>SHOP

restez informés

Inscrivez-vous à notre newsletter mensuelle pour recevoir des infos et tendances exclusives

Suivez-nous sur toutes nos plateformes

Pour encore plus d'actualités, de tendances et d'inspiration

© 2020 - Copyright Fondation de la Haute Horlogerie Tous droits réservés

Visite guidée des métiers d’art en Europe
Culture

Visite guidée des métiers d’art en Europe

mercredi, 16 septembre 2020
fermer
Editor Image
Christophe Roulet
Rédacteur en chef, HH Journal

“Vouloir est la clé du savoir.”

« Une trentaine d’années passées dans les travées du journalisme, voilà un puissant stimulant pour en découvrir toujours davantage. »

Lire plus

CLOSE
4 min de lecture

La nouvelle plateforme numérique de la Fondation Michelangelo propose un guide des métiers d’art en Europe. Celui-ci recense plus de 650 artisans dans 25 pays. Au menu également, des visites de musées et galeries, des recommandations de personnalités du monde de l’artisanat et des expériences immersives à vivre au gré de ses pérégrinations à travers le continent.

Unique en son genre, Homo Faber est au monde de l’artisanat ce que la Biennale de Venise est à l’univers des arts. Un événement exceptionnel qui réveille notre capacité d’émerveillement devant le génie créatif de l’homme. Et comme il a également lieu dans la « Serenissima Repubblica di Venezia », en l’occurrence à la Fondazione Giorgio Cini, ce rapprochement fait doublement sens. On se souvient en effet de la première édition, en 2018, de ce rassemblement précurseur consacré à l’artisanat d’art européen d’excellence comme d’une véritable pépite. « En permettant à 62’500 visiteurs de découvrir près de 900 œuvres créées par quelque 400 artisans et designers et en réunissant plus de 70 établissements de tous horizons, venus de 26 pays pour échanger leurs idées, Homo Faber a mis ces deux missions en œuvre avec maestria. » On ne pouvait rêver critique plus dithyrambique. Alors si la deuxième édition d’Homo Faber, avec le Japon comme hôte d’honneur, a dû être reportée à 2021 en raison du Covid-19, la Fondation Michelangelo pour la créativité et l’artisanat, curatrice de l’événement, n’a pas baissé les bras pour autant. Elle présente aujourd’hui le « Guide Homo Faber », prolongement numérique de la manifestation via une plateforme en ligne* dédiée à l’artisanat d’art en Europe. Lancement le 17 septembre 2020.

Une sélection rigoureuse

Êtes-vous curieux de découvrir les villes européennes au travers de leurs métiers d’art ? Cherchez-vous quelques recommandations de la part de personnalités reconnues du design et de l’artisanat ? Mais peut-être que vous désirez plutôt vous familiariser avec certaines techniques en compagnie de professionnels aguerris ? Ce nouveau guide a été conçu pour répondre à ces interrogations et pour satisfaire aussi bien le galeriste en quête d’objets, le jeune talent à l’affût d’inspiration, l’architecte en manque de collaboration que le simple quidam amoureux des métiers d’art. Avec plus de 650 artisans recensés dans 25 pays d’Europe – un répertoire évolutif destiné à comprendre un millier de références d’ici 2021 –, ce guide est aussi vaste qu’éclectique pour présenter aussi bien des souffleurs de verre à Venise que des céramistes à Stockholm, des tapissiers à Paris que des graveurs installés à Londres ou encore des créateurs de bijoux originaires de Saint-Pétersbourg et des doreurs à Vienne… « Tous les artisans qui figurent dans le guide sont d’abord recommandés par la Fondation Michelangelo, précise-t-elle, ou par des membres de son réseau international ou encore par des personnalités reconnues de l’artisanat et du design. Ils sont ensuite sélectionnés selon les 11 critères d’excellence décrits par Alberto Cavalli, codirecteur de la Fondation. »

Un univers à portée de la main

Ce guide a ainsi été conçu pour ouvrir la porte à un monde de découvertes et d’expériences. Il incite à naviguer entre villes et pays à la recherche de perles rares, à compléter ses connaissances sur une thématique donnée ou encore à suivre les propositions et recommandations des différents ambassadeurs. Également au menu, des ateliers, cours, expositions et visites guidées proposées par les artisans, les musées et galeries. Concrètement, le « Guide Homo Faber » s’articule en quatre grands chapitres consistant à « Découvrir » la sélection des meilleurs maîtres artisans, ateliers et manufactures ; à « Visiter » les musées, galeries et boutiques ; à « Expérimenter » les master classes recensées, tout comme les visites guidées d’ateliers et autres expositions temporaires ; et enfin à rencontrer virtuellement les « Ambassadeurs » pour se fier à leurs recommandations. Toute recherche par villes, pays, métiers et matériaux est évidemment possible. « Le “Guide Homo Faber” met le monde de l’artisanat d’art en Europe à portée de la main », conclut la Fondation Michelangelo. Celui-ci est à nos portes !


 
* À partir du 17 septembre, la plateforme est disponible à l’adresse homofaberguide.com ou en téléchargeant l’application gratuite sur Apple Store ou Google Play Store.

Haut de page