>SHOP

Restez informés

Inscrivez-vous à notre newsletter mensuelle pour recevoir des infos et tendances exclusives

Suivez-nous sur toutes nos plateformes

Pour encore plus d'actualités, de tendances et d'inspiration

© 2018 - Copyright Fondation de la Haute Horlogerie Tous droits réservés

Patek Philippe expose à New York
Expositions

Patek Philippe expose à New York

mercredi, 19 juillet 2017
Fermer
Editor Image
Carol Besler
Journaliste

“Les montres sont un art fonctionnel.”

Carol Besler assure une couverture mondiale de l’horlogerie et la joaillerie.

Lire plus

CLOSE
6 min de lecture

Pour célébrer son exposition « Art of Watches » présentée à New York jusqu’au 23 juillet 2017, Patek Philippe dévoile neuf garde-temps commémoratifs en éditions limitées, dont une première mondiale.

L’exposition The Art of Watches de Patek Philippe a pris ses aises à l’Hôtel Cipriani, sur la 42ème Rue à New York, dont deux étages ont été spécialement aménagés pour l’occasion. Jusqu’au 23 juillet 2017, l’expo vise à faire découvrir l’univers de cette Maison horlogère qui compte parmi l’élite de la profession en recréant pour le visiteur l’ambiance de sa manufacture, de son musée et de ses salons genevois. Cette exposition, c’est comme un petit Baselworld, Salon mondial de l’horlogerie, pour un public nombreux. C’est élégant, glamour et spacieux. En un mot, l’environnement idéal pour la présentation de collections d’exception. C’est également un spectacle que seule une marque dotée d’un héritage aussi substantiel pouvait se permettre de proposer. Qui d’autre que Patek Philippe peut extirper de ses archives des modèles comme la montre réalisée pour la reine Victoria, celle du président John F. Kennedy ou le chronographe de 1948 ayant appartenu à Joe DiMaggio, tout en introduisant une première mondiale à un demi million de dollars ?

Patek Philippe
La montre pendentif réalisée par Patek Philippe en 1851 pour la Reine Victoria est dévoilée lors de l'exposition.

Des éditions commémoratives présentées, la plus impressionnante est une première pour Patek Philippe : une montre-bracelet à heures universelles et répétition minutes qui sonne les heures, les quarts et les minutes à la demande selon l’heure locale des 24 villes choisies pour symboliser les 24 fuseaux horaires. Jusqu’ici, les répétitions minutes dotées d’une fonction heures universelles sonnaient uniquement l’heure du lieu d’origine. La Ref. 5531R-001, quant à elle, marque de ses timbres les heures et minutes du fuseau horaire représenté par la ville en regard de l’index des 12h. Et comme il s’agit d’une édition spéciale américaine, l’une des villes figurant traditionnellement sur les montres à heures universelles, à savoir Mexico, cède sa place à Chicago si bien que la montre compte sept mégapoles américaines sur son cadran. Le modèle est doté du nouveau mouvement R27HU dont le mécanisme de sonnerie est en attente de brevet. Quant à son acoustique particulière, elle tient au fait que les timbres sont directement reliés à la carrure plutôt qu’à la platine de base.

Patek Philippe Ref. 5531 Heures du Monde Répétition Minutes
Patek Philippe Ref. 5531 Heures du Monde Répétition Minutes

La Ref. 5531R-001, d’une valeur de $ 560’000, est une édition limitée de 10 pièces. Mais comme l’indique Philippe Borat, directeur technique de Patek Philippe, le mouvement, qui a nécessité cinq ans de développement, ne sera pas exclusif à ce modèle. « Il sera réutilisé et présenté à Baselworld l’an prochain », explique-t-il. La collection se compose de cinq montres dont le cadran figure la silhouette des gratte-ciel new yorkais de jour et cinq autres de nuit. Les cadrans sont en émail cloisonné, réalisés par Anita Porchet, artiste émailleuse suisse parmi les plus en vue. Il s’agit en outre de la première montre à répétition minutes émaillée signée Patek Philippe.

Patek Philippe
Napa Valley est l'une des montres de poche présentées dans l'exposition qui célèbrent les paysages américains.
Une parade spectaculaire d’éditions limitées

The Art of Watches est ouvert au public et comprend, entre autres, une expérience fantastique de réalité virtuelle qui vous place à l’intérieur d’un mouvement mécanique en marche. L’exposition prend place dans une dizaine de pièces parmi lesquelles un auditorium servant à la projection d’un film sur l’histoire de la Maison ou encore un musée où sont présentées quelques-unes des montres les plus emblématiques de la collection privée Patek Philippe. Une salle historique est dédiée aux modèles réalisés pour les grands collectionneurs américains dont James Packard et Henry Graves. Une galerie est occupée par des artisans d’art qui font la démonstration de leur savoir-faire tandis qu’un espace Grandes Complications est animé par des maîtres horlogers. Dans une pièce réservée aux collections courantes de la marque, les éditions commémoratives sont proposées à la vente. Enfin, une Salle Napoléon reproduit à l’identique la salle de réception de Patek Philippe située dans sa boutique phare de Genève.

Patek Philippe Ref. 5531 Heures du Monde Répétition Minutes

Parmi cette parade d’éditions spéciales, notons la répétition minutes pour femme Ref. 7000/250 dotée d’un magnifique cadran en émail bleu et équipée du calibre R 27 PS. Le boîtier est orné de 160 diamants sertis Flamme, une technique propre à Patek Philippe offrant un surcroît de lumière et de réflexion à chaque diamant. Une plus petite édition du modèle à heures universelles, mais sans répétition, a également été présentée. La Ref. 5230 New York 2017 est une série limitée de 300 pièces équipées du calibre 240 HU et dotées d’un cadran ornée de la même silhouette urbaine que la Ref. 5531. Pour les femmes, la montre à Heures Universelle Ref. 7130 se présente en deux éditions de 75 pièces (or rose ou blanc) avec une lunette sertie de diamants. Au menu également, une Calatrava femme Ref. 7200/50 avec un cadran en nacre blanche ou bleue et des index en diamants, équipée du calibre 240 HU.

Patek Philippe Calatrava Pilot Ref. 5522 New York Edition
Patek Philippe Calatrava Pilot Ref. 5522 New York Edition

L’une des plus populaires de ces séries spéciales reste certainement l’édition Calatrava Pilot Ref. 5522 New York Edition composée de 600 exemplaires en acier inspirés du modèle présenté à Baselworld en 2015. Sans compter d’autres modèles qui valent le détour comme ces montres Calatrava agrémentées de paysages américains dont une présentant un cadran en marqueterie de bois figurant le Grand Canyon. Patek Philippe a également dévoilé une série de montres de table dont la décoration en émail cloisonné dépeint des scènes typiques des Etats-Unis comme le pont de Brooklyn vu de nuit, sans oublier une collection de montres de poche aux boîtiers travaillés et ornés de marqueterie de bois, d’émail ou de gravure représentant quelques-uns des emblèmes américains comme l’aigle royal, la vallée Yosemite ou le mont Rushmore.

Haut de page