>SHOP

Restez informés

Inscrivez-vous à notre newsletter mensuelle pour recevoir des infos et tendances exclusives

Suivez-nous sur toutes nos plateformes

Pour encore plus d'actualités, de tendances et d'inspiration

© 2018 - Copyright Fondation de la Haute Horlogerie Tous droits réservés

SIHH 2018 : un avant-goût prometteur
SIHH

SIHH 2018 : un avant-goût prometteur

vendredi, 12 janvier 2018
Fermer
Editor Image
Christophe Roulet
Rédacteur en chef, HH Journal

“Vouloir est la clé du savoir.”

« Une trentaine d’années passées dans les travées du journalisme, voilà un puissant stimulant pour en découvrir toujours davantage. »

Lire plus

CLOSE
7 min de lecture

La plupart des marques présentes au Salon International de la Haute Horlogerie ont pris l’habitude de lever un coin du voile sur leurs nouveautés avant le début de la manifestation. En préambule à cette 28e édition, voici quatorze modèles qui vont marquer cette semaine horlogère.

Audemars Piguet Millenary

En avant-première du SIHH, la manufacture du Brassus présente trois nouveaux modèles dans la gamme Millenary. Lancée en 1995, cette ligne n’avait plus été revisitée depuis trois ans. C’est désormais chose faite avec deux pièces en or blanc et rose, dotées chacune de nouveaux bracelets en maille milanaise alors que boîtier et cadran restent inchangés. Une version avec cadran en opale et boîte en « frosted gold » complète la ligne.

Millenary © Audemars Piguet
Millenary © Audemars Piguet
Cartier Rotonde Squelette Double Tourbillon Mystérieux

On avait déjà pu admirer le double tourbillon mystérieux l’an dernier, intégré dans un modèle à répétition minutes. Il revient cette année dans une rotonde squelette qui joue la transparence sur tous les plans. Cette complication aérienne prend en effet place au sein d’un modèle dont les ponts ont été ajourés pour former les chiffres romains chers à Cartier. La montre gagne ainsi en légèreté et en puissance.

Rotonde Squelette Double Tourbillon Mystérieux © Cartier
Rotonde Squelette Double Tourbillon Mystérieux © Cartier
Girard Perregaux Laureato Flying Tourbillon Skeleton

La Laureato, modèle lancé par Girard Perregaux en 1975, est devenue depuis deux ans le fer de lance de la manufacture, déclinée désormais dans ses variantes les plus classiques comme les plus osées. Dans ce dernier registre, ce modèle squelette à tourbillon volant en or rose ou blanc se distingue par la force de ses lignes et son axe formé par le barillet et le tourbillon décalé de la verticale.

Laureato Tourbillon Or Rose © Girard-Perregaux
Laureato Tourbillon Or Rose © Girard-Perregaux
Greubel Forsey Mechanical Nano épisode 2

En marge des inventions qui émaillent la production de Greubel Forsey, la Maison mène depuis des années des travaux de recherche fondamentale dans les nanotechnologies. Résultat : cette Mechanical Nano Foudroyante EWT, qui consomme 1 800 fois moins d’énergie que les mécanismes traditionnels dotés de la même complication, qui plus est logée dans un espace réduit de 96 %.

Mechanical Nano épisode 2 © Greubel Forsey
Mechanical Nano épisode 2 © Greubel Forsey
Hermès Arceau Chrono Titane

Le modèle Arceau d’Hermès, qui se caractérise par une typographie fortement identitaire et par son boîtier rond avec attaches asymétriques en guise de clin d’œil à la forme des étriers, remonte à 1978. Pour fêter ses 40 ans, la Maison en présente une version aux allures sportives dotée d’un chronographe logé dans un boîtier en titane microbillé de 41 mm.

Arceau Chrono Titane © Hermès
Arceau Chrono Titane © Hermès
IWC Hommage à Pallweber Edition « 150 Years »

Jamais IWC n’avait présenté de montres-bracelets à affichage numérique sautant. Une spécificité pas totalement inconnue de la manufacture puisqu’en 1884 elle avait déjà utilisé ce type d’indicateurs, révolutionnaires pour ses montres de poche Pallweber de l’époque. À l’occasion de son 150e anniversaire, la Maison dévoile ainsi un modèle de poignet qui rend hommage à cet esprit pionner revendiqué par la marque.

