>SHOP

Restez informés

Inscrivez-vous à notre newsletter mensuelle pour recevoir des infos et tendances exclusives

Suivez-nous sur toutes nos plateformes

Pour encore plus d'actualités, de tendances et d'inspiration

© 2017 - Copyright Fondation de la Haute Horlogerie Tous droits réservés

Montres et voitures italiennes : vitesse, précision,...
Modes & Tendances

Montres et voitures italiennes : vitesse, précision, style

mardi, 10 octobre 2017
Fermer
Editor Image
Roberta Naas
Journaliste

“La vie est une question de temps, de ce qu’on en fait et comment on l’utilise.”

Roberta Naas est une journaliste chevronnée dans le monde de l’horlogerie avec plus de 32 années d’expérience à son actif. Elle est également auteure de six livres sur les montres et le temps ainsi que fondatrice de www.atimelyperspective.com.

Lire plus

CLOSE
6 min de lecture

Lamborghini, Maserati, Ferrari : ces trois noms font rêver tous les amateurs de belles cylindrées de luxe. La tendance n’a pas échappé aux horlogers qui multiplient les alliances. En piste avec Roger Dubuis, Bulgari et Hublot !

Dans certains cas, le lien entre voitures et montres passe par le sponsoring d’événements, de courses ou de rallyes. Dans d’autres cas, il s’agit de partenariats avec des pilotes ou des marques automobiles. Aujourd’hui, le sujet stimule plus que jamais le monde horloger. Le plus probablement parce que, quand horlogerie et automobile font équipe, on obtient un accessoire de poignet aussi impressionnant qu’un véhicule : matériaux high-tech, performance technique et couleurs audacieuses. Au tour des marques de voitures italiennes super sportives d’entrer en piste.

Roger Dubuis Excalibur Aventador S
Roger Dubuis Excalibur Aventador S
Roger Dubuis – Lamborghini Squadra Corse

Depuis plusieurs mois, ces associations font florès. À titre d’exemple, Roger Dubuis a récemment annoncé son partenariat avec Lamborghini et dévoilé deux montres Aventador S dessinées en collaboration avec la division Lamborghini Squadra Corse. Elles ont été inspirées par la motorisation novatrice high-tech du coupé Aventador S et de la nouvelle Huracàn Super Trofeo EVO. Cette annonce datant de quelques semaines a suivi de près celle du printemps dernier : Roger Dubuis et le fabricant de pneus de course Pirelli avaient alors lancé la production de montres caractérisées par des bracelets issus de pneus de voitures gagnantes en compétition. L’association avec Lamborghini est de premier ordre pour la visibilité sur circuit de Roger Dubuis, qui, de ce fait, sera sponsor principal des courses du Super Trofeo, où l’on verra courir la fameuse Huracàn.

Roger Dubuis Excalibur Aventador S
Roger Dubuis Excalibur Aventador S

Produites en éditions limitées, les montres Roger Dubuis Excalibur Aventador S sont équipées du mouvement maison Duotour (double balancier) dans des boîtiers Spider de 45 mm de diamètre. L’une d’elles est habillée du carbone high-tech C-SMC que Lamborghini utilise pour ses voitures et sa couleur noire est rehaussée de touches d’orange Arancio Argos. Le matériau constitue une première mondiale en horlogerie et seulement huit pièces, d’une valeur de $ 216 000, seront réalisées. L’autre Excalibur Aventador S est habillée de plusieurs couches de carbone sur du titane et rehaussée du jaune vif Lamborghini « Giallo Orion ». Les 88 pièces seront proposées à $ 194 500.

Bulgari Octo Maserati
Bulgari Octo Maserati
Bulgari – Maserati

D’autres marques horlogères actuellement associées à l’automobile ont donné un coup d’accélérateur à leurs collections. C’est le cas par exemple pour Rolex, Richard Mille, Zenith, Chopard, IWC, Hublot, Breitling et Bulgari. Cette dernière Maison a en effet intégré depuis plusieurs années les rangs des admirateurs de bolides italiens racés. La première collaboration entre Bulgari et Maserati s’est concrétisée par le lancement de deux chronographes en 2012. Aujourd’hui, la Maison réaffirme son engagement à travers deux nouveautés Bulgari Octo Maserati – la GranSport et la GranLusso – présentées le mois dernier à Francfort, à l’occasion du Salon de l’automobile le plus réputé au monde. Contrairement aux montres Roger Dubuis Aventador S, dont la vente est ouverte au public, les Bulgari Octo Maserati sont réservées aux propriétaires de voitures Maserati. Ces montres affichent des minutes rétrogrades et des heures sautantes sur des cadrans qui rappellent les instruments de mesure et compteurs des tableaux de bord des fameuses voitures. On y trouve les inscriptions Maserati et Bulgari.

