>SHOP

restez informés

Inscrivez-vous à notre newsletter mensuelle pour recevoir des infos et tendances exclusives

Suivez-nous sur toutes nos plateformes

Pour encore plus d'actualités, de tendances et d'inspiration

© 2020 - Copyright Fondation de la Haute Horlogerie Tous droits réservés

Mars appelle
Nouveautés

Mars appelle

mardi, 23 juin 2020
Par La rédaction
fermer
La rédaction

Lire plus

CLOSE
2 min de lecture

Selon Konstantin Chaykin, la conquête de Mars nécessite une préparation minutieuse incluant le développement d’une montre mécanique spécifique, fiable et capable de fonctionner de manière autonome dans l’espace et sur Mars.

En 2017, Konstantin Chaykin lançait son propre programme « Mars Time » qui a déjà donné naissance au prototype Mars Conqueror Mk1. Pour cette pièce, Konstantin Chaykin a inventé et mis en œuvre un éventail impressionnant de neuf complications s’ajoutant aux indications horaires. Parmi celles-ci figurent plusieurs fonctions uniques comme les heures synchronisées de la Terre et de Mars, un affichage de la date de Mars selon le calendrier martien pouvant servir à calculer toute mission vers la planète rouge en sols ou Mars-jours, sans oublier l’affichage des positions relatives du Soleil, de la Terre et de Mars ainsi que l’opposition et la conjonction de ces astres.

Mars Conqueror Mk3 Fighter Project © Konstantin Chaykin
Mars Conqueror Mk3 Fighter Project © Konstantin Chaykin

La nouvelle montre Mars Conqueror Mk3 Fighter, développée par Konstantin Chaykin en prévision de la future colonisation de Mars, est une pièce pensée pour l’avenir avec un design militaro- futuriste. Sur cette montre, la double couronne verticale est utilisée pour le contrôle de l’ensemble des fonctions : remontage manuel du mouvement, réglage du fuseau horaire UTC (rotation horaire), MCT (rotation anti-horaire) et réglage de l’heure locale sur Terre. Un indicateur de fonction sur le cadran rend la manipulation de la montre plus aisée. L’heure terrestre est affichée par les trois aiguilles centrales des heures, minutes et secondes, complétée par l’indication à 12 h d’un second fuseau horaire sur 24 h. Grâce au module « martien » breveté par Konstantin Chaykin qui comprend 125 composants, le mouvement indique à 6 h les heures et minutes du temps sur Mars.

Haut de page