>SHOP

restez informés

Inscrivez-vous à notre newsletter mensuelle pour recevoir des infos et tendances exclusives

Suivez-nous sur toutes nos plateformes

Pour encore plus d'actualités, de tendances et d'inspiration

© 2019 - Copyright Fondation de la Haute Horlogerie Tous droits réservés

Ulysse Nardin Blue Cruiser
Nouveautés

Ulysse Nardin Blue Cruiser

lundi, 14 juillet 2014
Communiqué de presse
fermer
Communiqué de presse
Communiqué de presse

Sed posuere consectetur est at lobortis. Duis mollis, est non commodo luctus, nisi erat porttitor ligula, eget lacinia odio sem nec elit. Vestibulum id ligula porta felis euismod semper. Cum sociis natoque penatibus et magnis dis parturient montes, nascetur ridiculus mus.

Lire plus

CLOSE
2 min de lecture

Né d’esprits pionniers en 2001, entièrement redessiné en 2013 pour épouser les codes marins chers à Ulysse Nardin, le Freak Cruiser hisse la grand-voile pour pénétrer dans un océan bleu. Toujours aussi spectaculaire avec son « Carrousel-Tourbillon » volant et son échappement Dual Ulysse en silicium, ce garde-temps exceptionnel drape cette fois sa lunette, le pont inférieur tournant ainsi que la passerelle supérieure rotative de la couleur des fonds aquatiques. En vieux loup de mer, il adopte au passage le nom de Blue Cruiser.

Jamais une montre n’a fait accomplir un tel saut conceptuel et technologique à l’horlogerie – une prouesse qui reste inégalée à ce jour. Dépourvu de cadran comme d’aiguilles, le Blue Cruiser est construit de telle manière à faire pivoter son mouvement sur lui-même. Reliés au centre de cet incroyable navire, le pont inférieur tournant indique les heures, tandis que le pont supérieur en forme d’ancre de bateau squelettée – laquelle porte le train de rouage, le couple balancier-spiral et l’échappement exclusif Dual Ulysse en silicium – affiche les minutes. Baptisé Carrousel-Tourbillon volant, ce dispositif défiant l’imaginaire est de plus entièrement flottant, car allégé de la tige centrale qui venait jadis s’arrimer à la glace saphir pour supporter l’ensemble de la construction.

Atypique, le Blue Cruiser l’est aussi dans son maniement. Dépourvu de couronne comme de boutons-poussoirs, il se règle par la lunette tournante, dans un sens comme dans l’autre. Quant au remontage du barillet – conçu pour une réserve de marche de plus de sept jours – il s’effectue à l’aide de la lunette de fond montée sur roulement à billes. Ces deux éléments – les lunettes frontale et inférieure – sont de la sorte parties intégrantes de ce stupéfiant mouvement à remontage manuel, visible par un fond ouvert.

En or blanc ou rose 18 et, ce vaisseau d’avant-garde arbore une taille respectable de 45 mm de diamètre qui séduit plus qu’il ne tourmente. Très élégant avec son bracelet alligator – bleu ou brun – à boucle déployante, le Blue Cruiser est, par vocation, de tous les voyages.

Haut de page