>SHOP

restez informés

Inscrivez-vous à notre newsletter mensuelle pour recevoir des infos et tendances exclusives

Suivez-nous sur toutes nos plateformes

Pour encore plus d'actualités, de tendances et d'inspiration

© 2021 - Copyright Fondation de la Haute Horlogerie Tous droits réservés

Royale, la montre python !
Nouveautés

Royale, la montre python !

jeudi, 11 février 2016
Par La rédaction
fermer
La rédaction

Lire plus

CLOSE
2 min de lecture

Entre squelette et écailles de serpent, Ulysse Nardin réduit à l’essentiel son nouveau tourbillon. Approchez, la Royal Python Skeleton Tourbillon n’est pas dangereuse…

Toute la beauté du garde-temps Ulysse Nardin Skeleton réside dans ses effets de transparence qui permettent d’admirer ses mécanismes, véritables chefs-d’œuvre de l’art horloger. La montre offre à la vue de son propriétaire le ballet interprété par l’entrelacs délicat de ses pièces. Chaque mouvement, chaque élément, chaque pont semblent dessiner un labyrinthe infini mais ont pourtant été réduits à l’essentiel pour composer un garde-temps exclusif. La Royal Python Skeleton Tourbillon élève l’exquise complexité de son prédécesseur à un niveau encore jamais atteint.

Une lumière fluide et naturelle vient se glisser dans le corps de la montre, créant une luminosité éclatante. Forte de sa technologie à base de silicium et de son tourbillon volant développé en interne, la montre honore les mécanismes de la collection misant sur un spiral, une ancre et une roue d’échappement en silicium. Ses ponts de mouvement, peints à la main et ornés de rubis, traduisent tout le savoir-faire et la sensibilité de l’artiste tout en exposant l’univers merveilleux des métiers d’art d’Ulysse Nardin. Le bracelet en python vient sublimer le design de cette pièce inspirée de la peau de serpent.

Évocation d’une jungle luxuriante, cet appel à la nature ose l’originalité, tant par son style que par ses détails. La Royal Python Skeleton Tourbillon, édition limitée de 18 pièces en or rose 4N , séduit par son caractère intrépide dédié aux cœurs audacieux.

Haut de page