>SHOP

restez informés

Inscrivez-vous à notre newsletter mensuelle pour recevoir des infos et tendances exclusives

Suivez-nous sur toutes nos plateformes

Pour encore plus d'actualités, de tendances et d'inspiration

© 2019 - Copyright Fondation de la Haute Horlogerie Tous droits réservés

Un moment avec… la blogueuse Lily O’Halloran
Points de vue

Un moment avec… la blogueuse Lily O’Halloran

jeudi, 20 juillet 2017
fermer
Editor Image
William McNish
Planneur stratégique chez RE-UP

“Il n’y a rien d’aussi beau que l’étincelle qui brille dans les yeux d’une personne à l’énoncé d’un sujet qui la passionne !”

Une étincelle novatrice doublée d’un esprit analytique : le duo gagnant !

Lire plus

CLOSE
6 min de lecture

Mode et luxe entretiennent des relations intimes. Apparues sur les médias sociaux, des personnalités inventent ou accompagnent les nouvelles façons d’appréhender la Haute Horlogerie. Nous sommes partis à la rencontre de ces “tastemakers” ou fabricants de goûts, qu’ils soient créateurs, entrepreneurs, stylistes ou véritables ‘hybrides’. Une jolie réinterprétation des codes du luxe qui continue dans cette interview avec la blogueuse, Lily O’Halloran.

Lily se rappelle très bien du moment où elle a attrapé le “virus du luxe”. Elle était chez une amie et y a découvert son dressing. Elle s’est immédiatement mise à économiser pour acheter sa première paire de Rockstuds de Valentino. Née à Chelsea, elle a passé le plus clair de sa vie à errer dans la campagne britannique de Devon. Mais au fond, elle a toujours aspiré à revenir à Londres après avoir terminé ses études. Comptable le jour, Lily passe ses journées à jouer avec les chiffres. Mais dès qu’elle quitte le travail, elle se transforme en cette super fashionista (et fan de montres) que l’on peut admirer sur son blog et son compte Instagram.

Temps : Qu’est-ce qui te fait perdre la notion du temps ?

C’est vrai, on dit que“le temps passe plus vite quand on s’amuse”. Bien que je trouve toutes mes montres superbes, il n’y a rien que je déteste plus que l’ennui et le fait d’avoir à regarder les heures passer. J’ai un horaire très strict et un rythme soutenu durant la semaine, mais le week-end, je ne regarde presque jamais ma montre. Je suis généralement super occupée à voir des amis ou ma famille, et je suis plutôt réputée pour perdre toute notion du temps après un verre de vin !

Si on te dit “riche, ténébreuse et belle”, quelle montre te vient à l’esprit ?

La Nautilus en or rose de Patek Philippe, pour homme. Cette montre est magnifique, avec un cadran qui peut être brun clair ou brun sombre, et ses marqueurs d’heures en or. Aucune autre montre n’évoque la combinaison “riche, ténébreuse et belle” comme celle-ci.

Luxe : Porter une montre, est-ce plutôt pour une grande occasion ou pour toutes les occasions ?

Porter une montre devrait toujours être ressenti comme une occasion en soi. Cependant, je pense qu’il est essentiel d’avoir différentes montres pour différents moments. Au quotidien, je porte ma Must de Cartier Tank, elle est naturellement élégante et s’assemble donc à n’importe quelle tenue. Pour une occasion particulière, je choisirais ma Royal Oak de Audemars Piguet avec une lunette sertie de diamants. L’expression “les diamants sont les meilleurs amis d’une femme” a été inventée pour cette montre. C’est peut-être celle pour laquelle je reçois le plus de compliments.

A post shared by ? L I L Y (@lilyohalloran) on

Mécanique : Pour être considéré comme un classique, que doit contenir le cadran d’une montre ?

Une montre classique devrait être simple. Je dirais que tout ce qui est en plus de l’heure et de la date est déjà trop. La seule exception est la Midnight Date Moon Phase de Harry Winston. La configuration de son cadran est spectaculaire, en plus d’être la seule pièce en nacre que je connaisse, ce qui la rend particulièrement spéciale.

A post shared by ? L I L Y (@lilyohalloran) on

Célébrités : Au fil des années, quel personnalité t’a le plus intriguée et pourquoi ?

J’ai grandi en étant émerveillée par Diana, la princesse du Pays de Galles. J’ai toujours été captivée par sa gentillesse et intriguée par sa vie, en apparence parfaites. Elle a dit un jour :

“Je ne me conforme pas aux règles établies… je dirige avec le cœur, pas la tête.”

Elle ne suivait pas non plus les règles en terme de style. On la voyait souvent porter deux montres en même temps, ou l’iconique Cartier Tank.

Lily n’est pas une blogueuse mode lambda. Elle aime associer au luxe des trouvailles issues de petits commerces et de ses expérimentations personnelles, en ajoutant des pièces phares à ses tenues. Elle dit avoir encore beaucoup à apprendre, mais si vous voulez déjà jeter un œil à son parcours, vous pouvez la suivre via son blog et sur Instagram.

Haut de page