>

Restez informés

Inscrivez-vous à notre newsletter mensuelle pour recevoir des infos et tendances exclusives

Suivez-nous sur toutes nos plateformes

Pour encore plus d'actualités, de tendances et d'inspiration

© 2017 - Copyright Fondation de la Haute Horlogerie Tous droits réservés

Révolution rose
Lifestyle

Révolution rose

mardi, 12 juillet 2016
Fermer
Editor Image
Daniel Walpole
Planneur stratégique chez RE-UP

“La connaissance parle, mais la sagesse écoute.”

Jimi Hendrix

S’imprégner de culture et de créativité.

Lire plus

CLOSE
4 min de lecture

Un jour, Christian Dior a dit : « toute femme devrait avoir quelque chose de rose dans sa garde-robe. C’est la couleur de la joie et de la féminité ». Et bien, de nos jours, une telle assertion garde toute sa pertinence. Surtout si l’on considère que le Rose Quartz – une tonalité chaude et enveloppante de rose – est l’une des deux couleurs 2016 mises en exergue par l’incontournable Pantone. Depuis ce statut de couleur de l’année, le rose est devenu une des teintes fétiches de Maisons de mode comme Christopher Kane, Mary Katrantzou ou Dolce & Gabbana.

Inutile de se voiler la face, nous sommes réellement confrontés à une révolution rose, comme le démontre la place qu’occupe désormais cette couleur sur la scène de la Haute Couture. Les années passées, les défilés étaient empreints de sérieux et de minimalisme. Plus rien de tel aujourd’hui, les designers font désormais la part belle à l’optimisme et à la joie, des concepts qui se marient à merveille avec les différentes tonalités de rose. Même la mode masculine s’y est mise, le rose étant désormais une composante très tendance de la scène néo-urbaine. Cette évolution démontre à l’envie que l’univers de la mode a adopté le rose non pas seulement comme un détail esthétique mais bien comme un symbole de la culture contemporaine. Comme le disait un récent article de Vogue, « en dehors du fait qu’il donne belle allure, le rose n’a peut-être jamais eu autant d’importance qu’aujourd’hui ».

Mais quel rapport avec l’industrie horlogère ? Bien que le rose ne soit pas l’une des principales tonalités des montres actuelles, la nouvelle approche de ce que l’on pourrait caractériser par un bon design horloger – on peut citer Hublot et Richard Mille dans ce registre – doit prendre en considération les desiderata de la clientèle. Or que veut elle ? Des modèles au look « complexe », notamment, ou qui jouent avec les couleurs sur un mode éminemment dynamique. Si l’on considère que sur un mois, les mentions en ligne citant la couleur rose en relation avec des produits horlogers ont été de 2,7% plus nombreuses que celles, cumulées, établissant la même relation mais avec les couleurs bleue et noire*, on ne peut que constater l’appétit des clients pour des montres que repoussent les limites de la couleur.

Si la période Rococo (1720-1777) passe pour l’âge d’or du rose, période marquée par des personnalités comme Madame de Pompadour, les changements observés dans l’univers de la mode et de l’horlogerie au sein de Maisons comme Bulgari, Cartier, Chanel, Harry Winston, Louis Vuitton, Rolex, Tag Heuer ou Zenith, suggèrent qu’il est grand temps de repositionner l’âge d’or du rose. Pour bien le faire comprendre, voilà 5 modèles de montre qui intègrent le rose comme un élément clé de leur design.

Hublot Big Bang Tutti Frutti

La Big Bang Tutti Frutti rose est proprement électrisante. Avec ses 48 saphirs baguette rose et son bracelet en alligator rose bonbon, ce modèle est raffiné sans être tapageur.

Big Bang Tutti-Frutti Linen © Hublot
Big Bang Tutti-Frutti Linen © Hublot
Rolex Oyster Perpetual Datejust ‘Floral Dial’

Comme on peut s’y attendre avec Rolex, cette montre a été réalisée avec la plus grande maîtrise au niveau de son cadran rose qui intègre des motifs floraux réalisés par électroformage.

Roger Dubuis Velvet Pink

La collection féminine de Roger Dubuis est devenue très populaire cette année. Avec cette Velvet Pink riche en couleur, le Maison présente un modèle mariant diamants, nacre et motifs floraux réalisés en émail Grand Feu.

Blossom Velvet © Roger Dubuis
Blossom Velvet © Roger Dubuis
Richard Mille RM 07-02

Peut-être mieux connue par son surnom de Pink Lady Sapphire, cette Richard Mille RM 07-02 offre un équilibre parfait entre design féminin contemporain et attention méticuleuse aux détails, y compris au niveau mécanique.

Harry Winston Premier Monkey

Tandis que l’utilisation du rose sur le cadran de ce modèle enrichit la brillance de la montre, les détails techniques au niveau du design font hommage au raffinement horloger d’Harry Winston.

Premier Monkey © Harry Winston
Premier Monkey © Harry Winston

*Les données ont été récoltées entre le 15 mai et le 14 juin en utilisant Radian6’s de Salesforce

Haut de page
Karl-Friedrich Scheufele Chopard
Videos
Ferdinand Berthoud: interview de Karl-Friedrich Scheufele
vendredi, 22 septembre 2017
 
1 min de lecture
Hublot, l’art de la fusion
Regards de connaisseurs
Le nouvel âge d’or
vendredi, 22 septembre 2017
7 min de lecture
12
GeorgeClooney
Histoires de montres
George Clooney, ses montres, ses motos, ses amours …
mercredi, 02 mars 2016
Frank Rousseau
11 min de lecture
Histoire & Pièces d'exception
La Rolex « Paul Newman » ou l’inestimable cool horloger
lundi, 07 décembre 2015
Louis Nardin
6 min de lecture
5