>SHOP

restez informés

Inscrivez-vous à notre newsletter mensuelle pour recevoir des infos et tendances exclusives

Suivez-nous sur toutes nos plateformes

Pour encore plus d'actualités, de tendances et d'inspiration

© 2019 - Copyright Fondation de la Haute Horlogerie Tous droits réservés

Une fonction GMT pour la Tudor Black Bay
Baselworld

Une fonction GMT pour la Tudor Black Bay

mardi, 27 mars 2018
Par La rédaction
fermer
La rédaction

Lire plus

CLOSE
3 min de lecture

Avec sa lunette bleue et bordeaux caractéristique, la plongeuse Black Bay de Tudor devient un modèle GMT à fuseaux horaires multiples grâce au nouveau mouvement manufacture MT5652.

Tudor enrichit la ligne Black Bay avec l’introduction d’un modèle à fuseaux horaires multiples, une complication hautement fonctionnelle, également connue sous le nom de GMT, qui permet de se situer dans le temps local sans perdre de vue l’heure qu’il est dans deux autres fuseaux horaires. Reconnaissable à sa lunette tournante qui emprunte son bleu profond et son bordeaux à d’autres modèles de la ligne, dans une exécution mate cependant, la Black Bay GMT se veut aussi un clin d’œil aux premières heures de cette fonction horlogère.

Black Bay GMT © Tudor
Black Bay GMT © Tudor

L’indication des fuseaux supplémentaires se fait grâce à une aiguille rouge de type Snowflake, la signature esthétique de Tudor, faisant le tour du cadran en 24 heures ainsi qu’une lunette tournante bidirectionnelle graduée sur 24 heures également. Les douze heures du jour y sont imprimées sur la section bordeaux, les heures nocturnes sur la section bleue. Habillée d’un boîtier en acier de 41 mm de diamètre, le modèle Black Bay GMT est étanche à 200 mètres et conçu pour affronter les éléments. Son tube de couronne est en acier satiné – une nouveauté dans la ligne Black Bay – dans la continuité esthétique de la boîte et de la couronne. Son cadran noir contrastant enfin garantit une lisibilité en toutes conditions, grâce à ses index luminescents situés à chaque heure. Une mention GMT apparaît sur le cadran à 6 heures.

Le calibre manufacture MT5652

Un nouveau calibre manufacture, portant la référence MT5652, a été développé par Tudor pour animer le modèle Black Bay GMT. La ligne de calibres manufacture Tudor gagne donc une nouvelle fonction avec cette introduction qui démontre la démarche de développement technique propre à Tudor. Elle ne consiste pas à empiler des modules de complication, mais s’appuie sur une architecture évolutive, capable d’intégrer des fonctionnalités nouvelles. Un détail pour certain, un must pour les puristes horlogers. Ce calibre MT5652 présente l’apparence et les finitions typiques des calibres manufacture Tudor. Son rotor ajouré est satiné avec des détails sablés alors que ses ponts et sa platine exposent une alternance de surfaces sablées, polies et de décorations faites au laser. Sa construction est pensée pour la robustesse, la longévité et la fiabilité, à l’image de son balancier à inertie variable maintenu par un solide pont traversant à double point d’ancrage. Couplé à un spiral amagnétique en silicium, ils permettent au calibre MT5652 d’être certifié chronomètre par le COSC. Sa réserve de marche « weekend-proof » enfin est de 70 heures, permettant au porteur de poser sa montre le vendredi soir et de la reprendre le lundi matin sans devoir la remonter.

Mouvement manufacture MT5652 © Tudor
Mouvement manufacture MT5652 © Tudor

À l’instar de l’ensemble de la ligne Black Bay, la Black Bay GMT propose un cadran inspiré de celui des montres de plongée Tudor produites dans les années 50. Il emprunte également les aiguilles Tudor à la forme angulaire caractéristique, surnommées snowflake dans les cercles de collectionneurs et apparues au catalogue de la marque dès 1969. La couronne de taille généreuse enfin, élément identifiant de la première génération de montres de plongée Tudor étanche à 200 mètres, est, elle aussi, reprise dans ces modèles actuels.

Haut de page