>SHOP

restez informés

Inscrivez-vous à notre newsletter mensuelle pour recevoir des infos et tendances exclusives

Suivez-nous sur toutes nos plateformes

Pour encore plus d'actualités, de tendances et d'inspiration

© 2019 - Copyright Fondation de la Haute Horlogerie Tous droits réservés

Un nouveau visage pour la Virtuoso V de Bovet 1822
Nouveautés

Un nouveau visage pour la Virtuoso V de Bovet 1822

mercredi, 01 mai 2019
Par La rédaction
fermer
La rédaction

Lire plus

CLOSE
2 min de lecture

Avec son cadran guilloché rouge flamboyant à heures sautantes, minutes rétrogrades et aiguillage inversé, cette Virtuoso V biface s’inscrit dans la parfaite tradition Bovet alliant esthétique pure et maîtrise technique.

C’est un cadran occupant toute la surface du mouvement qui confère cette nouvelle identité à la Virtuoso V. Alors que les horlogers ont œuvré pour ramener toutes les informations affichées au même niveau, les cadraniers ont dessiné pour le cadran un motif de guillochage jusqu’alors inédit. La mise en scène étagée originelle fait ici place à davantage de classicisme et magnifie les métiers d’art et les finitions exemplaires de l’ensemble des composants. Les cadraniers ont mis tout leur talent au service de ce nouveau visage. Après avoir guilloché la base métallique, ils lui ont appliqué une dizaine de couches de laque rouge translucide. En ressortent une profondeur et des reflets enchanteurs qui confèrent sa magie au garde-temps. Hormis la densité technique et artistique émanent du garde-temps, celui-ci gagne en sobriété et sa lisibilité en est encore accrue.

Virtuoso V © Bovet 1822
Virtuoso V © Bovet 1822

Techniquement, le Virtuoso V combine deux complications difficiles à associer : heures sautantes et minutes rétrogrades. En effet, le saut du disque des heures doit être parfaitement synchronisé à celui de l’aiguille des minutes. Ce garde-temps appartenant à la Collection Fleurier Complications est équipé du boîtier convertible breveté Amadeo qui permet de transformer, sans le moindre outil, son garde-temps en montre-bracelet réversible, en montre de table et en montre de poche. De ce fait, on trouve les indications des heures et des minutes sur les deux faces du mouvement. Un indicateur de réserve de marche complète les informations en affichant la remarquable autonomie de cinq jours avec un seul barillet. Enfin, pour agrémenter la fonctionnalité du garde-temps, les horlogers ont imaginé un correcteur indépendant du disque des heures qui permet d’afficher un fuseau horaire distinct sur chacune des faces du garde-temps.

Haut de page