>

Restez informés

Inscrivez-vous à notre newsletter mensuelle pour recevoir des infos et tendances exclusives

Suivez-nous sur toutes nos plateformes

Pour encore plus d'actualités, de tendances et d'inspiration

© 2017 - Copyright Fondation de la Haute Horlogerie Tous droits réservés

Toutes les Marques

A. Lange & Söhne

En 1830, Ferdinand A. Lange découvre le métier d’horloger en commençant un apprentissage aux côtés du maître horloger renommé Johann Christian Friedrich Gutkaes. Il transformera, avec ses fils, une simple entreprise en une manufacture notoire et prospère. La marque scelle alors son appartenance à un univers où créativité et tradition sont les points d’équilibre. Dans le monde entier, on reconnaît au premier coup d’œil ses réalisations au design épuré et à la superbe facture.

Andreas Strehler

Andreas Strehler monte en 1995, avec l’aide de son père, un atelier de conception et de restauration dans le garage familial. Au programme : restauration de pièces anciennes et création de ses propres mouvements. Il y assoit sa réputation. En 2007, il dépose les statuts de sa société UhrTeil AG et s’installe dans un bâtiment de 300 m². Andreas Strehler propose sous une apparente simplicité des complications techniques remarquables.

Antoine Preziuso

Antoine Preziuso est fasciné par l’horlogerie depuis son enfance. En 1980, il ouvre son premier atelier d’horlogerie et attire la confiance des clients privés ou des institutions. Il cultive deux passions : la restauration de pièces horlogères anciennes et la création de complications majeures. On lui doit la réalisation des premières montres utilisant des météorites. Son patronyme signifie « précieux » en italien.

Armin Strom

Le nom d’Armin Strom évoque aux connaisseurs l’art du squelettage. En 30 années de carrière, l’horloger a réalisé plus de 200 pièces uniques et a travaillé pour de grandes marques. La raison sociale Armin Strom AG est fondée en 2006, avec le concours de l’investisseur Willy Michel. Elle a pour but de faire perdurer le travail du fondateur. Ses montres mettent en valeur le mouvement dont les finitions sont réalisées à la main. Ce style est l’un des piliers de la philosophie de la société.

Ateliers Louis Moinet

Louis Moinet naît à Bourges en 1768. Il fait siennes dès ses débuts les notions d’élégance et d’excellence. Il réalise une montre astronomique, puis, en 1848, publie son œuvre référence, Le Traité d’horlogerie. En 2008, l’entrepreneur Jean-Marie Schaller fait revivre sa légende en créant les Ateliers Louis Moinet. La marque a pour vocation d’enrichir l’héritage du fondateur. Chaque montre est soit une pièce unique, soit une édition limitée.

Audemars Piguet

En 1875, deux jeunes hommes passionnés d’horlogerie – Jules-Louis Audemars et Edward-Auguste Piguet – fondent Audemars Piguet. Guidés par un désir d’excellence et un esprit d’invention, légués en héritage à tous leurs descendants, les créateurs réalisent des mouvements qui jalonnent et marquent l’histoire. À ce jour, la maison Audemars Piguet est toujours aux mains des descendants de ses fondateurs.

Baume & Mercier

Fondée en 1830, Baume & Mercier doit son nom à l’association de William Baume et Paul Mercier en 1918 à Genève. La maison prend rapidement son essor. Elle s’inspire des années folles pour créer des modèles féminins forts qui marquent leur époque. Aujourd’hui intégrée au groupe Richemont, elle est connue pour ses montres Hampton, Linea, Classima ou Capeland et se positionne comme la marque des « grands moments de la vie ».

Beat Haldimann

Beat Aldimann est le descendant d’une grande dynastie d’horlogers. Il commence sa carrière en restaurant des montres anciennes puis en concevant des horloges et des pendules. Dès la fondation de sa marque en 2002, il fait de l’excellence et de l’innovation ses chevaux de bataille. Dans le domaine des complications, il s’est fait remarquer par sa série de montres à tourbillon de haut vol. Il est membre de l’AHCI depuis 2002.

Haut de page
1 2 3 4 5 6 7 8 9 10