>SHOP

restez informés

Inscrivez-vous à notre newsletter mensuelle pour recevoir des infos et tendances exclusives

Suivez-nous sur toutes nos plateformes

Pour encore plus d'actualités, de tendances et d'inspiration

© 2020 - Copyright Fondation de la Haute Horlogerie Tous droits réservés

Patek Philippe réaffirme sa maîtrise des grandes...
Nouveautés

Patek Philippe réaffirme sa maîtrise des grandes complications

vendredi, 7 août 2020
Par La rédaction
fermer
La rédaction

Lire plus

CLOSE
4 min de lecture

Patek Philippe introduit la nouvelle référence 5303, première répétition minutes dotée d’un mécanisme de sonnerie visible côté cadran, et réinterprète l’esthétique de son chronographe à rattrapante référence 5370 et de son chronographe à quantième perpétuel référence 5270.

Répétition Minutes Tourbillon référence 5303R-001

La Répétition Minutes Tourbillon référence 5303 fait son entrée dans la collection courante Patek Philippe avec un design légèrement revisité. Cette nouvelle Grande Complication créée pour les passionnés de montres à sonneries se distingue par son architecture ouverte, sans cadran, laissant admirer le mécanisme de répétition minutes à l’œuvre, y compris – pour la première fois – les marteaux et les timbres, même lorsqu’on porte la montre au poignet. Patek Philippe réaffirme ainsi sa philosophie de création entièrement tournée vers l’utilisateur. Le souci de transparence se poursuit au niveau du tourbillon, dont on aperçoit l’arrière de la cage à travers le compteur de la petite seconde à 6 h. Un vrai petit tableau à la composition parfaite, où les pièces en acier se détachent avec éclat sur la platine dorée à l’or rose. L’esthétique du calibre R TO 27 PS à remontage manuel a été subtilement retravaillée pour s’exposer dans toute sa beauté, en ajourant notamment certaines pièces, comme on le ferait dans un mouvement squelette. Patek Philippe a également mis à l’honneur sa maîtrise ancestrale des finitions manuelles des composants du mouvement, avec une platine ornée de Côtes de Genève circulaires, des creusures au décor perlé et des marteaux rehaussés par un fin satinage circulaire.

Répétition Minutes Tourbillon référence 5303R-001 © Patek Philippe
Répétition Minutes Tourbillon référence 5303R-001 © Patek Philippe
Chronographe à rattrapante référence 5370P-011

Placé dans le trio de tête des complications horlogères les plus difficiles à réaliser (aux côtés de la répétition minutes et du tourbillon), le chronographe à rattrapante occupe une place de choix au sein des collections de montres-bracelets Patek Philippe depuis 1923 (mouvement N° 124 824). La référence 5370 – premier modèle de ce type basé sur le calibre « maison » d’architecture classique CHR 29-535 PS – a été lancée en 2015 dans un boîtier en platine marié à un cadran en émail noir. Cette Grande Complication recherchée par les connaisseurs prend une touche très contemporaine avec un nouveau cadran bleu revivifiant la tradition Patek Philippe des cadrans en émail Grand Feu. Une œuvre d’art à la couleur inaltérable, réalisée à la main sur une plaque d’or 18 carats, avec finition glacée. Comme toutes les montres Patek Philippe en platine, la nouvelle référence 5370P-011 arbore un petit diamant serti entre les attaches du bracelet à 6 h. Elle vient remplacer la précédente version avec cadran en émail noir – dans une nouvelle alliance entre haute horlogerie et haut artisanat.

Chronographe à rattrapante référence 5370P-011 © Patek Philippe
Chronographe à rattrapante référence 5370P-011 © Patek Philippe
Chronographe à quantième perpétuel référence 5270J-001

Héritier d’un grand classique Patek Philippe lancé en 1941 (référence 1518), le chronographe à quantième perpétuel référence 5270 est proposé depuis 2018 dans une version en platine, avec cadran opalin doré, ainsi que dans une version en or rose avec bracelet en or de style « Goutte ». La manufacture enrichit sa collection courante avec une nouvelle interprétation de cette Grande Complication référence 5270 dotée pour la première fois d’un boîtier en or jaune – un habit élégant pour ce garde-temps au style intemporel mariant une lunette concave à des attaches de bracelet à godrons. Le calibre CH 29-535 PS Q – premier mouvement de chronographe à quantième perpétuel entièrement développé et fabriqué par Patek Philippe (2011) – se distingue par son architecture traditionnelle (embrayage horizontal, roue à colonnes et remontage manuel), mariée à six innovations brevetées au niveau du chronographe, ainsi que par son mécanisme de calendrier d’une exceptionnelle minceur (1,65 mm pour 182 composants). Ce mouvement est visible à travers un fond saphir transparent. La montre est également livrée avec un fond plein interchangeable en or jaune.

Chronographe à quantième perpétuel référence 5270J-001 © Patek Philippe
Chronographe à quantième perpétuel référence 5270J-001 © Patek Philippe
Haut de page