>SHOP

restez informés

Inscrivez-vous à notre newsletter mensuelle pour recevoir des infos et tendances exclusives

Suivez-nous sur toutes nos plateformes

Pour encore plus d'actualités, de tendances et d'inspiration

© 2018 - Copyright Fondation de la Haute Horlogerie Tous droits réservés

Montres grandes tailles, le retour
Modes & Tendances

Montres grandes tailles, le retour

vendredi, 14 septembre 2018
fermer
Editor Image
Christophe Roulet
Rédacteur en chef, HH Journal

“Vouloir est la clé du savoir.”

« Une trentaine d’années passées dans les travées du journalisme, voilà un puissant stimulant pour en découvrir toujours davantage. »

Lire plus

CLOSE
11 min de lecture

On les pensait en voie d’extinction, disparues des radars, oubliées des défenseurs du bon goût. À la trappe donc, ces montres robustes aux généreuses proportions ! Mais les vertus du classicisme n’ont pas vaincu. Les modèles de tailles « respectables » sont bien vivants. Ils prolifèrent même sous l’œil attentif des amateurs de… vraies montres.

Depuis que la crise horlogère a durement frappé le landerneau helvétique, c’est comme s’il était de bon ton de célébrer une certaine retenue. Et que je vante les vertus des tailles bien faites, celles qui habillent gracieusement le poignet ; et que je célèbre un retour aux canons classiques de la profession, ceux qui parlent vrai en toute sobriété ; et que je m’extasie devant la finesse d’un boîtier, symbole d’ultime élégance et de maîtrise des calibres extra-plats. Et si tout cela n’était que poudre aux yeux ? Faisons donc fi de cette pudibonderie horlogère ! Car, n’en déplaise aux garants de la bienséance, les montres, les vraies, n’ont pas disparu des radars. Bien au contraire. Les garde-temps robustes, les pièces massives, les modèles qui ont du corps sont toujours bien présents, expressions d’une horlogerie essentiellement fonctionnelle mais pas seulement. Les représentants de la « nouvelle vague » horlogère, comme on aime à la qualifier, se sont également affirmés avec des montres de tailles « respectables » à l’instar des MB&F, Urwerk et autres HYT.

Pourquoi devrait-on chausser ses lunettes pour lire l’heure et fouiller dans sa manche pour dénicher sa montre ?

On aura tout entendu sur ces « galettes horlogères » et autres « pizzas au poignet », stigmatisées comme les symboles du mauvais goût, les artifices du m’as-tu-vu, les attributs du nouveau riche en mal de reconnaissance sociale. Il n’en est évidemment rien. Ces pièces généralement taillées pour l’action, puissantes et rassurantes, dégagent une « force tranquille », quand elles n’offrent pas un véritable spectacle en mouvement. Pourquoi devrait-on chausser ses lunettes pour lire l’heure et fouiller dans sa manche pour dénicher sa montre ? Cessons donc de clamer urbi et orbi des contre-vérités du type « less is more ». En dessous de 44 mm, les montres cessent d’exister ! Alors rendons grâce à celles qui couvrent de la surface. Tour d’horizon des modèles de ces derniers mois.

Baume & Mercier Clifton Club Indian – Ø 44.00 mm

En août 2017, Baume & Mercier annonçait un nouveau partenariat avec Indian, le premier fabricant américain de motocycles. Pour célébrer cette collaboration, l’horloger présentait au dernier SIHH une série de trois garde-temps dont cette Clifton Club Indian Legend Tribute Scout, chronographe qui reprend les codes esthétiques et mécaniques de la moto Scout avec cadran ajouré.

Clifton Club Indian – Ø 44,00 mm © Baume & Mercier
Clifton Club Indian – Ø 44,00 mm © Baume & Mercier
Breitling Navitimer Super 8 Titanium Military Green – Ø 50.00 mm

Cette Navitimer Super 8 s’inspire du chronomètre réf. 637 que les pilotes des bombardiers de la Seconde Guerre mondiale portaient attaché à la cuisse. Avec sa couronne proéminente côté gauche et son imposante lunette tournante bidirectionnelle, le modèle ne fait pas de mystère quant à ses origines. Proposée ici en titane avec cadran kaki, la montre est équipée du calibre B20 basé sur le calibre Tudor MT5612 avec réserve de marche de 70 heures.

Navitime Super 8 Titanium Military green – Ø 50,00 mm © Breitling
Navitime Super 8 Titanium Military green – Ø 50,00 mm © Breitling
Greubel Forsey Différentiel d’Égalité – Ø 44.00 mm

Cette montre présentée au dernier SIHH représente la cinquième Invention Fondamentale de la Maison, à savoir un différentiel d’égalité qui permet une distribution constante de l’énergie du barillet vers l’organe réglant. Celui-ci conserve ainsi son amplitude durant les 60 heures de réserve de marche. La pièce est également dotée d’une seconde morte, une première dans l’univers Greubel Forsey qui ajoute à la précision et au confort de lecture.

