>SHOP

restez informés

Inscrivez-vous à notre newsletter mensuelle pour recevoir des infos et tendances exclusives

Suivez-nous sur toutes nos plateformes

Pour encore plus d'actualités, de tendances et d'inspiration

© 2019 - Copyright Fondation de la Haute Horlogerie Tous droits réservés

Vacheron Constantin – Tirés à quatre épingles
Nouveautés

Vacheron Constantin – Tirés à quatre épingles

mardi, 10 mai 2016
Par La rédaction
fermer
La rédaction

Lire plus

CLOSE
2 min de lecture

La collection Métiers d’Art Elégance Sartoriale propose cinq modèles et autant de motifs de tissus combinant style et expertise technique. Réalisé à la main, chaque cadran met en lumière un métier d’art. Chevrons, rayures, carreaux, tartan… De quelle étoffe êtes-vous fait ?

A la croisée du style et de l’expertise technique, la collection Métiers d’Art Elégance Sartoriale met en scène l’art du bien se vêtir. Par une subtile combinaison d’artisanats, Vacheron Constantin reproduit sur les cadrans un véritable nuancier d’étoffes issues du vestiaire masculin.

Le décor guilloché main qui s’approprie les motifs d’un tissage classique, avec un souci du détail poussé à l’extrême, occupe un espace en forme de croissant de lune. Il est recouvert d’un émail Grand Feu translucide de différentes couleurs. Les heures et les minutes sont affichées sur un sous-cadran décentré et cerclé de nacre, rappel des boutons de chemise. En son centre, un motif réalisé par une machine à tapisser attire le regard, telle une pochette en soie sur un costume. Le calibre 1400, mouvement mécanique à remontage manuel développé et produit par la Manufacture, anime les cinq modèles que compte cette nouvelle collection.

Vacheron Constantin Métiers d’Art Elégance Sartoriale
Vacheron Constantin Métiers d’Art Elégance Sartoriale
Un nuancier d’étoffes sur les cadrans

La collection Métiers d’Art Elégance Sartoriale propose cinq modèles dans une déclinaison de motifs de tissus. Le motif Prince de Galles (Prince of Wales check) joue sur la superposition de carrés reliés par des effets de rayures verticales et horizontales, rehaussée par un émail translucide rouge framboise. Le motif chevron (herringbone) garde un subtil effet ordonné tout en sophistication, souligné par un émail couleur lavande et son zigzag plus ou moins contrasté. La régularité et la géométrie du motif carreaux (windowpane) sont accentuées par un émail gris sable. Les fines lignes verticales en pointillé du motif rayures tennis (pin stripes) chatoient sous la douceur d’une couleur lin. Enfin, le motif tartan, succession de sillons horizontaux et verticaux entrecroisés, se révèle sous un bleu azur.

Le boîtier rond en or 18 carats blanc ou rose 5N mesure 40 millimètres de diamètre. Le bracelet alligator, aux teintes soigneusement choisies, réalisé dans le respect de la tradition du cousu main et de la finition sellier, clin d’oeil aux gestes du bottier, prolonge le sartorialisme de la montre jusqu’à la boucle ardillon en forme de demi-croix de Malte. Pour accompagner cette collection, Vacheron Constantin propose une paire de boutons de manchette reprenant le motif tapissé du sous-cadran.

Haut de page