>

Restez informés

Inscrivez-vous à notre newsletter mensuelle pour recevoir des infos et tendances exclusives

Suivez-nous sur toutes nos plateformes

Pour encore plus d'actualités, de tendances et d'inspiration

© 2017 - Copyright Fondation de la Haute Horlogerie Tous droits réservés

Urwerk rejoint Oscillon
Atelier technique

Urwerk rejoint Oscillon

lundi, 07 novembre 2016
Par La rédaction
Fermer
La rédaction

Lire plus

CLOSE
2 min de lecture

On se souvient de l’aventure « Naissance d’une montre » initiée par Time Æon Foundation. Cette fois, Urwerk, Greubel Forsey et la FHH soutiennent un projet similaire baptisé Oscillon. Objectif : la défense du patrimoine et de l’excellence horlogère.

Time Æon Foundation annonce un nouveau partenariat avec Urwerk dans le but de soutenir le projet Oscillon, né de la volonté de deux jeunes horlogers, Dominique Buser et Cyrano Devanthey. Étudiants en horlogerie au début des années 1990, ils émettent alors l’idée de réaliser une montre « comme il y a un siècle ». Durant vingt ans, ils se portent acquéreurs de vieilles machines, qu’ils restaurent et dont ils apprennent l’usage, recueillant au besoin les savoir-faire perdus auprès d’anciens de la profession. Ils conçoivent ainsi un premier garde-temps, « L’Instant de vérité », doté d’un mouvement atypique car utilisant un ressort à force constante, qui nécessite le recours à un différentiel. Si l’ensemble du garde-temps est préalablement modélisé sur CAO, chaque pièce est cependant réalisée entièrement à la main sur d’antiques machines. Si bien qu’une dizaine de ce garde-temps seulement seront réalisés dans les ateliers d’Oscillon, au rythme de deux à trois par an.

Greubel Forsey « Naissance d’une Montre – Le Garde Temps »

Cette volonté de maintenir vivant un patrimoine horloger en voie de disparition n’est pas sans rappeler le projet « Naissance d’une montre », aventure portée par Time Æon Foundation, et qui vit le jeune professeur d’horlogerie Michel Boulanger acquérir d’anciens savoir-faire pour réaliser un garde-temps entièrement à la main.

Urwerk, Felix Baumgartner

Le 3 novembre 2016, le projet Oscillon a été présenté dans le cadre d’une Table ronde organisée lors du Salon QP à Londres (3-5 novembre, Saatchi Gallery). Y ont participé les horlogers Stephen Forsey (Greubel Forsey), Felix Baumgartner (Urwerk), Roger Smith (Roger W. Smith LTD) et le journaliste James Gurney (éditeur de QP Magazine et fondateur de Salon QP).

Greubel Forsey « Naissance d’une Montre – Le Garde Temps »
Enchères
1’461’507 USD pour La Montre Ecole Naissance d’une Montre!
mercredi, 01 juin 2016
La rédaction
1 min de lecture
3
Breitling for Bentley Supersports B55
Montres & ...
Quand le tic-tac fait vroom !
vendredi, 26 mai 2017
La rédaction
2 min de lecture
10
GeorgeClooney
Histoires de montres
George Clooney, ses montres, ses motos, ses amours …
mercredi, 02 mars 2016
Frank Rousseau
11 min de lecture
Masterpieces
La Rolex « Paul Newman » ou l’inestimable cool horloger
lundi, 07 décembre 2015
Louis Nardin
6 min de lecture
5