Différentiel d’égalité – Ø 44,00 mm © Greubel Forsey
Différentiel d’égalité – Ø 44,00 mm © Greubel Forsey
Hublot Big Bang MP-11 – Ø 45.00 mm

Cette nouvelle Big Bang MP-11 est réalisée en carbone 3D, matériau ultraléger, renforcé par un tissage en trois dimensions. La montre est équipée de sept barillets montés en série et positionnés sur un axe horizontal qui offrent une autonomie exceptionnelle de 14 jours au mouvement HUB9011. Difficulté supplémentaire, l’affichage des heures et minutes est mû par un rouage vertical à denture hélicoïdale avec un balancier positionné côté cadran.

Big Bang MP-11 – Ø 45,00 mm © Hublot
Big Bang MP-11 – Ø 45,00 mm © Hublot
HYT H²0 – Ø 51.00 mm

Pour HYT, l’élément liquide est essentiel, y compris en horlogerie. Cette vérité a inspiré les modèles de la Maison, dont cette H²0, qui se distingue par la très grande transparence de sa glace saphir évoquant un galet lissé par le temps. La montre affiche le temps par aiguille centrale pour les heures et par la frontière mouvante entre deux fluides, l’un coloré et l’autre transparent, évoluant dans un capillaire grâce à des pistons mus mécaniquement.

H²0 – Ø 51,00 mm © HYT
H²0 – Ø 51,00 mm © HYT
IWC Grande Montre d’Aviateur Calendrier Annuel Edition 150 Years – Ø 46,20 mm

Dans le cadre de sa collection anniversaire célébrant les 150 ans de la manufacture, IWC présentait au dernier SIHH trois Montres d’Aviateur en éditions limitées. Parmi elles, cette version grande taille dotée d’un calendrier annuel avec cadran laqué bleu. Le modèle affiche le mois, la date et le jour de la semaine en format américain dans trois guichets séparés. Le remontage Pellaton du calibre manufacture IWC52850 intègre deux barillets pour une réserve de marche de 7 jours.

Grande Montre d’Aviateur Calendrier Annuel Edition 150 Years – Ø 46,20 mm © IWC
Grande Montre d’Aviateur Calendrier Annuel Edition 150 Years – Ø 46,20 mm © IWC
Montblanc TimeWalker RallyTimer Chronograph – Ø 50.00 mm

Inspirée par le compteur Rally Timer ancré dans l’esprit de la course automobile et produit dans les années 1960 par Minerva, la manufacture rattachée à Montblanc, ce modèle au cadran de type « panda inversé » est équipé du calibre manufacture chronographe monopoussoir MB M16.29 à roue à colonnes et embrayage horizontal pour une réserve de marche de 50 heures. Le boîtier en titane pivote de 0 à 180° pour une lisibilité optimale lors de la conduite.

TimeWalker RallyTimer Chronograph – Ø 50,00 mm © Montblanc
TimeWalker RallyTimer Chronograph – Ø 50,00 mm © Montblanc
Panerai Luminor Submersible 1950 3 Days Automatic Titanio – Ø 47.00 mm

Cette submersible est un grand classique de Panerai. Dans sa dernière version automatique 47 mm en titane, offrant une parfaite visibilité en toutes circonstances grâce notamment aux différentes teintes de Super-LumiNova, elle est équipée du calibre manufacture P.9010, visible par le fond saphir. Ce mouvement est doté de deux fonctions utiles : un mécanisme d’arrêt du balancier facilitant la synchronisation de la montre et un dispositif de réglage rapide de l’heure.

Luminor Submersible 1950 3Days Automatic Titanio – Ø 47 mm © Panerai
Luminor Submersible 1950 3Days Automatic Titanio – Ø 47 mm © Panerai
Richard Mille RM 25-01 Tourbillon Adventure Sylvester Stallone – Ø 50,85 mm

Poignet fillette s’abstenir, cette montre Richard Mille développée avec et pour Sylvester Stallone est la mesure de son gabarit et du personnage de Rambo, incarné par l’acteur pour la première fois en 1982. Cette RM 25-01 Tourbillon taillée pour l’action est ainsi dotée d’une lunette-boussole amovible, remplaçable par une lunette carbone-titane. Le modèle à affichage 24 heures offre une réserve de marche de 70 heures avec indicateurs de couple et de fonction.

RM25-01 Tourbillon Adventure Sylvester Stallone – Ø 50,85 mm © Richard Mille
RM 25-01 Tourbillon Adventure Sylvester Stallone – Ø 50,85 mm © Richard Mille
RJ-Spider-Man – Ø 48.00 mm

Une fois de plus, RJ Watches s’est associé à un groupe de divertissement des plus connus, Marvel en l’occurrence, pour présenter cette montre dédiée au super-héros Spider-Man. Pour mettre en valeur son animal fétiche, la Maison a réalisé un mouvement squelette construit en trois niveaux avec applique centrale araignée, et toile d’araignée métallisée sur la glace saphir du fond. Effet garanti, grâce notamment au généreux boîtier de 48 mm.

