>SHOP

restez informés

Inscrivez-vous à notre newsletter mensuelle pour recevoir des infos et tendances exclusives

Suivez-nous sur toutes nos plateformes

Pour encore plus d'actualités, de tendances et d'inspiration

© 2019 - Copyright Fondation de la Haute Horlogerie Tous droits réservés

Mille Miglia, le chrono bien carrossé signé Chopard
Histoire & Pièces d'exception

Mille Miglia, le chrono bien carrossé signé Chopard

Wednesday, 17 April 2019
fermer
Editor Image
Marie de Pimodan-Bugnon
Journaliste indépendante

“Il faut absolument être moderne.”

Arthur Rimbaud

De la passion, beaucoup de curiosité et une bonne dose d’émerveillement ! La recette essentielle pour raconter les mille et une facettes de l’horlogerie…

Lire plus

CLOSE
5 min de lecture

Inspirée par la célèbre course italienne Mille Miglia, la collection éponyme de Chopard se décline chaque année en éditions limitées depuis 1988 selon un plan de route clair et précis : style, élégance et technicité. Le parfait combo pour les gentlemen-riders.

Elle évoque l’une des courses d’endurance les plus connues au monde. Le ronronnement des moteurs, les effluves d’huile et de pétrole, le parfum entêtant de la gomme sur l’asphalte, le charme des oldtimers et les routes italiennes en prime… Si la Mille Miglia est avant tout une épopée sportive et conviviale, courue par les gentlemen-riders amoureux de cylindrées de collection, c’est aussi, depuis 1988, un chronographe décliné par Chopard à chaque nouvelle édition de la course mythique en séries spéciales limitées.

C’est une véritable histoire d’amour qui se noue au fil de la passion de Karl-Friedrich Scheufele pour les oldtimers de collection.

La montre créée par Chopard et la course qui relie Brescia à Rome aller-retour sur quelque 1’600 km (1’000 miles) de routes sinueuses à travers les plus beaux paysages italiens sont intimement liées. Tout d’abord parce que, en 1988, sous l’impulsion de Karl-Friedrich Scheufele, la marque devient sponsor principal de la course. Ensuite, parce que, entre Chopard et l’univers des voitures classiques, c’est une véritable histoire d’amour qui se noue au fil de la passion de Karl-Friedrich Scheufele pour les oldtimers de collection. Un lien fort, intime, une évidence selon le coprésident de Chopard, qui, depuis sa première participation à la Mille Miglia, met un point d’honneur à figurer parmi les coureurs au départ : « Les amoureux de belles voitures ont souvent un faible pour les précieux garde-temps et réciproquement. Dans ces deux domaines, la précision extrême et l’élégance sportive sont importantes. »

Taillée pour la course

Précision et élégance. C’est donc dans cet esprit que la première montre Mille Miglia voit le jour il y a 31 ans dans une édition limitée réservée aux quelque 400 coureurs prenant le départ de la course. Un boîtier rond classique, une large lunette, une échelle tachymétrique pour mesurer la vitesse, un style sportif mais élégant, une excellente lisibilité de la fonction chronographe sans quitter la route du regard… Le ton est donné. La Mille Miglia évoque le tableau de bord d’une voiture de collection. En guise de signature, l’incontournable flèche logo rouge des Mille Miglia.

Tous les mouvements sont systématiquement certifiés "chronomètre" par le COSC. Un gage de fiabilité pour une collection au style affirmé.

Parmi les évolutions majeures qui ont jalonné l’histoire de cette collection, on peut citer l’intégration, pour la première fois en 1990, d’un mouvement mécanique dans un chronographe à rattrapante en acier. On peut également mentionner deux caractéristiques devenues essentielles pour la collection dès 1997. La première est l’utilisation systématique de mouvements mécaniques à remontage automatique. La seconde concerne la commercialisation des garde-temps de la collection : jusqu’alors réservées exclusivement aux pilotes engagés sur la course, les éditions limitées sont depuis une vingtaine d’années disponibles pour tous les passionnés. Enfin, à partir de l’année 2000, un troisième élément fort vient marquer la collection puisque tous les mouvements sont systématiquement certifiés « chronomètre » par le COSC. Un gage de fiabilité pour une collection au style affirmé qui, depuis 2015, se scinde en deux lignes distinctes. La première, baptisée Classic, s’inspire des voitures les plus anciennes ayant participé aux Mille Miglia, de 1927 à 1940. Dans un esprit plus sportif, la ligne GTS puise ses codes dans les voitures les plus récentes, de 1940 à 1957.

En route pour 2019

Dans un mois presque jour pour jour, du 15 au 18 mai, 430 voitures d’exception relieront Brescia à Rome et retour en passant par Cervia, Milano Marittima, Rome et Bologne. Pour cette édition 2019, Chopard enrichit la ligne GTS d’un nouveau chronographe Race Edition taillé pour la route. Parmi ses meilleurs atouts : un généreux boîtier de 44 mm, un fond gravé du logo Mille Miglia sur une trame en damier, un calibre automatique certifié COSC assurant une mesure des temps courts au 1/8 de seconde, échelle tachymétrique, aiguilles et index recouverts de Super-LumiNova®… Cette nouvelle édition limitée est prolongée par un bracelet en cuir perforé dont la doublure présente un relief pneu Dunlop des années 1960. Un clin d’œil vintage aux as du volant qui apprécieront de prendre le départ de la « corsa più bella del mondo » avec, au poignet, cette montre emblématique qui, depuis 1988, trace son chemin avec style, sans aucun écart de conduite.

Haut de page