>SHOP

restez informés

Inscrivez-vous à notre newsletter mensuelle pour recevoir des infos et tendances exclusives

Suivez-nous sur toutes nos plateformes

Pour encore plus d'actualités, de tendances et d'inspiration

© 2019 - Copyright Fondation de la Haute Horlogerie Tous droits réservés

L’horlogerie se met au vert
Modes & Tendances

L’horlogerie se met au vert

vendredi, 16 mars 2018
fermer
Editor Image
Mathilde Binetruy
Journaliste indépendante

“Et pourtant, elle tourne.”

Galilée

Le premier événement auquel elle a assisté, c’était la Coupe du Monde de football en 1998. Depuis, c’est le SIHH et Baselworld qu’elle vit de l’intérieur. Là aussi, on y joue la montre.

Lire plus

CLOSE
6 min de lecture

Porter du vert le jour de la Saint-Patrick est une manière de célébrer l’Irlande, les trèfles (emblème national) et le printemps. Et pour vous, ce sera quoi sur votre cadran : menthe à l’eau, chlorophylle ou pistache ?

Audemars Piguet Royal Oak Offshore Chronographe Automatique

Sport
Avec son mouvement chronographe automatique et son boîtier acier (37 mm), la montre propose un cadran vert acidulé tonifiant et stimulant. Sur son cadran, le motif « Lady Tapisserie » fait tout sauf de la figuration et ajoute un côté design à la touche précieuse de la lunette ornée de 32 diamants taille brillant (~ 1,02 carat). Quant au bracelet ton sur ton, il donne envie de se remettre à la course à pied en pleine nature.

Royal Oak Offshore Chronographe Automatique © Audemars Piguet
Royal Oak Offshore Chronographe Automatique © Audemars Piguet
Christophe Claret Maestro Mamba

Aventure
Pas d’Eden perdu chez Christophe Claret mais le désir de rendre hommage à un serpent très venimeux de couleur lime fluorescent : le mamba du Mozambique. Ce Dendroaspis angusticeps enroule son corps vert acidulé autour du mouvement noir mat de la montre Maestro (42 mm). On est comme hypnotisé par les aiguilles des heures, minutes, la fonction MEMO (pense-bête mécanique pour étourdis) et le corps sinueux du reptile au centre. Mais c’est d’avoir la peau vitaminée du prédateur sur sa peau qui donne le plus grand frisson.

Maestro Mamba © Christophe Claret
Maestro Mamba © Christophe Claret
Frédérique Constant Classic Manufacture Worldtimer

Voyage
Dans la ligne Classic Manufacture Worldtimer, la nouveauté tient au coloris empire qui se décline du cadran au bracelet en cuir alligator. C’est élégant, chic, et cela change du bleu outre-mer, nuance souvent adoptée sur les montres à fuseaux horaires. Ici, les océans sont représentés en vert et les continents en gris. Les heures du monde se lisent grâce aux 24 villes mondiales réparties tout autour du boîtier (42 mm). Et, s’il est 19 heures à Dublin, c’est qu’il est l’heure d’aller boire une pinte.

Classic Manufacture Worldtime © Frédérique Constant
Classic Manufacture Worldtime © Frédérique Constant
Hautlence Invictus Neon

Warrior
Que ce soit par son nom « Invictus » – terme latin qui signifie « invaincu, dont on ne triomphe pas » –, ses lignes viriles à angles droits ou le vert néon de son boîtier, ce chrono boxe dans la catégorie poids lourds. C’est « the watch to wear » pour affronter la vie. On a même droit à un effet tridimensionnel obtenu par deux cadrans superposés, signature Hautlence. Le motif nid d’abeilles sur le cadran ? Green, bien sûr.

Invictus Neon © Hautlence
Invictus Neon © Hautlence
Hermès Arceau Casaque

Cavalier
Un manège, la silhouette d’un chevron, un vert mélèze qui ne manque pas de piquant… Le descriptif rappelle le jeu des petits chevaux. Pourtant, c’est d’une montre qu’il s’agit. Avec son boîtier en acier de 36 mm et son motif « Cavale » gravé sur le cadran, l’Arceau Casaque est une madeleine de Proust et invite son acquéreur à se jouer du temps.

Arceau Casaque © Hermès
Arceau Casaque © Hermès
Montblanc 1858 Monopusher Chronograph Limited Edition 100

Vintage
Une fièvre rétro s’est emparée de ce modèle : boîtier de 40 mm en acier, cadran vert fumé, bracelet en alligator de même couleur avec surpiqûre beige provenant de la Montblanc Pelletteria à Florence. Son cadran Uni-compax avec petite seconde à 9 h et compteur de chronographe 30 minutes à 3 h, rehaussé d’une échelle tachymétrique en périphérie, n’est d’ailleurs pas sans rappeler le chrono Minerva. Sur son cadran, l’emblème historique maison : le toit de l’Europe.

1858 Monopusher Chronograph Limited Edition 100 © Montblanc
1858 Monopusher Chronograph Limited Edition 100 © Montblanc
H. Moser & Cie Swiss Alp Watch Concept Cosmic Green

Cosmique
Le cadran « cosmic » de cette Swiss Alp Watch propose un kaléidoscope de verts d’une grande pureté. Minimaliste par essence, la pièce ne propose ni logo, ni index, mais juste deux aiguilles animées par le mouvement à remontage manuel HMC 324. C’est le même principe qu’une aurore boréale dans une nuit polaire.

Swiss Alp Watch Concept Cosmic Green © H. Moser & Cie
Swiss Alp Watch Concept Cosmic Green © H. Moser & Cie
Oris Big Crown D.26 286 HB-RAG Oris Limited Edition

Pilote
Quelque part entre le mythe des forces aériennes suisses et celui de l’avion Dewoitine D.26, il y a ce chrono qui concilie fiabilité avec son mouvement automatique et élégance avec son cadran entre lichen et malachite. Il possède en plus un côté mode indéniable avec sa couronne crantée et son bracelet en cuir brun clair à l’aspect vieilli. Limité à 1’931 exemplaires, il permet de ressembler autant à un pilote échappé de la série Mad Men qu’à un hipster sur son vélo électrique en ville.

Big Crown D.26 286 HB-RAG Oris Limited Edition © Oris
Big Crown D.26 286 HB-RAG Oris Limited Edition © Oris
Rado True Thinline

Nature
Dans la catégorie « retour à la nature », je demande la montre issue du partenariat créatif entre Rado et Grandi Giardini Italiani, l’organisation qui promeut un dialogue créatif entre l’homme et la nature. Le fabuleux ton de son boîtier (39 mm) est obtenu grâce à la céramique verte brillante, matériau de prédilection de Rado. Quant au cadran ton sur ton en nacre verte, qui présente la structure d’une feuille imprimée sur le dessous, il donne comme un avant-goût de printemps.

True Thinline © Rado
True Thinline © Rado
Roger Dubuis Excalibur Aventador S Green

Bolide
Quand Roger Dubuis s’attaque au sport automobile, cela donne une série limitée à 28 exemplaires réalisés en partenariat avec Lamborghini et Pirelli, entièrement dédiée à la performance. Elle est montée sur un bracelet bi-matière noir et vert vif, assorti aux surmoulures en caoutchouc sur le boîtier et la couronne. Autre twist qui rend la pièce cool : un marquage vitaminé sur la lunette cannelée en carbone. C’est subtil et percutant. Ou comment assumer le fluo sans pour autant revenir aux années 1980.

Excalibur Aventador S-Green © Roger Dubuis
Excalibur Aventador S-Green © Roger Dubuis
Haut de page