>SHOP

restez informés

Inscrivez-vous à notre newsletter mensuelle pour recevoir des infos et tendances exclusives

Suivez-nous sur toutes nos plateformes

Pour encore plus d'actualités, de tendances et d'inspiration

© 2020 - Copyright Fondation de la Haute Horlogerie Tous droits réservés

Un double tourbillon envoutant chez Breguet
Nouveautés

Un double tourbillon envoutant chez Breguet

lundi, 26 octobre 2020
Par La rédaction
fermer
La rédaction

Lire plus

CLOSE
2 min de lecture

Virtuosité mécanique et arts décoratifs pour ce modèle à double tourbillon orbital. Chaque composant est terminé à la main, tandis que le fond arbore une gravure de la « Maison du Quai » à Paris dans laquelle Abraham-Louis Breguet accomplit toute son œuvre.

Le nouveau modèle Classique Double Tourbillon Quai de l’Horloge abrite un mouvement monumental à la taille d’une montre. L’ensemble du mouvement mis à nu pivote sur lui-même au rythme d’un tour en 12 heures. Il est mu par deux tourbillons indépendants, qui effectuent eux-mêmes une rotation complète en 1 minute. Connectés, les organes réglants effectuent ainsi une double révolution, entraînant dans leur course la barrette des tourbillons, audacieuse aiguille des heures. Un spectacle étonnant qui met en scène des composants en or, comme l’étaient ceux des Grandes Complications de l’époque.

Classique Double Tourbillon 5345 Quai de l'Horloge © Breguet
Classique Double Tourbillon 5345 Quai de l'Horloge © Breguet

Les deux cœurs mécaniques battent indépendamment l’un de l’autre, chacun alimenté en énergie par un barillet qui lui est propre. Mais les deux organes oscillants sont couplés à une seconde paire de rouages, lesquels viennent se jeter dans un différentiel central. Ce mécanisme à double entrée est capable de déterminer la moyenne de marche des tourbillons, lui permettant d’entraîner l’ensemble de la platine à raison d’une révolution en 12 heures. L’indication des minutes, quant à elle, se fait par une aiguille classique au centre. L’ensemble du dispositif est muni d’un système de rattrapage des jeux de rouages, lequel assure une parfaite précision de l’affichage.

Classique Double Tourbillon 5345 Quai de l'Horloge © Breguet
Classique Double Tourbillon 5345 Quai de l'Horloge © Breguet

Mais le caractère unique de cette pièce prend toute sa dimension au dos. Les trésors d’ingéniosité mécanique convoqués pour la création du mouvement laissent ici la place à une poésie hors du temps. Accomplie à la main par les artisans de la Maison, foisonnant de détails magnifiques, une gravure représente la façade de l’édifice que A.-L. Breguet a occupé dès 1775, au 39 Quai de l’Horloge à Paris. Réalisé dans de l’or, l’œuvre est d’une telle minutie que les carreaux des fenêtres laissent entrevoir les rouages du calibre. Comme un passage entre deux mondes d’excellence.

Haut de page