Bulgari Octo Maserati
Bulgari Octo Maserati

Les Bulgari Octo Maserati sont des montres de 41 mm de diamètre dotées d’un guichet rond pour les heures sautantes et d’un secteur en arc de cercle pour les minutes rétrogrades. Elles sont animées par le calibre mécanique Retro BVL 262 développé à l’interne par Bulgari. Le mouvement à remontage automatique, qui dispose de 42 heures de réserve de marche, est anglé avec décors Côtes de Genève. La version GrandSport est habillée de carbone traité DLC noir autour d’un cadran noir avec aiguilles et index bleus ou argentés. Plus luxueuse, la GrandLusso se distingue par un boîtier en or rose avec aiguilles et index assortis. Les deux nouveaux modèles succèdent à l’Octo Grand Turismo, lancée en juillet à l’attention des 30 propriétaires de voitures Maserati Gran Turismo.

Hublot Techframe Ferrari
Hublot Techframe Ferrari
Hublot – Ferrari

Hublot entretient également une relation de longue date avec la marque italienne Ferrari. Leur collaboration a déjà donné naissance à de nombreuses montres au fil du temps. Cette année, Hublot a redoublé d’efforts pour produire le modèle qui célèbre le 70e anniversaire de Ferrari : la Hublot TechFrame Ferrari 70 Years Tourbillon Chronograph à plus de $ 100 000. Fruit de la collaboration entre le Ferrari Design Center et le département R&D de Hublot, cette montre a été dessinée par Ferrari et élaborée dans les ateliers de Hublot à Nyon. Sous la direction de Flavio Manzoni, Chef Design chez Ferrari, le boîtier de la TechFrame Ferrari 70 Years Tourbillon Chronograph a été conçu autour du « moteur » constitué par le mouvement. Il s’agit d’un châssis à structure réticulaire ultra-performant, comparable à celui des voitures de la marque au cheval cabré.

Hublot Techframe Ferrari
Hublot Techframe Ferrari

Hublot a assuré la réalisation et produit un boîtier modulaire composé de trois éléments, une carrure-squelette, un container et un fond. La Maison a également développé les boutons-poussoirs qui rendent le bracelet interchangeable. Pour les touches de couleur, on a utilisé le rouge P485 emblématique de la marque Ferrari. La couronne est tout naturellement ornée du fameux cheval cabré tandis que le levier rouge de chronographe est placé de manière judicieuse, pour permettre son utilisation en conduisant. La montre est proposée en trois éditions limitées à 70 exemplaires : King Gold, PEEK Carbon et Titanium. Elles sont numérotées sur le fond des boîtiers. Par ailleurs, Hublot a expressément développé un tout nouveau mouvement, le calibre manuel HUB6311, composé de 253 éléments. Doté de 5 jours de réserve de marche, il intègre un chronographe monopoussoir et un tourbillon volant.

Haut de page
Parmigiani Bugatti Super Sport Saphire
Modes & Tendances
Ces montres à quatre roues
lundi, 11 septembre 2017
3 min de lecture
14
RM 07-01 © Richard Mille
Nouveautés
Richard Mille – La RM 07-01 ose le sertissage sur céramique
mercredi, 13 décembre 2017
La rédaction
2 min de lecture
GeorgeClooney
Histoires de montres
George Clooney, ses montres, ses motos, ses amours …
mercredi, 02 mars 2016
Frank Rousseau
11 min de lecture
Histoire & Pièces d'exception
La Rolex « Paul Newman » ou l’inestimable cool horloger
lundi, 07 décembre 2015
Louis Nardin
6 min de lecture
5