>SHOP

restez informés

Inscrivez-vous à notre newsletter mensuelle pour recevoir des infos et tendances exclusives

Suivez-nous sur toutes nos plateformes

Pour encore plus d'actualités, de tendances et d'inspiration

© 2019 - Copyright Fondation de la Haute Horlogerie Tous droits réservés

Piaget pave son Altiplano Tourbillon d’une marqueterie de...
Nouveautés

Piaget pave son Altiplano Tourbillon d’une marqueterie de pierre

mercredi, 17 janvier 2018
Par La rédaction
fermer
La rédaction

Lire plus

CLOSE
1 min de lecture

Piaget renoue avec les cadrans en pierre dure pour cette édition de son Altiplano Tourbillon. Cadrans qui se déclinent en marqueterie de malachite et lapis-lazuli.

Pour cette nouvelle édition présentée au SIHH, Piaget réinterprète les cadrans de pierres dures emblématiques de son style au sein de sa ligne Altiplano, icône de l’extra-plat et ambassadrice des Métiers d’Art. Associant maîtrise de la Haute Horlogerie à la virtuosité de la marqueterie de pierre, l’Altiplano se dote d’un tourbillon et se pare d’un cadran de malachite et de lapis-lazuli dont l’exécution a été confiée au Maître d’Art Hervé Obligi.

Altiplano tourbillon en marqueterie de pierre © Piaget
Altiplano tourbillon en marqueterie de pierre © Piaget

Présenté à la Foire de Bâle en 1957, le calibre 9P de seulement de 2 mm d’épaisseur offrait de nouvelles possibilités d’expressions visuelles. Plus d’espace est ainsi laissé au cadran. Piaget va ainsi inverser la démarche créative en travaillant non plus autour du cadran, mais à partir de celui-ci. L’utilisation des pierres de couleur apparaît alors comme une évidence. Les pierres dures offrent une palette chromatique exceptionnelle que les designers explorent avec fécondité. Dès 1963, plus de trente pierres différentes s’invitent dans les collections de la Maison. L’heure se lira désormais en lapis-lazuli, turquoise, corail, jade, œil de tigre, malachite, opale… avec ou sans diamants.

Haut de page