>SHOP

restez informés

Inscrivez-vous à notre newsletter mensuelle pour recevoir des infos et tendances exclusives

Suivez-nous sur toutes nos plateformes

Pour encore plus d'actualités, de tendances et d'inspiration

© 2019 - Copyright Fondation de la Haute Horlogerie Tous droits réservés

Noir, c’est noir
Nouveautés

Noir, c’est noir

lundi, 22 février 2016
Par La rédaction
fermer
La rédaction

Lire plus

CLOSE
2 min de lecture

La ligne Octo de Bulgari se présente sous un nouvel habillage noir très contemporain.

Taillées pour l’excellence, les Bulgari Octo sont motorisées par les calibres de la manufacture horlogère Bulgari implantée en Suisse. À tout seigneur tout honneur : Octo Ultranero est présentée dès son introduction avec le mouvement mécanique à tourbillon le plus fin du monde, le calibre Bulgari BVL 268 Finissimo. Ce record lancé en 2014 demeure à ce jour le plus fin jamais réalisé. Le boîtier d’Octo Ultranero Finissimo Tourbillon est en titane traité DLC noir. Le cœur mécanique de la montre se présente dans sa cage visible à 6 h sur un cadran noir dont la sobriété met en avant la technique horlogère avec élégance. Un luxe souligné d’éléments en or rose dans les finitions du tourbillon volant dont l’épaisseur ne dépasse pas 1,95 mm.

Toutes les interprétations de la montre Octo Ultranero sont équipées des calibres mécaniques de la manufacture Bulgari, où ils sont tous assemblés et finis à la main. En fonction de ses désirs, de ses inspirations et de ses usages, l’amateur pourra ainsi choisir une version en 41 mm de diamètre animée par le calibre Solotempo BVL 193. Dédié à la mesure et la lecture du temps, ce mouvement à double barillet dispose de 50 heures de réserve de marche et se concentre sur la précision des indications de l’heure, des minutes, des secondes et de la date. Pour plus de sportivité encore, le choix se portera sur Octo Chronographe Velocissimo, animé par le calibre BVL 328, capable de capturer l’écoulement du temps au dixième de seconde.

Haut de page