>SHOP

restez informés

Inscrivez-vous à notre newsletter mensuelle pour recevoir des infos et tendances exclusives

Suivez-nous sur toutes nos plateformes

Pour encore plus d'actualités, de tendances et d'inspiration

© 2019 - Copyright Fondation de la Haute Horlogerie Tous droits réservés

L’odyssée se poursuit pour Breguet et Race for Water
Nouveautés

L’odyssée se poursuit pour Breguet et Race for Water

lundi, 20 août 2018
Par La rédaction
fermer
La rédaction

Lire plus

CLOSE
2 min de lecture

Annoncé lors du dernier Baselworld, le partenariat conclut entre l’horloger et la Fondation vogue toutes voiles dehors. Avec son périple à travers les océans, le navire révolutionnaire Race for Water cherche à promouvoir la transformation des déchets plastiques en ressources énergétiques via des solutions innovantes.

Une récente escale dans la ville chilienne de Valparaiso a permis de sensibiliser plus de 850 personnes à la cause que défend Race for Water, en les invitant à monter à bord du navire. Deux autres étapes sont prévues au Chili, l’une sur l’île de Robinson Crusoé en août et la seconde sur l’île de Pâques en septembre. Ces escales sont l’occasion de réunir à bord des scientifiques ou des décideurs et de les inviter à l’échange, à la discussion ainsi qu’au partage. La priorité principale demeure toujours la sensibilisation du plus grand nombre à la préservation des océans.

Marine « Race for Water » édition spéciale © Breguet
Marine « Race for Water » édition spéciale © Breguet

Faire naviguer le premier navire à propulsion mixte solaire-hydrogène-kite est un exploit technologique qui a nécessité l’implication de nombreux ingénieurs, marins professionnels et techniciens expérimentés. Si la répartition des tâches au sein de l’équipe est très structurée à bord, une fois à terre tous endossent le rôle d’ambassadeur de la Fondation Race for Water. Une édition spéciale du modèle Marine 5517 les accompagne durant leurs différentes missions. Ce modèle a été développé spécialement pour les membres de l’équipage et témoigne de la solidarité de Breguet envers Race for Water. Le mouvement de manufacture détient plusieurs composants en silicium et sa masse oscillante porte l’indication Race for Water. Le cadran quant à lui est guilloché à la main, un métier typiquement Breguet, et représente le bateau vu de dessus.

Marine « Race for Water » édition spéciale © Breguet
Marine « Race for Water » édition spéciale © Breguet

Les îles, particulièrement affectées par la pollution plastique, sont aujourd’hui très dépendantes des énergies fossiles. C’est grâce au fioul apporté par cargo à grands frais qu’elles produisent la grande majorité de leur électricité. Le navire Race for Water, fonctionnant uniquement grâce aux énergies du soleil, de l’eau et du vent, est un modèle de transition énergétique pour les îles qui disposent de ces mêmes ressources naturelles. De plus, tout au long de l’Odyssée 2017-2021, le navire fera la promotion d’une technologie capable de transformer les déchets plastiques en ressources énergétiques, offrant ainsi une ressource additionnelle au mix énergétique.

Haut de page