>SHOP

restez informés

Inscrivez-vous à notre newsletter mensuelle pour recevoir des infos et tendances exclusives

Suivez-nous sur toutes nos plateformes

Pour encore plus d'actualités, de tendances et d'inspiration

© 2019 - Copyright Fondation de la Haute Horlogerie Tous droits réservés

Mécaniques horlogères en toute transparence
Modes & Tendances

Mécaniques horlogères en toute transparence

jeudi, 07 mars 2019
fermer
Editor Image
Christophe Roulet
Rédacteur en chef, HH Journal

“Vouloir est la clé du savoir.”

« Une trentaine d’années passées dans les travées du journalisme, voilà un puissant stimulant pour en découvrir toujours davantage. »

Lire plus

CLOSE
6 min de lecture

Si les montres squelettes étaient un exercice de style rarement pratiqué il y a une dizaine d’années, elles font aujourd’hui partie des collections courantes de ces marques qui cherchent à sublimer la mécanique horlogère. Revue de détail.

Mouvements squelettes, cadrans complètement ou partiellement ajourés sur les calibres, voire pas de cadran du tout mais seulement des rouages, des cames et des ponts minimalistes. Tout est fait pour que, seules, parlent ces mécaniques célestes. Si nombreuses aujourd’hui qu’il a nécessairement fallu faire des choix. Celui-ci s’est porté sur ces 15 modèles, tous présentés ces deux premiers mois de 2019.

Armin Strom Dual Time Sapphire Cobra

Afficher la complexité horlogère à 360 degrés : tel est le parti pris d’Armin Strom, qui se prête au jeu de la transparence en habillant son double mouvement à résonance d’un impressionnant boîtier en saphir. Avec ce nouvel écrin, la marque propose une immersion visuelle au cœur de la résonance des deux mouvements indépendants placés côte à côte.

Dual Time Sapphire Cobra © Armin Strom
Dual Time Sapphire Cobra © Armin Strom
Bovet 1822 Récital 26 Brainstorm Chapter One

L’une des prouesses de ce modèle tient à son boîtier écritoire au profil asymétrique en saphir afin d’offrir une vitrine panoramique aux arcanes d’un tout nouveau calibre qui combine un tourbillon volant double face breveté, une phase de lune tridimensionnelle, une grande date et un indicateur de réserve de marche de 10 jours.

Récital 26 Brainstorm Chapter One © Bovet 1822
Récital 26 Brainstorm Chapter One © Bovet 1822
Bulgari Lvcea Skeleton

La Lvcea Squelette est la première de la collection à utiliser l’art du squelettage pour révéler les entrailles du mouvement. Évolution majeure depuis le lancement de la ligne en 2014, elle est également la première à reprendre les lettres du logo de la marque pour les intégrer à son design. Cette nouvelle version joaillière pré-Baselworld se pare de saphirs et de diamants.

Lvcea Skeleton © Bulgari
Lvcea Skeleton © Bulgari
Cartier Santos Squelette

La Santos de Cartier est l’un des modèles les plus mythiques de la marque. Créée en 1904 pour le pionnier de l’aviation Alberto Santos-Dumont, cette pièce est la toute première montre destinée à être portée au poignet. Redessinée en 2018, elle revient cette année dans une version squelette – un exercice déjà réalisé en 2011 – mais parée de Super-LumiNova.

Santos Squelette © Cartier
Santos Squelette © Cartier
Chanel Boy∙Friend Squelette Edition Noire

En avant-première Baselworld, Chanel présente une Edition Noire de sa fameuse Boy∙Friend Squelette dévoilée en 2018. Ce calibre 3 est le troisième mouvement de Haute Horlogerie de la marque. Ayant nécessité trois ans de développement, il est pensé pour être aussi beau à l’endroit qu’à l’envers avec son ensemble aérien de cercles entrelacés.

Boy∙Friend Squelette Edition Noire © Chanel
Boy∙Friend Squelette Edition Noire © Chanel
Christophe Claret Angelico

Christophe Claret fête les 30 ans de sa manufacture et les 10 ans de sa marque avec cette Angelico qui conjugue dans une montre-bracelet un tourbillon à échappement longue détente avec un système de transmission à fusée, cette dernière étant couplée aux deux barillets par un câble en nanofibres de Dyneema d’une épaisseur de seulement 0,18 mm.

