>SHOP

restez informés

Inscrivez-vous à notre newsletter mensuelle pour recevoir des infos et tendances exclusives

Suivez-nous sur toutes nos plateformes

Pour encore plus d'actualités, de tendances et d'inspiration

© 2020 - Copyright Fondation de la Haute Horlogerie Tous droits réservés

TAG Heuer – Bon anniversaire Jack !
Nouveautés

TAG Heuer – Bon anniversaire Jack !

mercredi, 1 novembre 2017
Par La rédaction
fermer
La rédaction

Lire plus

CLOSE
4 min de lecture

Le créateur de l’Autavia fête ses 85 ans en novembre et pour l’occasion, TAG Heure fait revivre le célèbre garde-temps au travers d’une version 2017. C’est 55 ans auparavant que l’actuel président honoraire de la marque, Jack Heuer, mettait tout son savoir-faire dans la création de ce modèle mythique. Petit retour en arrière…

L’Autavia. Le mythique chronographe des pilotes pendant les années 60 et montre convoitée des collectionneurs, a fait son come-back en 2017. Aujourd’hui, TAG Heuer et Jack Heuer, sont très fiers de présenter une édition limitée de l’icône des chronographe Heuer, l’Autavia, en l’honneur des 85 ans de Jack Heuer, le créateur de la montre. La numéro 1/1932 fera partie des lots d’exception lors de la vente aux enchères « Heuer Parade » organisée par Phillips le 11 novembre à Genève.

Autavia « Jack Heuer » © TAG Heuer
Autavia « Jack Heuer » © TAG Heuer

Cette nouvelle réédition, limitée à 1932 pièces – l’année de naissance de Jack – est dessinée par Jack Heuer lui-même. Aussi moderne que fidèle à ses racines, elle reprend l’esprit des courses automobiles d’une époque dorée. Plus imposante que son aïeule – 42 mm de diamètre contre 39 dans les années 1960 –, lunette graduée 12 heures, nouveau mouvement chronographe manufacture – le calibre Heuer-02, l’Autavia dernière génération contient l’ADN et les codes esthétiques de l’originale… déclinés au présent. Ses fonctionnalités répondent aux exigences actuelles : calibre automatique, autonomie de 80 heures, date à 6h, étanchéité à 100 mètres. En aluminium noir, la lunette crantée bidirectionnelle enserre un cadran en argent avec trois compteurs noirs azurés, idéalement disposés. Un affichage lisible, équilibré, aux aiguilles et index appliques en acier revêtus de Super-LumiNova® beige.

Un look vintage revisité en touches de modernité, ancré dans le monde actuel. Poussoirs champignons, couronne cannelée, logo Heuer et bracelet en acier grains de riz pour le tempérament vintage. Un style néo-rétro étudié, à l’image des subdivisions de minuterie, observant la règle ergonomique « 1/3-2/3 » de l’époque, élaborée par Jack Heuer pour plus de lisibilité et de précision.

C’est l’une de mes plus grandes fiertés d’avoir converti les chronographes en montre Autavia sur bracelet en 1962.
Jack Heuer

En parlant de l’Autavia, Jack Heuer déclare : « L’histoire de l’Autavia est riche et pleine de rebondissement. C’est l’une de mes plus grandes fiertés d’avoir converti les chronographes en montre Autavia sur bracelet en 1962, j’ai donc une affection particulière pour cette collection : C’est la 1ère pièce que j’ai dessinée, et aujourd’hui je suis fier de présenter la dernière que j’aurais créée ! »

Retour sur l’histoire de l’Autavia. En 1933, Heuer conçoit le premier compteur de bord pour voitures de course et avions : le chronographe Autavia. Contraction d’AUTomobile et d’AVIAtion – un nom aussi ingénieux que ses fonctionnalités de chronométrage. Trois décades plus tard, en 1962, Jack Heuer, quatrième génération à la tête de l’entreprise, crée son premier chronographe bracelet sportif. Signe distinctif innovant : une lunette tournante. Le nom Autavia revit à travers cette nouvelle gamme complète et fournie. Au catalogue jusqu’en 1986, ses nombreuses exécutions remportent un franc succès et figurent à ce jour parmi les chronographes de collection les plus recherchés.

La première réédition de l’Autavia avait été présentée lors de Baselworld 2017, à la suite de « L’Autavia Cup ». Plus de 50’000 internautes avait choisi parmi 16 modèles vintage, laquelle ils souhaitaient voir une réédition. C’est l’Autavia Rindt, portée par le célèbre pilote de F1 Jochen Rindt, qui avait remporté le plus de suffrages.

Haut de page