>SHOP

restez informés

Inscrivez-vous à notre newsletter mensuelle pour recevoir des infos et tendances exclusives

Suivez-nous sur toutes nos plateformes

Pour encore plus d'actualités, de tendances et d'inspiration

© 2019 - Copyright Fondation de la Haute Horlogerie Tous droits réservés

Sauver la planète
Modes & Tendances

Sauver la planète

mardi, 30 juillet 2019
fermer
Editor Image
Carol Besler
Journaliste

“Les montres sont un art fonctionnel.”

Carol Besler assure une couverture mondiale de l’horlogerie et la joaillerie.

Lire plus

CLOSE
7 min de lecture

Les Maisons horlogères qui soutiennent des causes environnementales se multiplient. En voici sept d’entre elles avec leurs projets.

À l’ère de la responsabilité d’entreprise, nombreuses sont les sociétés à choisir des causes philanthropiques à défendre plutôt que des ambassadeurs de haut niveau pour les promouvoir. Et l’industrie horlogère a été particulièrement en avance dans ce domaine. Les montres ont tendance à être associées aux sports et aux activités de plein air. Soutenir l’environnement offre donc un lien authentique dans la mesure où la plupart des clients souhaitent vraiment préserver leur environnement. De la collecte des déchets sur la plage au financement d’expéditions et autres programmes scientifiques, ces projets que nous allons détailler sont le fait de sept marques qui contribuent à la préservation de notre planète, à sa sécurité et à son intégrité.

Guérir l’océan

L’océan occupe une place prépondérante notamment auprès de Blancpain, Breitling, Carl F. Bucherer, Omega, Oris et Rolex, qui font tous partie des principaux fabricants de montres de plongée et qui soutiennent tous d’une manière ou d’une autre la conservation des océans. Une partie du produit des ventes de la collection Omega Seamaster Planet Ocean est ainsi destinée à soutenir la fondation GoodPlanet, qui fait un travail de sensibilisation à la protection de l’environnement. Omega a notamment collaboré à deux projets de conservation en Indonésie, dont l’un axé sur la protection de l’écosystème et des récifs coralliens dans la région nord de Sulawesi. Cet effort a été documenté dans un film primé, Planet Ocean, qui peut être visionné sur YouTube.

À ce jour, Blancpain a cofinancé 18 expéditions scientifiques.

La collection SuperOcean Heritage de Breitling apporte son soutien à Ocean Conservancy, une ONG qui se consacre au nettoyage des plages souillées partout dans le monde. Ces 30 dernières années, Ocean Conservancy a organisé des dizaines de milliers d’opérations de nettoyage des côtes dans 153 pays. Dédiée à la cause, la nouvelle édition limitée de la SuperOcean Heritage Ocean Conservancy de Breitling a été lancée en mai dernier lors d’un événement de nettoyage des plages à Bali. Les ambassadeurs de la « Surfers Squad » de Breitling étaient là pour aider, notamment les surfeurs Kelly Slater (États-Unis), Sally Fitzgibbons et Stephanie Gilmore (Australie).

Breitling SuperOcean Heritage Ocean Conservancy édition limitée en acier inoxydable, lunette en céramique, aiguilles avec Super-LumiNova® bleu.
Breitling SuperOcean Heritage Ocean Conservancy édition limitée en acier inoxydable, lunette en céramique, aiguilles avec Super-LumiNova® bleu.

Blancpain contribue également à la protection des océans avec ses éditions spéciales de la Fifty Fathoms qui soutiennent des causes environnementales. Dernier exemple en date, la Fifty Fathoms Ocean Commitment III. Sur la vente de chaque montre, la Maison versera 1’000 euros à des programmes de conservation des océans pour un total de 250’000 euros portant sur les 250 pièces de cette série limitée. À ce jour, Blancpain a cofinancé 18 expéditions scientifiques et participé au doublement des surfaces marines protégées dans le monde, en partie par le biais des Expéditions Pristine Seas, qui ont créé de nouvelles zones marines protégées couvrant plus de 4 millions de kilomètres carrés.

