>SHOP

restez informés

Inscrivez-vous à notre newsletter mensuelle pour recevoir des infos et tendances exclusives

Suivez-nous sur toutes nos plateformes

Pour encore plus d'actualités, de tendances et d'inspiration

© 2020 - Copyright Fondation de la Haute Horlogerie Tous droits réservés

New York : Christie’s dispersera 420 garde-temps
Culture

New York : Christie’s dispersera 420 garde-temps

jeudi, 9 décembre 2010
Par Danièle Chambas
fermer
Danièle Chambas

Lire plus

CLOSE
5 min de lecture

C’est une vente très équilibrée, de l’avis d’Aurel Bacs, que ce dernier dirigera ce 14 décembre, comprenant des montres bracelets vintage et modernes. Au menu : plusieurs lots rarissimes signés Patek Philippe, Rolex, Breguet, Piaget, Audemars Piguet, Vacheron Constantin et Panerai, ainsi qu’une belle sélection de montres de poche et pendulettes. Estimation de la vente : USD/CHF 5-7 millions (EUR 3,8 et 5,3 millions).

C’est au Rockefeller Plaza*, dans une ambiance feutrée, comme toujours, que se déroulera cette vente de fin d’année. Moins importante que celle organisée au printemps, elle fera cependant monter l’adrénaline des collectionneurs avec plusieurs lots exceptionnels. « Les Américains adorent toutes les montres mais apprécient particulièrement celles comportant des complications, surtout si elles sont fresh to the market, c’est-à-dire vendues pour la première fois », relève Aurel Bacs, directeur du département Montres chez Christie’s.

Christie’s New York flirte aussi avec le filon historique en présentant la fabuleuse montre de poche Patek Philippe réf. 177483 en or jaune, commandée par Henry Graves Jr (lot 79, 1913) et jamais vendue aux enchères (estimation USD/CHF 40’000-60’000 – EUR 30’000-45’000). Au dos du boîtier est gravée la devise de la famille : « Esse Quam Videri » (« Être plutôt que paraître »). Rappelons qu’une autre montre ayant appartenu à Henry Graves détient toujours le record de la montre la plus chère au monde. Autre Patek Philippe : la montre-bracelet réf. 130 (lot 410, 1945) achetée par le célèbre acteur Douglas Fairbanks Jr, mari de Joan Crawford (estimation USD/CHF 30’000-50’000 – EUR 22’000-38’000), ainsi que la collection d’un autre acteur, l’Australien Anthony Lapaglia.

L’une des montres les plus serties au monde

Après quelques amuse-bouche, on passera au premier plat de résistance avec le lot 47, la scintillante Piaget « Kanthara », l’une des montres parmi les plus serties au monde. Fabriquée en 1999, elle est entièrement pavée (boîtier ovale, cadran et bracelet) de diamants tailles baguette et émeraudes pour un total de 87 carats. Une pièce exceptionnelle, bien sûr en édition extrêmement limitée et estimée à USD/CHF 200’000-300’000 (EUR 150’000-225’000).

Lors des deux sessions de la journée, 85 Patek Philippe, dont 28 montres de poche, seront dispersées. À suivre de très près deux références : d’abord la réf. 1518 (lot 411, 1948), un chrono en or jaune avec calendrier perpétuel et phases de lune estimé USD/CHF 220’000-280’000 (EUR 166’000-212’000), puis la réf. 1463 en acier (lot 412, 1955), cadran avec chiffres Breguet vendue par Tiffany & Co qui apparaît pour la première fois aux enchères (estimation USD/CHF 250’000-350’000 – EUR 190’000-265’000). À suivre toujours chez Patek Philippe, la réf. 2499 (lot 198, 1982) qui figure sur la couverture du catalogue, un chrono rarissime et raffiné en or jaune, calendrier avec phases de lune (estimation USD/CHF 250’000-350’000- EUR 190’000-265’000) ainsi que le lot 420 (le dernier) réf. 2820, une très belle montre tourbillon rectangulaire, avec 10 jours de réserve de marche, fabriquée en 2004 (estimation USD/CHF 200’000-300’000 – EUR 150’000-225’000). Une pendulette astronomique en émail cloisonné (lot104, 1963), estimée à USD/CHF 50’000-70’000 (EUR 38’000-53’000), devrait partir à un prix supérieur.

Plus de 80 Rolex

Très friands de la marque Rolex, bien représentée avec plus de 80 lots, les Américains devraient trouver leur bonheur puisque la fourchette de prix est particulièrement intéressante. Signalons la réf. 6239, une Cosmograph Daytona « Paul Newman », (lot 277, 1967), estimée à USD/CHF 40’000-60’000 (EUR 30’000-45’000), ainsi que la belle et rare réf. 6062 en or jaune, automatique triple calendrier (lot 170, 1952) dont l’estimation se situe à USD/CHF 60’000-80’000 (EUR 45’000-60’000). Une exceptionnelle Breguet réf. 3857 en platine (lot 327, 1997), édition limitée, calendrier perpétuel tourbillon et cadran guilloché, est estimée à USD/CHF 250’000-350’000 (EUR 190-265’000). Il s’agit d’un des trois modèles à grandes complications conçus pour célébrer le 250e anniversaire de la naissance d’Abraham-Louis Breguet.

 

Breguet réf. 3857 en platine (lot 327) de 1997, édition limitée, calendrier perpétuel, tourbillon, cadran guilloché. Il s'agit de l'un des trois modèles à grandes complications sortis à l'occasion du 250e anniversaire de la naissance d'Abraham-Lou
Breguet réf. 3857 en platine (lot 327) de 1997, édition limitée, calendrier perpétuel, tourbillon, cadran guilloché. Il s'agit de l'un des trois modèles à grandes complications sortis à l'occasion du 250e anniversaire de la naissance d'Abraham-Lou

17 modèles de la marque Panerai, très populaire aux États-Unis, seront mis à l’encan parmi lesquels la « Rolex for Panerai » (réf. 3646, lot 305) estimée à USD/CHF 70-90’000 (EUR 53-68’000), une rarissime montre de plongée en acier commercialisée en 1943. Enfin, dans la section des montres-bracelets modernes, trois Hublot, cinq François-Paul Journe, six Franck Muller, huit Ulysse Nardin et une dizaine d’IWC passeront également sous le marteau.

*New York, 20 Rockefeller Plaza
Deux sessions, le 14 décembre : à 10 heures (lots 1-198), puis à 14 heures (lots 199-420)

Haut de page