Angelico © Christophe Claret
Angelico © Christophe Claret
De Bethune DB 28GS Grand Bleu

On pensait De Behtune à cent lieues d’une telle démarche et pourtant la Maison présente cette année une montre sport 100 %. Au menu de cette plongeuse : un nouveau calibre, une excellente lisibilité grâce à un éclairage intérieur au mouvement, une lunette qui tourne avec la glace pour donner les temps de plongée et un boîtier titane pour la légèreté.

DB 28GS Grand Bleu © De Bethune
DB 28GS Grand Bleu © De Bethune
DeWitt Academia Hour Planet

La Terre vue du ciel : voilà la dernière proposition horlogère soumise par DeWitt, qui incarne la fonction GMT à travers un globe terrestre texturé. Sa rotation est assurée par une chaîne créée d’une seule pièce à partir de 192 composants qui permet une indication jour/nuit grâce à la teinte bicolore de la partie interne du globe.

Academia Hour Planet © DeWitt
Academia Hour Planet © DeWitt
Franck Muller Vanguard Lady Skeleton

Le doute n’est plus permis, il est même hautement insultant : la beauté d’un « moteur » horloger dévoilé dans toute sa nudité exerce tout son attrait sur la gent féminine, même dépourvu de tout empierrage. Franck Muller en apporte la démonstration grâce à ce modèle aux courbes affolantes avec son boîtier tonneau décliné en or ou en acier.

Vanguard Lady Skeleton © Franck Muller
Vanguard Lady Skeleton © Franck Muller
HYT H²0 Time Is Fluid Gold

Avec ce modèle, la course des heures est représentée par le mouvement des deux liquides, rouge et transparent, contenus dans un capillaire circulaire. Le traitement esthétique des disques des minutes et des secondes avec une décoration guillochée diamant célèbre la volonté de la marque de lier sa vision contemporaine du temps à la tradition horlogère.

H²0 Time Is Fluid Gold © HYT
H²0 Time Is Fluid Gold © HYT
Richard Mille RM 07-03 Myrtille

Cette année, Richard Mille présente une nouvelle collection dame conçue comme une bonbonnière remplie de douceurs et de pâtes de fruits. Au menu, avec cette RM 07-03 Myrtille, huit bonbons, soit quatre sucettes spirales, deux rubans acidulés et deux sucres d’orge positionnés sur les méandres du mouvement maison.

RM 07-03 Myrtille © Richard Mille
RM 07-03 Myrtille © Richard Mille
RJ Arraw Two-Face

RJ consacre ses talents horlogers à faire revivre l’âme torturée des antihéros de Batman. Exercice parfaitement réussi avec ce modèle « Double Face » au mouvement squelette à remontage manuel partiellement exposé. La montre est immédiatement reconnaissable grâce au traitement laser du côté droit de la montre et plus particulièrement sur la lunette.

Arraw Two-Face © RJ
Arraw Two-Face © RJ
Roger Dubuis Excalibur Shooting Star-blue

Sur cette version 36 mm pour dame, Roger Dubuis reste fidèle à son approche très mécanique de l’horlogerie en intégrant dans ce mouvement squelette un tourbillon volant. Conformément à son appellation, une étoile filante en or rose serti traverse ce décor cinétique, flanquée de deux astres fixes en émail bleu sur fond bleu.

Excalibur Shooting Star-blue © Roger Dubuis
Excalibur Shooting Star-blue © Roger Dubuis
Speake-Marin One&Two Openworked Double Fuseau

Ce modèle est la première montre de voyage de Speake-Marin avec indication de l’heure locale au centre et de l’heure d’origine sur 24 heures dans un cadran dédié. Le modèle est proposé dans une nouvelle version de la boîte Piccadilly en or rose légèrement retravaillée pour une meilleure ergonomie et des lignes plus fluides.

One&Two Openworked Double Fuseau © Speake-Marin
One&Two Openworked Double Fuseau © Speake-Marin
Ulysse Nardin Skeleton X Blue

Remodelée et présentée dans une taille de 42 mm et 43 mm, cette Skeleton X se distingue des autres montres squelettes par l’architecture très géométrique de son mouvement. On remarque ainsi le « X » formé par les quatre index qui viennent buter contre un rectangle, lui-même imbriqué dans la rondeur du boîtier. Et ce, dans une transparence rare.

Skeleton X Blue © Ulysse Nardin
Skeleton X Blue © Ulysse Nardin
Haut de page