>SHOP

restez informés

Inscrivez-vous à notre newsletter mensuelle pour recevoir des infos et tendances exclusives

Suivez-nous sur toutes nos plateformes

Pour encore plus d'actualités, de tendances et d'inspiration

© 2019 - Copyright Fondation de la Haute Horlogerie Tous droits réservés

Patrimony, la quintessence du classicisme vue par Vacheron...
Histoire & Pièces d'exception

Patrimony, la quintessence du classicisme vue par Vacheron Constantin

mercredi, 15 mai 2019
fermer
Editor Image
Marie de Pimodan-Bugnon
Journaliste indépendante

“Il faut absolument être moderne.”

Arthur Rimbaud

De la passion, beaucoup de curiosité et une bonne dose d’émerveillement ! La recette essentielle pour raconter les mille et une facettes de l’horlogerie…

Lire plus

CLOSE
5 min de lecture
Vacheron Constantin Patrimony
Vacheron Constantin
Fabio Teta
J’aime la finesse de sa silhouette et son cadran épuré qui se jouent des modes et des tendances. Pour moi, la Patrimony incarne l’élégance horlogère. Elle est l’archétype de la montre raffinée et intemporelle.
Commandez-là

Vacheron Constantin s’est inspirée de deux modèles des années 1950 pour lancer, en 2004, la collection Patrimony. Fonctionnelle et classique, elle privilégie une approche minimaliste du design horloger. Dernière-née de la collection, la Patrimony quantième perpétuel ultra-plat cadran bleu.

En plein cœur des fifties, quand certains horlogers mettaient un point d’honneur à accompagner le développement de l’aéronautique, les aventures sous-marines des explorateurs ou la quête de vitesse des amateurs de course automobile, Vacheron Constantin avait conservé sa ligne de conduite en continuant de produire des montres traditionnelles destinées à des hommes raffinés et élégants. Une approche fonctionnaliste pour un style minimaliste qui servirait, une cinquantaine d’années plus tard, d’inspiration pour la création d’une collection iconique. Née en 2004, Patrimony est une ligne classique, traditionnelle mais jamais désuète. L’archétype même de la montre intemporelle appelée à passer les époques avec une superbe qui ne se dément pas.

Quand Vacheron Constantin lance la collection Patrimony, l’horlogerie mécanique est en pleine explosion. Les démonstrations techniques s’enchaînent, les designs se débrident, les volumes augmentent. La mode est aux montres superlatives, quitte à flirter avec l’extravagance, voire l’excès. Pour Vacheron Constantin, pourtant, pas question de se laisser happer par la tendance en sacrifiant l’élégance sur l’autel de l’innovation et de la technicité. Dans ses ateliers, l’heure est toujours au classicisme horloger. Et il s’exprime de la plus élégante des manières à travers une interprétation esthétique de deux modèles créés par la marque en 1957. Ces derniers arboraient alors un boîtier rond, une fine lunette, des cornes courtes, un cadran plat et une minuterie perlée. Seules quelques différences minimes les distinguaient. La référence 6187 proposait les indications de l’heure, de la minute ainsi qu’une grande seconde centrale. La référence 6179 présentait quant à elle une petite seconde à 6 h, simplement marquée par une fine croix, sans minuterie.

Réf. 6179, 1957 © Vacheron Constantin
Réf. 6179, 1957 © Vacheron Constantin
Un design pur et original

C’est ainsi qu’est née la collection Patrimony. Du désir de faire revivre l’élégance des fifties. De privilégier une esthétique fonctionnelle, hermétique au superflu, en rendant à la montre son rôle essentiel : donner l’heure, tout simplement. Depuis 2004, Vacheron Constantin renouvelle ainsi ce parti pris au fil de nombreuses déclinaisons qui arborent systématiquement une grande sobriété, quelles que soient les complications horlogères proposées, des plus simples aux plus complexes. En 2013, la marque relève un double défi : celui d’associer une répétition minutes, véritable gageure horlogère, à l’excellence d’un mouvement ultra-plat. Avec la Patrimony Répétition Minutes Ultra-Plate et son calibre 1731 estampillé du Poinçon de Genève, la Manufacture s’offrait un double record. Celui du mouvement répétition minutes le plus fin au monde avec un profil de 3,90 mm. Mais aussi celui de la montre à répétition minutes à remontage manuel la plus plate du marché avec une épaisseur de seulement 8,09 mm.

Vacheron Constantin Patrimony Contemporaine ultra-plate calibre 1731

Simples mais complexes

Les designs en apparence les plus simples sont aussi souvent les plus complexes à réaliser. Ainsi, derrière le minimalisme assumé de la collection Patrimony se révèlent une multitude de détails extrêmement soignés. Le cadran est toujours d’un grand raffinement, souligné par des index appliques qui suivent les lignes du boîtier subtilement galbé. Légèrement incurvées, les aiguilles rythment la course du temps, ponctuée par une minuterie circulaire perlée. Une signature intemporelle pour cette collection tour à tour masculine ou féminine en fonction des diamètres qui oscillent de 36 à 42,5 mm, cadencés par des mouvements de manufacture qui offrent divers degrés de complications. Outre la fameuse répétition minutes, la ligne Patrimony comprend un quantième perpétuel ultra-plat, une version date et jour rétrogrades ou une phase de lune avec date rétrograde devenue l’une des complications caractéristiques de la collection. D’autres références plus épurées, fidèles en tous points à l’inspiration première, enrichissent la collection en version automatique offrant les indications de l’heure, de la minute, de la seconde et de la date. Pour les puristes qui apprécient de remonter régulièrement le mouvement de leur montre, une Patrimony est également équipée d’un calibre à remontage manuel.

Patrimony Date jour rétrogrades, 2019 © Vacheron Constantin
Patrimony Date jour rétrogrades, 2019 © Vacheron Constantin

En 2019, la fonctionnalité et l’équilibre absolu des proportions sont à nouveau mis à l’honneur au sein des ateliers de Vacheron Constantin. La quintessence de l’élégance horlogère se drape pour la première fois d’un bleu majestueux au gré de quatre nouveaux modèles en or rose d’une finesse remarquable, dont le dernier-né est précisément celui doté du module de quantième perpétuel sur le fameux calibre 1120 de la manufacture. Exemple formidable d’une horlogerie qui s’affranchit du superflu, la Patrimony manuel se concentre sur les indications essentielles, l’heure et la minute, cadencées par le calibre 1400, dont la minceur s’accorde parfaitement aux exigences de sobriété de la collection. Sous son beau cadran bleu, la Patrimony accueille également la performance du calibre 2650 Q6 à remontage automatique avec date. Le troisième modèle est une Patrimony date-jour rétrogrades, rythmée par le calibre 2460 R31R7/2 à remontage automatique. Une fois encore, Vacheron Constantin relève le pari du minimalisme avec ce garde-temps qui fait montre d’un indéniable enjeu technique. À la confluence de la pureté formelle et de la qualité manufacturière, Patrimony continue d’imposer son style avec force. Un grand classique, par excellence.

Vacheron_Constantin_Patrimony_Perpetual_Calendar_Ultra_Thin_breaker
Shop your content

Vacheron Constantin Patrimony

Vacheron Constantin Patrimony
Vacheron Constantin
Haut de page