>SHOP

restez informés

Inscrivez-vous à notre newsletter mensuelle pour recevoir des infos et tendances exclusives

Suivez-nous sur toutes nos plateformes

Pour encore plus d'actualités, de tendances et d'inspiration

© 2019 - Copyright Fondation de la Haute Horlogerie Tous droits réservés

Marilyn Monroe, la star de l’exposition « Timeless...
Evénements

Marilyn Monroe, la star de l’exposition « Timeless Elegance » de Blancpain

vendredi, 08 novembre 2019
fermer
Editor Image
Roberta Naas
Journaliste

“La vie est une question de temps, de ce qu’on en fait et comment on l’utilise.”

Roberta Naas est une journaliste chevronnée dans le monde de l’horlogerie avec plus de 32 années d’expérience à son actif. Elle est également auteure de six livres sur les montres et le temps ainsi que fondatrice de www.atimelyperspective.com.

Lire plus

CLOSE
5 min de lecture

Blancpain met Marilyn sous les projecteurs en lui dédiant une exposition inédite aux États-Unis. Avec Marilyn, toutes les femmes sont à l’honneur.

L’icône de la pop culture Marilyn Monroe, star de l’exposition Blancpain dans sa boutique de New York, envoûte à nouveau ses fans. Clou de cette exposition « Timeless Elegance », qui dure jusqu’au 23 novembre, une montre ayant appartenu à Marilyn Monroe, accompagnée de photos peu connues de l’actrice légendaire, de quelques biens personnels et de portraits. La star de l’exposition – après Marylin, bien sûr – est donc une montre cocktail Blancpain sertie de diamants, créée dans les années 1930. Il y a trois ans, Blancpain s’est porté acquéreur de cette montre lors d’une vente aux enchères pour 225’000 dollars. Ultra-féminine et de style Art déco, elle rend hommage à l’esprit indépendant et frondeur de l’actrice.

Exposition Blancpain « Timeless Elegance » à New York
Exposition Blancpain « Timeless Elegance » à New York

Grâce à une collaboration entre Blancpain et Authentic Brands Group (ABG), détenteurs de la marque « Marilyn Monroe® », quelques-uns des effets personnels de la star ont ainsi pu être exposés, notamment sa chaise d’acteur lors du tournage de Bus Stop ou son éventail en dentelle dans The Prince and the Showgirl, entourés d’équipement de tournage et de caméras. Une salle obscure est également réservée à la projection des films dans lesquels elle a joué. Le long des murs, on peut aussi observer des portraits de cette femme, l’une des plus adulées du XXe siècle, pris par le gratin des photographes d’Hollywood. Dans une salle à part figurent les fameux nus de Lawrence Schiller, qui était d’ailleurs présent pour en parler.

Le sex-symbol

Avant son décès prématuré à l’âge de 36 ans en 1962, Marilyn Monroe avait fait appel au photographe Lawrence Schiller afin de l’immortaliser dans sa piscine. Les clichés devaient faire la publicité de son dernier film, Something’s Got to Give, jamais terminé. Pour la séance, elle ne portait qu’un bas de maillot de bain couleur chair, qu’elle a retiré une fois dans l’eau pour en ressortir complètement nue. Cette séance photo n’était pas la première collaboration entre Marilyn et Lawrence Schiller, mais probablement la plus marquante vu que ces clichés, une fois parus, allaient consacrer Marilyn comme sex-symbol de sa génération. Norma Jeane Mortensen, de son nom de baptême, a joué dans une douzaine de films, dont Gentlemen Prefer Blondes et Some Like it Hot. Elle a également fait une apparition à Madison Square Garden pour chanter « Bon Anniversaire » au Président John F. Kennedy, performance inoubliable d’une Marilyn à la voix sexy, moulée dans une robe beige à paillettes qui la faisait paraître presque nue.

Blancpain se focalise depuis longtemps dans la création de montres pour femme.

Comme mentionné, Blancpain s’est procuré la montre Art déco de Marilyn Monroe lors d’une vente aux enchères à Los Angeles fin 2016. Elle était alors en possession de Lee Strasberg, son agent qui l’avait reçue à la mort de l’actrice. Elle est équipée d’un sublime mouvement mécanique rectangulaire à 17 rubis et arbore la signature Rayville. À la mort de Frédéric-Émile, dernier représentant de la famille Blancpain, son assistante de longue date Betty Fiechter avait repris les rênes de la Maison, rebaptisée Rayville-Blancpain en 1933. Betty Fiechter fut la première femme à diriger une société horlogère suisse.

Blancpain et les femmes

Le cadran de la montre ayant appartenu à Marilyn est en argent avec une numérotation or en applique ; la couronne ainsi que les petites aiguilles sont en or rose. Le boîtier platine, les attaches et le bracelet sont méticuleusement sertis de 71 diamants taille brillant et de deux diamants taille marquise. Le boîtier est numéroté et le fermoir du bracelet est sécurisé par deux chaînes en platine. « Nous sommes fiers de présenter pour la première fois au public la montre Blancpain de Marilyn, commentait Marc A. Hayek, président et CEO de Blancpain. Cette pièce rare et précieuse nous connecte avec l’une des femmes les plus célèbres au monde, tout en soulignant notre rôle pionnier dans l’histoire horlogère. »

Montre cocktail ayant appartenu à Marilyn Monroe © Blancpain
Montre cocktail ayant appartenu à Marilyn Monroe © Blancpain

Blancpain se focalise depuis longtemps sur la création de montres pour femme. La manufacture a même excellé avec certaines pièces emblématiques, notamment avec sa première montre automatique pour femme, la Rolls de 1930, ou avec la Ladybird, célèbre montre mécanique de 1956. La collection Ladybird Ultraplate reste d’ailleurs d’actualité chez Blancpain avec ses magnifiques cadrans et calibres mécaniques. Parmi ses collections féminines contemporaines, on peut citer les Quantième Complet et Rétrograde, la Mille et Une Nuits et la ligne Heure Décentrée, sans oublier la ravissante Villeret Quantième Phases de Lune avec sa lune en forme de visage féminin décoré d’un grain de beauté en étoile, un autre clin d’œil à Marilyn.

Haut de page