Hommage à Pallwerber « 150 ans » © IWC
Hommage à Pallwerber « 150 ans » © IWC
Jaeger-LeCoultre Reverso Tribute Duoface

En cette année 2018, Jaeger-LeCoultre poursuit son partenariat avec le célèbre bottier argentin La Casa Fagliano. L’occasion pour la Maison de présenter une édition limitée à 100 pièces de sa Reverso Tribute Duoface dans un boîtier en or rose sur bracelet en cuir cordovan bicolore, signature d’un savoir-faire parfaitement maîtrisé. Grâce au concept Duoface, la montre présente le contraste de deux cadrans dotés chacun d’un fuseau horaire.

Revesro Tribute Duoface © Jaeger-LeCoultre
Revesro Tribute Duoface © Jaeger-LeCoultre
Montblanc Star Legacy Automatic Chronograph

La manufacture Minerva, fondée en 1884 et spécialisée dans les montres de poche en or, donne toute sa légitimité horlogère à Montblanc. Pour faire honneur à cet héritage, la Maison propose deux nouveaux chronographes Star Legacy, une collection qui fête cette année son 20e anniversaire. Le modèle Automatic Chronograph met ainsi en valeur cette fonction indémodable via des codes esthétiques d’un classicisme affirmé.

Star Legacy Automatic Chronograph © Montblanc
Star Legacy Automatic Chronograph © Montblanc
Piaget Altiplano Ultimate Automatic

Trois ans après le lancement de la montre mécanique à remontage manuel la plus fine de son temps, Piaget récidive cette année avec ce modèle Altiplano Ultimate Automatic, un nouveau record avec ses 4,30 mm d’épaisseur. Tout comme le mouvement concept 900P, cette monte intègre mouvement et habillage, le fond du boîtier servant de platine aux 219 composants du mouvement.

Altiplano Ultimate Automatic © Piaget
Altiplano Ultimate Automatic © Piaget
Richard Mille RM 07-01

Si Richard Mille passe volontiers pour une marque extrêmement technique destinée aux amateurs de l’extrême, elle n’en oublie pas pour autant la gent féminine. Et cela avec son lot d’innovations. Pour preuve, cette RM 07-01 qui propose en exclusivité un boîtier en céramique sertie. Au cœur de la montre, le calibre maison CRMA2 automatique assemblé sur une platine et des ponts en titane grade 5.

RM 07-01 Céramique sertie © Richard Mille
RM 07-01 Céramique sertie © Richard Mille
Roger Dubuis Excalibur Aventador S

Après l’accord signé avec Pirelli, Roger Dubuis récidivait l’an dernier via un nouveau partenariat conclu avec Lamborghini. De ce rapprochement est né l’Excalibur Aventador S, doté d’un mouvement à double balancier incliné entourant un bloc-moteur calé sur celui du bolide du même nom. Pour le SIHH, la Maison en propose une version avec lunette en or rose, boîte en carbone et bracelet en alcantara noir.

Excalibur Aventador S © Roger Dubuis
Excalibur Aventador S © Roger Dubuis
Ulysse Nardin Marine Torpilleur Military

Présentée l’an dernier, la Marine Torpilleur a connu un tel succès que la manufacture revient cette année avec le modèle « Military ». Directement inspirée des chronomètres de poche emportés par les capitaines de jadis lors de leurs périples maritimes, cette pièce affiche une esthétique imposante, digne des garde-temps militaires d’antan. Modernisée et certifiée COSC, la montre n’en garde pas moins cet esprit nostalgique de la flibuste.

Marine Torpilleur Military © Ulysse Nardin
Marine Torpilleur Military © Ulysse Nardin
Vacheron Constantin Overseas Dual Time

Pour le prolongement de sa ligne Overseas, réactualisée il y a deux ans, Vacheron Constantin a choisi une fonction en parfaite harmonie avec l’esprit du voyage incarné par ce modèle, à savoir un double fuseau horaire par aiguilles coaxiales. Simple à régler, le nouveau calibre maison 5110 DT vient se loger dans un boîtier en acier de 41 mm étanche à 150 mètres avec lunette suggérant une croix de Malte, emblème de la Maison.

Overseas Dual Time © Vacheron Constantin
Overseas Dual Time © Vacheron Constantin
Van Cleef & Arpels Lady Arpels Planétarium

Dévoilée il y a quatre ans, la montre Midnight Planétarium, développée en collaboration avec Christiaan van der Klaauw, connaît aujourd’hui sa déclinaison féminine dans un boîtier Lady Arpels de 38 mm de diamètre serti de diamants sur la lunette et la carrure. Le modèle met en scène le soleil et les planètes les plus proches : Mercure, Vénus et la Terre avec son satellite lunaire. Chaque astre se déplace conformément à son temps de rotation réel.

Lady Arpels Planetarium © Van Cleef & Arpels
Lady Arpels Planetarium © Van Cleef & Arpels
Haut de page