>SHOP

restez informés

Inscrivez-vous à notre newsletter mensuelle pour recevoir des infos et tendances exclusives

Suivez-nous sur toutes nos plateformes

Pour encore plus d'actualités, de tendances et d'inspiration

© 2019 - Copyright Fondation de la Haute Horlogerie Tous droits réservés

Place aux femmes
Modes & Tendances

Place aux femmes

vendredi, 17 novembre 2017
fermer
Editor Image
Carol Besler
Journaliste

“Les montres sont un art fonctionnel.”

Carol Besler assure une couverture mondiale de l’horlogerie et la joaillerie.

Lire plus

CLOSE
9 min de lecture

Pour quelles raisons les montres dame ne seraient-elles pas considérées comme des objets de collection de même valeur que les montres homme ?

Le marché des montres d’occasion, et plus particulièrement celui des ventes aux enchères, cible principalement les montres vintage pour homme. Une aubaine pour Rolex et Patek Philippe. Pour s’en rendre compte, il suffit de considérer la Daytona de Paul Newman vendue aux enchères pour USD 17,7 millions chez Phillips en octobre dernier. Un record parmi tant d’autres appartenant tous aux montres pour homme, à moins que vous puissiez imaginer une femme arborant la super complication Henry Graves de 550 g et 74 mm. Pour jeter un regard neuf sur le sujet, considérons ici quelques garde-temps créés en 2017, des montres dame esthétiquement et ergonomiquement adaptées à leurs poignets. Ces 10 montres sont toutes exceptionnelles pour plusieurs raisons, dont l’une tient à leurs calibres, certainement plus complexes que celui de la Daytona de Paul Newman. Bon nombre de nouveaux modèles pour homme sont perçus comme de futures pièces de collection. Pourquoi certaines pièces pour femme, éditées en séries limitées, ne le seraient-elles pas ? À n’en pas douter, chacune des montres présentées ici pourrait parfaitement être le clou d’une future vente aux enchères. Mais ce sera quand les montres dame auront autant de valeur que celles pour homme.

Montblanc Bohème ExoTourbillon Joaillerie

Cette ExoTourbillon calibre MB M29.94 est une version miniature de la magnifique ExoTourbillon à remontage manuel créée dans l’atelier Villeret de Montblanc. Elle a du reste déjà été réalisée en version automatique, puis en version Slim encore plus mince grâce à l’utilisation d’un micro-rotor. Ce dernier mouvement, déjà présenté l’an dernier, dispose d’une taille parfaitement adaptée aux femmes. La Bohème ExoTourbillon Joaillerie ne fait que 10,14 mm d’épaisseur, comparé aux 14,79 mm d’épaisseur de la Heritage Chronométrie ExoTourbillon Minute Chronograph (automatique), et aux 16,67 mm d’épaisseur de la ExoTourbillon Chronograph (à remontage manuel) – deux montres pour homme. Elle est sertie de 51 diamants bleus, roses et violets.

Bohème ExoTourbillon Joaillerie © Montblanc
Bohème ExoTourbillon Joaillerie © Montblanc
Van Cleef & Arpels Lady Arpels Papillon Automate

Cette montre a remporté le prix de la Montre Dame High Mech du Grand Prix d’Horlogerie de Genève. Les ailes du papillon sont animées par un module automate qui les fait bouger de manière aléatoire, comme celles d’un papillon vivant. Le nombre de battements des ailes, tout comme leur récurrence, est lié au barillet : plus il y a de réserve de marche, plus le papillon s’anime. Les métiers d’art mis en exergue dans ce modèle vont de la marqueterie de nacre au sertissage, en passant par trois différentes techniques d’émaillage (champlevé, plique-à-jour et paillonné). Van Cleef a utilisé une version incurvée de la technique d’émaillage plique-à-jour, de manière à créer une impression en trois dimensions de la composition du cadran. Le modèle est serti de diamants de formes ronde et poire, ainsi que de saphirs de couleurs bleue, mauve et violette.

Lady Arpels Papillon Automate © Van Cleef & Arpels
Lady Arpels Papillon Automate © Van Cleef & Arpels
Breguet Classique Tradition Dame 7038

Breguet fait désormais la part belle aux femmes aficionados en introduisant des modèles dame dans sa collection Classique, ainsi nommée pour son approche traditionnelle de l’horlogerie au niveau tant du design que de la mécanique. Montre squelette dans son approche, le modèle dévoile comment fonctionne un mouvement mécanique en positionnant côté cadran l’échappement, les ponts, le train d’engrenage et le barillet gravé d’un rosage. Ce même motif se retrouve sur le rotor visible par le fond du boîtier. Les cannelures ornant les flancs de la carrure – une signature Breguet – ajoutent une jolie touche esthétique. La montre est équipée du calibre automatique 505SR doté d’un spiral et des palettes en silicium, des composants normalement réservés aux montres pour homme.

Classique Tradition Dame 7038 © Breguet
Classique Tradition Dame 7038 © Breguet
Audemars Piguet Diamond Outrage

Connu essentiellement pour ses emblématiques montres de sport, Audemars Piguet impressionne également avec ses montres-bijoux exclusives. La Diamond Outrage, troisième d’une trilogie, est une montre-manchette élaborée avec 20 cônes pointus en or de 18 carats qui ressemblent à des stalactites. Il en existe deux versions : l’une sertie de plus de 10 000 diamants totalisant 66 carats, l’autre sertie de 11 043 saphirs bleus totalisant 65,47 carats. Les saphirs sont sertis de telle manière qu’ils offrent un dégradé de six tons allant vers le plus clair au sommet de chaque pointe. L’heure est cachée par un couvercle serti.