RJ-Spider-Man – Ø 48,00 mm © RJ Watches
RJ-Spider-Man – Ø 48,00 mm © RJ Watches
Roger Dubuis Excalibur Spider Pirelli Automatique Squelette Blanc – Ø 45,00 mm

La collection Excalibur Spider Pirelli de Roger Dubuis s’enrichit cette année d’un modèle Squelette Automatique en titane avec des teintes de bleu ou de blanc selon le modèle. Au cœur du boîtier, le calibre automatique 820SQ certifié Poinçon de Genève à micro-rotor offre une réserve de marche de 60 heures. Caractéristique de la collection : le bracelet incorpore des morceaux de pneus Pirelli gagnants lors des compétitions de F1.

Excalibur Spider Pirelli Automatique Squelette Blanc – Ø 45,00 mm © Roger Dubuis
Excalibur Spider Pirelli Automatique Squelette Blanc – Ø 45,00 mm © Roger Dubuis
Royal Oak Offshore Selfwinding Chronographe Automatique – Ø 44,00 mm

Le nouveau modèle la Royal Oak Offshore, une montre qui célèbre son 25e anniversaire cette année, dans sa version chronographe 44 mm en acier, est présenté pour la première fois avec une lunette en céramique vert kaki. Les boutons-poussoirs et la couronne vissée reprennent la même teinte, tandis que le bracelet offre une option camouflage. À l’intérieur du boîtier, le calibre automatique 3126/3840 offre une réserve de marche de 50 heures.

Royal Oak Offshore Selfwinding Chronographe Automatique – Ø 44,00 mm © Audemars Piguet
Royal Oak Offshore Selfwinding Chronographe Automatique – Ø 44,00 mm © Audemars Piguet
TAG Heuer Carrera Heuer 02 GMT – Ø 45.00 mm

La collection Carrera, qui fête cette année ses 55 ans, est une parfaite incarnation du concept d’avant-garde qui anime TAG Heuer et ce, depuis le lancement du premier modèle en 1963 jusqu’aux toutes récentes Connected Modular. Pour cette consécration, la Maison propose une nouvelle version de son chronographe au mouvement manufacture Heuer 02 doté d’une fonction GMT. Le mouvement est logé dans un boîtier « massif » de 45 mm.

Carrera Heuer 02 GMT – Ø 45,00 mm © TAG Heuer
Carrera Heuer 02 GMT – Ø 45,00 mm © TAG Heuer
Ulysse Nardin Diver Deep Dive – Ø 46.00 mm

Avec sa valve à hélium, sa lunette bidirectionnelle crantée pour une meilleure manipulation, son protège-couronne en titane, tout comme le boîtier, et son étanchéité garantie à 1’000 mètres, cette Diver Deep Dive au « confortable » boîtier de 46 mm est un vrai instrument professionnel pour plongeur averti. La panoplie est ainsi complétée par un bracelet caoutchouc équipé d’un élément extensible pour s’adapter aux combinaisons.

Diver Deep Dive – Ø 46,00 mm © Ulysse Nardin
Diver Deep Dive – Ø 46,00 mm © Ulysse Nardin
Urwerk UR-210 Black Platinum – Ø 53.60 x 43.80 mm

Comme l’explique la Maison, le modèle UR-210 est une montre spectacle avec heures satellitaires sur trois bras et minutes rétrogrades par aiguille 3D qu’il faut voir en action pour en mesurer tout l’attrait. Inutile de dire que, pour en jouir pleinement, encore faut-il que les dimensions du modèle soient à la mesure de la performance mécanique. Dans sa version Black Platine, cette UR-210 propose ainsi un boîtier pour avant-bras vitaminés.

UR-210 Black Platine – Ø 53,60 x 43,80 mm © Urwerk
UR-210 Black Platine – Ø 53,60 x 43,80 mm © Urwerk
Zenith Pilot Type 20 Chronograph Ton Up Black – Ø 45.00 mm

À la croisée de la montre pilote et du chronographe de compétition, cette Type 20 se distingue par son esthétique délicieusement vintage, rehaussée par un boîtier en acier vieilli, des aiguilles facettées luminescentes et des chiffres surdimensionnés très stylisés. Fidèle à sa tradition, le modèle est animé par un calibre El Primero 4069 qui donne la mesure du temps au dixième de seconde près.

Pilot Type 20 Chronograph Ton Up Black – Ø 45,00 mm © Zenith
Pilot Type 20 Chronograph Ton Up Black – Ø 45,00 mm © Zenith
Haut de page