Protéger les espèces menacées

Chaque montre de la trilogie océanique d’Oris est consacrée à un programme environnemental spécifique. L’édition limitée Blue Whale (200 pièces) soutient le travail de Whale and Dolphin Conservation, qui crée des habitats protégés pour dauphins et baleines, deux espèces en voie de disparition. La Great Barrier Reef Limited Edition III (2’000 pièces) appuie le programme de la Reef Restoration Foundation visant à régénérer les récifs coralliens dévastés. Quant à la Clean Ocean Limited Edition (2’000 pièces), elle vient contribuer au partenariat avec Pacific Garbage Screening, qui développe une technologie permettant de « capturer » le plastique avant qu’il ne pénètre dans les océans. Chacune de ces montres est livrée dans une boîte faite d’algues et de plastique recyclé.

Dans le cadre de son programme Perpetual Planet, Rolex s’intéresse à la terre, à la mer et au ciel.

La Patravi Scubatec Black Manta Special Edition de Carl F. Bucherer est consacrée à la sauvegarde de la raie manta, autre espèce en voie de disparition. Une partie du produit de sa vente sera reversée à Manta Trust, une organisation caritative basée au Royaume-Uni, active dans 20 pays, qui a pour mission de préserver les océans et l’habitat des rares raies manta. Cette ONG dirige des projets de recherche internationaux et mène des campagnes de sensibilisation envers ces doux géants des mers. La contribution de Carl F. Bucherer est spécifiquement destinée aux recherches menées sur les schémas de mouvement des raies manta.

Préoccupation sociale

Dans le cadre de son programme Perpetual Planet, Rolex s’intéresse à la terre, à la mer et au ciel, un programme qui regroupe l’ensemble de ses initiatives environnementales en cours. Cette approche comprend trois volets dont un partenariat avec la National Geographic Society, organisation avec laquelle Rolex collabore depuis les années 1950. Au programme : une expédition au mont Everest pour étudier les impacts du changement climatique et un soutien continu au programme Blue Ocean de la biologiste Sylvia Earle’s, qui œuvre à la conservation des écosystèmes océaniques les plus menacés par la dégradation de l’environnement. Rolex est également à la base des Rolex Awards for Enterprise, qui distinguent les personnes qui travaillent à l’amélioration de notre bien-être et à la protection de l’environnement. L’un des programmes travaille sur l’emploi de plastique non recyclé pour la fabrication de composants utilisés dans l’industrie automobile et électronique.

Rolex Oyster Perpetual Explorer II en Oystersteel, lunette 24 heures, second fuseau horaire et stop-seconde.
Rolex Oyster Perpetual Explorer II en Oystersteel, lunette 24 heures, second fuseau horaire et stop-seconde.

Les efforts de conservation de Chopard se concentrent sur le suivi de sa chaîne d’approvisionnement afin de soutenir un luxe durable. La société s’est engagée à utiliser autant d’or Fairmined que possible pour ses boîtes de montre. Fairmined Gold est une certification qui garantit l’extraction d’or dans des mines artisanales et responsables. Elle édicte des normes strictes en matière de conditions de travail qui impliquent notamment des pratiques de travail équitables et l’interdiction du travail des enfants. Cette certification défend également le développement social et la protection de l’environnement. Chopard, qui dispose de sa propre fonderie, est en mesure de recycler ses propres déchets d’or.

Lingots d'or éthiques
Lingots d'or éthiques

L’attachement d’une marque aux causes environnementales ne devrait pas être le seul facteur à prendre en compte lors de l’achat d’une montre. Il s’agit toutefois d’un élément qui peut avoir son importance lors du processus de décision. Et comme beaucoup de ces montres qui soutiennent une noble cause sont des éditions limitées, elles sont par définition plus rares et donc potentiellement susceptibles de prendre de la valeur.

Haut de page