>SHOP

restez informés

Inscrivez-vous à notre newsletter mensuelle pour recevoir des infos et tendances exclusives

Suivez-nous sur toutes nos plateformes

Pour encore plus d'actualités, de tendances et d'inspiration

© 2021 - Copyright Fondation de la Haute Horlogerie Tous droits réservés

Une Hublot Big Bang MP-11 ultra-légère et ultra-autonome
Baselworld

Une Hublot Big Bang MP-11 ultra-légère et ultra-autonome

samedi, 24 mars 2018
Par La rédaction
fermer
La rédaction

Lire plus

CLOSE
2 min de lecture

Champion de la fusion, Hublot propose une carrosserie en carbone 3D pour sa nouvelle Big Bang MP-11, soit un matériau composite ultra-léger à matrice de polymère renforcé par un tissage de fibres de carbone en trois dimensions. Bien visibles au cœur du boîtier, les 7 barillets en série assurent une autonomie de 14 jours.

Carénée de carbone 3D, la nouvelle Big Bang MP-11 offre une vue spectaculaire de ses 7 barillets couplés en série et de son indicateur de réserve de marche aligné. Cette construction pluri-cylindrique, positionnée sur un axe horizontal, garantit au mouvement une autonomie de deux semaines ! Défi supplémentaire pour ses concepteurs, l’affichage heures et minutes est quant à lui mû par un rouage vertical. Le basculement de la force des barillets sur un plan perpendiculaire s’effectue grâce à un système de transmission très rare en horlogerie : le renvoi à 90 degrés par roue d’engrenage à denture hélicoïdale, de type « vis sans fin ». Autre originalité de ce calibre novateur, son balancier est transposé côté cadran pour créer une symétrie avec la roue hélicoïdale. Rythmé à 4 Hz, il dispose en outre d’un nouveau système de raquetterie breveté.

Big Bang MP-11 © Hublot
Big Bang MP-11 © Hublot

D’inspiration « All Black », cette Big Bang est forgée dans un composite à matrice de polymère (PMC) renforcé par un canevas de fibres de carbone tissées en trois dimensions. Outre une légèreté et une résistance sans pareil – bracelet compris, la montre ne pèse que 90 grammes – la structure tridimensionnelle du carbone dessine des facettes et des reflets uniques. Transparents, le cadran et les flancs en verre fumé du boîtier de 45 mm révèlent un moteur très architecturé, ajourée et traitée PVD noir. En écho au design mécanique, la couronne et le bracelet de caoutchouc ligné reprennent la structure hélicoïdale d’une vis sans fin. Enfin, ce nouveau mouvement manufacture à l’autonomie exceptionnelle se remonte manuellement via la grande couronne cannelée ou à l’aide d’un stylet électrique à empreinte Torx inspiré de la course automobile.

Haut de page