>SHOP

restez informés

Inscrivez-vous à notre newsletter mensuelle pour recevoir des infos et tendances exclusives

Suivez-nous sur toutes nos plateformes

Pour encore plus d'actualités, de tendances et d'inspiration

© 2019 - Copyright Fondation de la Haute Horlogerie Tous droits réservés

Ulysse Nardin Perpetual Manufacture
Nouveautés

Ulysse Nardin Perpetual Manufacture

lundi, 10 mars 2014
Communiqué de presse
fermer
Communiqué de presse
Communiqué de presse

Sed posuere consectetur est at lobortis. Duis mollis, est non commodo luctus, nisi erat porttitor ligula, eget lacinia odio sem nec elit. Vestibulum id ligula porta felis euismod semper. Cum sociis natoque penatibus et magnis dis parturient montes, nascetur ridiculus mus.

Lire plus

CLOSE
3 min de lecture

Pure icône horlogère, ce nouveau garde-temps au goût d’éternité est équipé du mouvement de manufacture UN-32 permettant le réglage des indications calendaires en avant aussi bien qu’en arrière.

Le temps est un voyageur sur les chemins de l’Eternité. Pour le retenir, les Hommes ont depuis longtemps appris à lui imprimer un rythme, à lui imposer une boucle. Si jusqu’aujourd’hui, les montres gardaient le temps, il en est enfin une pour éclairer l’Eternité ! Forgée sous le signe de l’infini, la nouvelle Perpetual Manufacture a pour moteur le fabuleux calibre UN-32, mouvement à calendrier perpétuel le plus abouti de l’Histoire horlogère. Autorisant le réglage des indications calendaires en avant aussi bien qu’en arrière, ce joyau de mécanique s’accommode naturellement des aléas du temps… à perpétuité. Pour le rappeler à chaque instant, le cadran a été frappé du sceau « ∞ », véritable égide de cette pièce emblématique produite en série limitée.

Le quantième perpétuel est un mécanisme très sophistiqué qui reconnaît non seulement les mois de 30 et 31 jours, mais aussi les 28 jours du mois de février et le retour quadriennal du 29 février. Il possède donc une véritable mémoire mécanique de 1461 jours. Le premier ajustement manuel que devra subir cette Perpetual Manufacture n’interviendra qu’en 2100, année normalement bissextile mais exception du calendrier grégorien.

Un tel bijou horloger ne pouvait se draper que d’une étoffe exceptionnelle.

Outre les indications du jour, de la date, du mois et de l’année très facilement réglables par la couronne dans un sens comme dans l’autre, le calibre UN-32 de cette montre d’exception propose également un second fuseau horaire. L’aiguille des heures peut ainsi très aisément être avancée ou reculée d’un ou plusieurs crans par simple manipulation des boutons-poussoirs « + » et « – » prévus à cet effet à 4h et à 8h. Summum du raffinement mécanique, les fonctions calendaires se synchronisent alors automatiquement. Quant à l’aiguille GMT reconnaissable à sa flèche rouge, elle peut indiquer au choix l’heure d’origine ou un deuxième fuseau horaire.

Un tel bijou horloger ne pouvait se draper que d’une étoffe exceptionnelle. Digne héritière de la mythique GMT+/- Perpetual, la Perpetual Manufacture arbore, en guise de cadran, un océan blanc d’une profondeur infinie. En même temps qu’elles permettent une parfaite lisibilité, les aiguilles évidées des heures et des minutes apportent cette finesse et cette légèreté qui caractérisent les montres hors du temps. L’aiguille GMT, quant à elle, survole un réhaut échelonné sur 24 heures. Et comme pour ajouter de l’exclusif à de l’exceptionnel, le boîtier de 43 mm de diamètre aux lignes intemporelles révèle sur le flanc à 9h une plaquette indiquant le numéro de série, rendant chaque pièce absolument unique. Seuls 250 exemplaires en or rouge et 250 exemplaires en platine seront produits.

Haut de page