Diamond Outrage © Audemars Piguet
Diamond Outrage © Audemars Piguet
Graff Mastergraff Floral Tourbillon

Cette montre s’inscrit dans une tendance haut de gamme valorisant les tourbillons féminins, un hommage à la Haute Horlogerie et aux métiers d’art qui s’expriment ici principalement sous la forme de motifs floraux. L’échappement à tourbillon est situé dans un décor bucolique qui s’anime : la cage pivote sur son propre axe, tout comme les fleurs émaillées qui l’entourent. Chaque fleur en or est peinte à la main, puis appliquée sur le cadran au long d’un processus qui nécessite une cinquantaine d’heures pour sa réalisation. Le boîtier, d’un diamètre de 38 mm, renferme un calibre tourbillon automatique réalisé par Concepto, créateur de mouvements suisse.

Mastergraff Floral Tourbillon © Graff
Mastergraff Floral Tourbillon © Graff
Panthère de Cartier

Les garde-temps masculins classiques sont fréquemment ressuscités, alors pourquoi pas une icône féminine ? La Panthère de Cartier, introduite en 1984, a été interrompue au début des années 2000. Cette montre était – est à nouveau – une collection quartz très riche, qui multiplie les références et les gammes de prix. Le design reste exactement le même que celui de l’orignal : cadran carré, rivets sur la lunette, chiffres romains en index, chemin de fer des minutes et signature secrète Cartier placée discrètement dans la barre du X. Elle est déclinée en trois tailles avec une version pavée, une en or rose et laque noire et une en or jaune.

Panthère de Cartier
Panthère de Cartier
A. Lange & Söhne Petite Lange 1 Phases de Lune

Le modèle Lange 1 est un « moderne classique » pour homme avec ses deux cadrans excentrés et sa grande date à guichet massif. Dans le même ordre d’idées, la nouvelle version féminine du modèle ressemble à une invitation déférente faite aux femmes à joindre le club de la Haute Horlogerie. Légèrement plus petite que la version masculine (36,8 mm de diamètre et 9,5 mm d’épaisseur contre 38,5 mm et 10,2 mm), elle n’en est toutefois pas une version miniaturisée pour autant. Elle est ainsi équipée du nouveau calibre L121.2 à remontage manuel avec date sautante instantanée et phases de lune. A. Lange & Söhne est connu pour ses superbes finitions. Cette montre ne fait pas exception avec son magnifique cadran guilloché, sa lune en or et les terminaisons raffinées de son mouvement.

Petite Lange 1 Phases de Lune © A. Lange & Söhne
Petite Lange 1 Phases de Lune © A. Lange & Söhne
Vacheron Constantin Harmony Chronographe petit modèle

Rien ne vaut un calibre chronographe extraplat pour amener les montres mécaniques dame dans le XIXe siècle. La pièce Harmony Chronographe Small Model est équipée du calibre 1142 à remontage manuel, une version améliorée d’un calibre existant qui est maintenant réalisé selon les standards du Poinçon de Genève. Il offre une fréquence plus élevée (3 Hz au lieu de 2,5 Hz) afin d’améliorer la précision et la résistance aux chocs. La montre fait 11,74 mm d’épaisseur pour un diamètre de 37 mm.

Harmony Chronographe petit modèle © Vacheron Constantin
Harmony Chronographe petit modèle © Vacheron Constantin
Chanel Première Camélia Squelette

Avec son mouvement au design créatif et original, référence subtile à l’identité de la marque, cette montre est une œuvre d’art qu’un homme pourrait porter. Le calibre 2, deuxième mouvement signé Chanel, est un mouvement squelette élaboré comme tel dans les moindres détails et non pas une version « édulcorée » d’un calibre existant. Les ponts et platine sont taillés et organisés afin de donner une impression abstraite des multiples couches de pétales de la fleur préférée de Coco Chanel. Les diamants sont notamment sertis sur des ponts en or d’une épaisseur de 0,5 mm – une prouesse technique – comme sur la lunette et le boîtier, totalisant 7,82 carats ou 22,66 carats sur le modèle entièrement pavé. Il existe également un modèle avec ponts en ADLC noir et aiguilles serties de diamants et une version avec rubis.

Première Camélia Squelette © Chanel
Première Camélia Squelette © Chanel
Patek Philippe Répétition Minutes pour femme Réf. 7000/250

Cette montre est une édition spéciale New York City de la Réf. 7000 pour femme à répétition minutes avec un sublime cadran émaillé bleu. Ce modèle, tout comme celui de la collection courante, est équipé du calibre R 27 PS. Le boîtier est serti de 160 diamants selon la technique dite « Flamme » propre à Patek Philippe, technique qui permet d’exposer davantage les pierres à la lumière. Cette édition spéciale est l’une des neuf nouveautés – dont une répétition minutes et heures universelles en guise de première mondiale – créées à l’occasion de l’exposition « Art of Watches » tenue à New York l’été dernier. Chacune d’entre elles en porte l’inscription gravée sur le fond. Pièces de collection par excellence, seuls trois exemplaires de cette Réf. 7000/250 ont été réalisés, chacun proposé à près de USD 500 000.

Répétition Minutes pour femme Réf. 7000/250 © Patek Philippe
Répétition Minutes pour femme Réf. 7000/250 © Patek Philippe
Haut de page