>SHOP

restez informés

Inscrivez-vous à notre newsletter mensuelle pour recevoir des infos et tendances exclusives

Suivez-nous sur toutes nos plateformes

Pour encore plus d'actualités, de tendances et d'inspiration

© 2019 - Copyright Fondation de la Haute Horlogerie Tous droits réservés

Résultats semestriels de Richemont
Economie

Résultats semestriels de Richemont

vendredi, 07 novembre 2014
Communiqué de presse
fermer
Communiqué de presse
Communiqué de presse

Sed posuere consectetur est at lobortis. Duis mollis, est non commodo luctus, nisi erat porttitor ligula, eget lacinia odio sem nec elit. Vestibulum id ligula porta felis euismod semper. Cum sociis natoque penatibus et magnis dis parturient montes, nascetur ridiculus mus.

Lire plus

CLOSE
3 min de lecture
R

Richemont annonce ses résultats consolidés non audités pour le premier semestre clos le 30 septembre 2014.

Chiffres clés

  • Chiffre d’affaires en hausse de 2% à 5 430 M€ à taux de change réels et de 4% à taux de changes constants
  • Performances contrastées selon les zones géographiques et les lignes de produit
  • Recul du résultat d’exploitation de 4% à 1 311 M€ reflétant la volatilité de l’environnement économique global et des variations monétaires défavorables • Marge d’exploitation en retrait de 160 points de base à 24,1%
  • Résultat net en baisse de 23% à 907 M€, essentiellement imputable aux pertes comptables sur les couvertures de changes
  • Bonne tenue des flux de trésorerie des activités opérationnelles à 1 008 M€
Source : Compagnie Financière Richemont SA
Message du Président

Les résultats semestriels publiés aujourd’hui montrent que le Groupe Richemont a plutôt bien résisté à l’environnement volatile qui a pénalisé nos clients et partenaires dans le monde entier, à l’exception de l’Amérique et du Moyen Orient. Il est intéressant de noter que la joaillerie s’est particulièrement bien comportée avec des ventes en hausse de 10% à taux de change constants.

Dans ce contexte difficile, les Maisons du Groupe Richemont ont bénéficié du succès de leurs nouveaux modèles et, sur certains marchés, de hausses de prix. Le recul des cours des matières précieuses et la modération des frais de fonctionnement ont contribué à amortir l’effet de la moindre croissance des ventes et l’impact négatif des taux de change. La baisse du résultat opérationnel a ainsi été limitée à 4%.

Le résultat net s’inscrit en retrait de 23%. Cette réduction résulte, d’une part, d’un moindre résultat opérationnel et, d’autre part, de charges de 239 M€ liées à la valorisation aux taux du marché de nos programmes de couvertures de change. Ces charges sont à comparer à un gain de 127 M€ au premier semestre de l’an dernier.

4,3 milliards d’euros !

La bonne tenue des flux de trésorerie provenant des activités opérationnelles reflète la stricte gestion du besoin en fonds de roulement des Maisons. Richemont s’appuie sur un bilan exceptionnellement solide : la trésorerie nette du Groupe s’élève à 4,3 milliards d’euros au 30 septembre 2014.

Les ventes d’octobre sont en hausse de 4% à taux de change réels. La baisse de 1% à taux constants traduit en partie l’impact de ventes exceptionnelles de haute joaillerie au premier semestre de l’an dernier en Asie Pacifique. D’un point de vue géographique, le mois d’octobre subit la même volatilité que sur les six mois écoulés avec des ventes en progression en Amériques, Europe et Moyen Orient et en recul en Asie.

A l’instar des périodes comparables que nous avons pu connaître, des mesures de contrôle des coûts ont été mises en place pour préserver la génération de liquidités du Groupe. Cependant, les Maisons du groupe Richemont poursuivront leurs stratégies marketing différenciées et les programmes d’investissements planifiés.

L’environnement demeure difficile à la veille de la période des fêtes de fin d’année. Nous continuons à envisager l’avenir à long terme de façon positive, soutenus en cela par la force de nos Maisons, la qualité de nos produits, les talents de nos artisans et la solidité financière de Richemont. Nous restons confiants que la demande pour des produits de haute qualité continuera à croître dans le monde.

Johann Rupert
Président
Compagnie Financière Richemont SA
Genève, 7 novembre 2014

Haut de page