>SHOP

Restez informés

Inscrivez-vous à notre newsletter mensuelle pour recevoir des infos et tendances exclusives

Suivez-nous sur toutes nos plateformes

Pour encore plus d'actualités, de tendances et d'inspiration

© 2017 - Copyright Fondation de la Haute Horlogerie Tous droits réservés

Van Cleef & Arpels – Poésie céleste
Nouveautés

Van Cleef & Arpels – Poésie céleste

vendredi, 24 novembre 2017
Par La rédaction
Fermer
La rédaction

Lire plus

CLOSE
4 min de lecture

Le ballet des planètes sur un poignet féminin, c’est ce que nous dévoile Van Cleef & Arpels pour le SIHH 2018. Une version déclinée de la Midnight Planetarium pour ces dames. La Lady Arpels Planetarium nous promet donc un voyage poétique dans notre système solaire pour y observer en temps réel les rondes de Mercure, Vénus et la Terre autour du Soleil.

Le cosmos au féminin

Quatre ans après la révélation de la montre Midnight Planétarium, Van Cleef & Arpels revisite cette création phare afin de proposer une version féminine inédite, qui vient enrichir l’univers de l’Astronomie Poétique™. Se distinguant tant par son esthétique raffinée que par son mouvement automatique, développé spécifiquement pour la Maison, la montre Lady Arpels Planétarium met en scène le Soleil et les planètes les plus proches : Mercure, Vénus et la Terre, elle-même accompagnée de son satellite, la Lune. Chaque astre se déplace conformément à son temps de rotation réel, effectuant ainsi un tour complet de cadran en 88 jours pour Mercure, 224 jours pour Vénus et 365 jours pour la Terre. Nouveauté majeure de cette pièce, la Lune tourne elle-même autour de la Terre en 29,5 jours, animant le cadran d’un ballet perceptible jour après jour.

Le choix des astres, empreints pour Vénus et la Lune d’une forte symbolique féminine, se double d’un travail sur les dimensions de la montre, adaptée à un poignet de femme. La boîte Lady Arpels de 38 mm de diamètre, sertie de diamants sur la lunette et la carrure, abrite un mouvement repensé pour ce gabarit, avec un module exclusif développé en collaboration avec Christiaan van der Klaauw. Le cadran conjugue au spectacle des astres celui d’une étoile filante en or rhodié qui indique l’heure avec poésie, tandis qu’au dos, deux guichets permettent de consulter le jour, le mois et l’année dans un décor enchanteur.

Lady Arpels Planetarium © Van Cleef & Arpels
Lady Arpels Planetarium © Van Cleef & Arpels

Afin de s’adapter à différentes occasions, deux bracelets sont proposés, l’un en alligator bleu pailleté, assorti au cadran, et l’autre intégralement serti de diamants, pour une version Haute Joaillerie.

La magie des matières

Pour recréer l’émerveillement qu’inspire l’observation des astres, Van Cleef & Arpels a apporté un soin particulier à la sélection et au travail des matières, issues des traditions joaillières et horlogères. Autour d’un Soleil en or rose, qui rayonne au centre du cadran, se déploient les différentes planètes en volume. Mercure en nacre rose et la Terre en turquoise ont été minutieusement taillés en sphère à la main, tandis que Vénus est figurée par une bille d’émail vert, façonnée au sein des ateliers d’émail de Van Cleef & Arpels, à Meyrin en Suisse. La lueur familière de la Lune, en orbite autour de la Terre, est quant à elle évoquée par un diamant taille brillant, contrastant avec le fond bleu nuit.

Les mêmes tonalités se poursuivent au dos de la boîte avec le rappel des astres dans leur matière respective, sur un disque en aventurine. Au centre, la masse oscillante prolonge le voyage grâce à une évocation précieuse de la Lune.Un cercle de turquoise est ainsi niché contre un croissant orné de diamants de différents diamètres, selon la technique du serti type neige. L’ensemble éveille une double émotion, entre plongée dans l’univers et beauté du travail joaillier.

Haut de page
RM 07-01 © Richard Mille
Nouveautés
Richard Mille – La RM 07-01 ose le sertissage sur céramique
mercredi, 13 décembre 2017
La rédaction
2 min de lecture
Evénements
Les meilleurs outils digitaux ne fonctionnent qu’avec une bonne stratégie
mercredi, 13 décembre 2017
Fanny Nicolet
6 min de lecture
4
GeorgeClooney
Histoires de montres
George Clooney, ses montres, ses motos, ses amours …
mercredi, 02 mars 2016
Frank Rousseau
11 min de lecture
Histoire & Pièces d'exception
La Rolex « Paul Newman » ou l’inestimable cool horloger
lundi, 07 décembre 2015
Louis Nardin
6 min de lecture
5