elle vit de l’intérieur. Là aussi, on y joue la montre.

Lire plus

CLOSE
5 min de lecture

Pour pallier la morosité, les horlogers jouent avec le nuancier Pantone. Bleu criard, vert pétant, jaune canari, les collections 2016 osent les couleurs vives. Amis des filtres sur Instagram, passez votre chemin.

Chez Officine Panerai, c’est bien connu, il y a de gros calibres, des volumes généreux, un protège-couronne XXL, des cadrans de type « sandwich » et du Super-LumiNova pour retrouver ses clés dans le noir. Mais aussi, et depuis cet automne, un bracelet vert pomme.

Au salon Watches & Wonders de Hong Kong (du 30 septembre au 3 octobre 2015), la maison florentine n’a pas simplement présenté une Radiomir 1940 Réf 540. Elle l’a pourvue d’un cuir pistache. On n’aurait, a priori, jamais pensé à elle pour lancer la tendance horlogère du moment : arc-en-ciel. Si jusqu’à présent une uniformité et une certaine monotonie prévalaient dans la palette chromique au poignet, un détail a, depuis le SIHH, changé la donne : un manifeste de la couleur.

Radiomir 1940 © Panerai
Une Lollipop avec le cerveau d’Einstein

Au chapitre des accessoires, des looks incontournables cette année, il y a donc l’heure qui flashe. Et pas qu’un peu ! Cadrans, bracelets, lunettes… Les horlogers donnent un véritable coup de pinceau à leurs modèles. Soit Audemars Piguet, avec sa collection Royal Oak Offshore Diver Chronographe, dont les tons électrisants assumés s’accordent magistralement avec des lignes nettes et viriles. Cadrans acidulés – mandarine, citron vert, citron et bleu –, les célèbres octogones battent au rythme d’un mouvement 3124/3841 à remontage automatique. Soit un mix de fun et de bienfacture. Présentées les unes à côté des autres, les pièces sont comme une véritable ode au pape du pop art, Andy Warhol. C’est sans doute un gage de succès, tous les journalistes à qui elles ont été présentées ont troqué leurs habituels « Hum-hum-ha, hum-hum-ha » par des « Yessss… Oui… Pas mal ».

Royal Oak offshore Diver Chronograph 42mm, orange électrique © Audemars Piguet

Même réaction chez H. Moser & Cie avec son Endeavour Centre Seconds Concept Funky Blue. Dépouillée de tout index, logo ou impression, la montre ferait passer n’importe quelle autre création pour fade. Ce qui ne l’empêche pas, elle, d’irradier d’une sorte d’évidence et de classe naturelle grâce à un cadran bleu ciel fumé avec décor rayon de soleil. Pour parvenir à décrocher un « Waouh ! » à une rédactrice de mode, il faut parfois des années. Cinq minutes ici, c’est un signe, non ?

Endeavour Center Seconds Concept Funky blue © H. Moser & Co
My color is chic

Qu’en est-il des autres marques ? L’idée d’apporter une touche de couleur forte est retenue. Mais le propos est parfois nuancé. Vacheron Constantin signe ainsi le grand retour de sa montre de sport, l’Overseas, avec de nombreuses références. Dénominateur commun : un cadran bleu profond. En 2015, la manufacture avait sorti deux séries limitées au cadran bleu outremer déjà très remarquées. Elle poursuit donc sur sa lancée en appuyant sa démonstration de style avec des cadrans qui gagnent encore en densité. Ce n’est pourtant pas la seule grande nouveauté, tant leur design a été repensé en profondeur, mais la couleur devient le premier élément marquant que l’on retient quand on pense à ces modèles. Un come-back réussi !

Overseas © Vacheron Constantin

Devenir une autre tout en restant la même, c’est aussi le pari de la Reverso à l’occasion de son 85e anniversaire. Le défi a été confié à Christian Louboutin. Après avoir décliné le rouge de ses semelles dans une « vernithèque » incroyable, le créateur accessoirise une collection éphémère pour Jaeger-LeCoultre. Dans le lot, une Reverso Classic Duetto qui s’enflamme de vermillon, du cadran aux deux côtés du bracelet. La couleur fait loi mais dans une teinte plus élégante qu’écarlate.

Reverso Classic Duetto © Jaeger-LeCoultre
Les primaires font école

Face à l’afflux de teintes et pour élire celle qui fera mouche, certains s’en remettent à la bible du genre : Pantone®. La société connue pour son nuancier de couleurs universelles détermine chaque année « the color of the year ». Si l’on veut être tendance en 2016, il faut donc compter avec un duo : « le Rose Quartz 13-1520 et le Serenity 15-3919 ». Des teintes sucrées, poudrées, pastel, qui rappellent la Blossom Velvet Pink et la Blossom Velvet Blue de Roger Dubuis. Lionel Favre, Directeur Design Produit, précise : « Nous voulions créer sur le cadran des jeux de lumière variant en fonction des profondeurs de l’émail et des mouvements du poignet. » Pour ce faire, il a fallu trouver les pigments qui permettent de produire avec exactitude les nuances de chaque fleur et feuille des deux réalisations. Le tout assorti à un bracelet ton sur ton.

roger_dubuis_blossom_velvet_pink
Blossom Velvet Pink © Roger Dubuis

De son côté, Hautlence a opté pour les couleurs primaires avec sa Vortex Primary. Entre vitrail et Mondrian, la série limitée à 18 exemplaires met en lumière une création aux structures en verres teintés : bleu, rouge et jaune. Ce qu’Éric Cantona, ambassadeur de la marque et cocréateur de la pièce, légitime comme suit : « Chacun peut ainsi donner au temps la couleur désirée. » Rappelons qu’il existe une psychologie des couleurs : le bleu apaise, le rouge exalte et le jaune stimule. À savoir avant d’acheter sa montre !

Avis de l'expert
Temps et durée ne partagent pas le même cadran
mardi, 25 avril 2017
Luc Debraine
6 min de lecture
Ulysse Nardin Diver Le Locle
Nouveautés
Ulysse Nardin – Plongée dans l’histoire
mardi, 25 avril 2017
La rédaction
2 min de lecture
GeorgeClooney
Histoires de montres
George Clooney, ses montres, ses motos, ses amours …
mercredi, 02 mars 2016
Frank Rousseau
11 min de lecture
Masterpieces
La Rolex « Paul Newman » ou l’inestimable cool horloger
lundi, 07 décembre 2015
Louis Nardin
6 min de lecture
5