>SHOP

restez informés

Inscrivez-vous à notre newsletter mensuelle pour recevoir des infos et tendances exclusives

Suivez-nous sur toutes nos plateformes

Pour encore plus d'actualités, de tendances et d'inspiration

© 2019 - Copyright Fondation de la Haute Horlogerie Tous droits réservés

Rousseau, « touche-à-tout » de génie
Histoire & Pièces d'exception

Rousseau, « touche-à-tout » de génie

mardi, 29 mai 2012
fermer
Editor Image
Christophe Roulet
Rédacteur en chef, HH Journal

“Vouloir est la clé du savoir.”

« Une trentaine d’années passées dans les travées du journalisme, voilà un puissant stimulant pour en découvrir toujours davantage. »

Lire plus

CLOSE
3 min de lecture

La littérature sur Jean-Jacques Rousseau (1712-1778) est tellement abondante qu’il serait tout à fait illusoire de vouloir en donner ne serait-ce qu’un aperçu. Deux portraits donnent ici une brève idée de la pensée d’un homme qui a traversé les siècles.

« Écrivain, philosophe, musicien, Jean-Jacques Rousseau est un autodidacte “touche-à-tout” de génie. Ses œuvres tant littéraires, philosophiques que musicales font apparaître un être d’exception, à la fois prophète du romantisme, premier théoricien de la démocratie, inspirateur de l’éducation active et inventeur d’une nouvelle notation musicale. Il déploie sa vie avec une intensité rare et, pour corser le tout, choisit la liberté. Ne craignant pas de s’exposer, il attire les persécutions, connaît des périodes d’exil et de malheurs parsemées d’instants de bonheur souvent vécus en contact direct avec la nature. »

In aidh.org, site public d’information consacré à la promotion des droits de l’homme et des libertés fondamentales

« La personne et l’œuvre de Jean-Jacques Rousseau fascinent. Pour beaucoup, il est au centre des valeurs essentielles à notre monde : les idées de liberté, d’égalité, la Révolution française, les grands thèmes de la littérature et des sciences humaines. Nul mieux que Rousseau n’a annoncé les temps nouveaux : c’est le seul penseur qui, à partir de la fiction de l’impossible, crée du possible. Son rêve a produit un nouveau monde. Si Jean-Jacques Rousseau a été l’objet de jugements aussi contradictoires, c’est qu’il a pris une position résolument novatrice dans tous les domaines qu’il a abordés.

En plein XVIIIe siècle, il plaide pour les droits des déshérités, il affirme que l’éducation doit commencer par le caractère et qu’elle doit tendre à former des hommes plus que des esprits. Il excelle à traquer les stratégies du désir, il proclame que la souveraineté est une et indivisible, il dénonce le théâtre-spectacle qui isole les individus, il prône le respect de la nature et met en garde sur les dangers de la théorie du progrès. Rien n’échappe à l’investigation de Jean-Jacques Rousseau, comme en témoigne l’immensité de son œuvre. Pourtant, que d’incompréhension et de malentendus autour de l’homme et de l’œuvre ! Henri Bergson disait : « Rousseau est par excellence l’homme que l’on discute sans le connaître. »

In memo.fr, « Voyagez à travers l’histoire »

Haut de page