>SHOP

restez informés

Inscrivez-vous à notre newsletter mensuelle pour recevoir des infos et tendances exclusives

Suivez-nous sur toutes nos plateformes

Pour encore plus d'actualités, de tendances et d'inspiration

© 2021 - Copyright Fondation de la Haute Horlogerie Tous droits réservés

Watches and Wonders : 13 montres sport chic incontournables
Watches and Wonders

Watches and Wonders : 13 montres sport chic incontournables

lundi, 12 avril 2021
fermer
Editor Image
Marie de Pimodan-Bugnon
Journaliste indépendante

“Il faut absolument être moderne.”

Arthur Rimbaud

De la passion, beaucoup de curiosité et une bonne dose d’émerveillement ! La recette essentielle pour raconter les mille et une facettes de l’horlogerie…

Lire plus

CLOSE
7 min de lecture

À mille lieues sous les mers, dans les airs, à l’assaut des sommets enneigés ou tout simplement pour flâner dans les villes, la montre sport se prête à toutes les situations. Notre sélection de modèles sport chic et tout-terrain repérés à l’occasion de Watches and Wonders Geneva.

Baume & Mercier Riviera

L’esprit créatif des seventies fait son grand retour dans les collections de Baume & Mercier avec le lancement de la 5e génération de la montre Riviera. Née en 1973, elle se distingue au premier regard par son boîtier en acier aux lignes tendues décliné en trois diamètres – 36 mm, 42 mm et 43 mm – et surmonté par une large lunette dodécagonale ponctuée par quatre vis. Une élégance décontractée pour cette montre prolongée par un bracelet interchangeable en acier ou en caoutchouc.

Riviera © Baume & Mercier
Riviera © Baume & Mercier
Carl F. Bucherer Heritage Bicompax Annual

Coup d’œil dans le rétro pour Carl F. Bucherer, qui s’inspire d’un garde-temps historique des années 1950 pour décliner la troisième version de l’Heritage Bicompax Annual dans une édition limitée à 888 pièces. Signes distinctifs ? Un boîtier classique en acier de 41 mm, un cadran « panda inversé » et un calibre automatique permettant l’affichage combiné des fonctions du chronographe et d’un calendrier annuel.

Heritage Bicompax Annual © Carl F. Bucherer
Heritage Bicompax Annual © Carl F. Bucherer
Cartier Chronographe Pasha

Après un retour en scène remarqué en 2020, la Pasha s’enrichit d’une nouvelle fonctionnalité en accueillant cette année la plus sportive des complications : le chronographe. Animé par le mouvement automatique Manufacture Cartier 1904-CH MC visible à travers le fond saphir, le design de ce modèle s’inscrit dans la lignée des premiers chronos Pasha lancés à partir de 1985 : un boîtier en or ou en acier de 41 mm, une lunette tournante graduée et, pour préserver le volume du design originel, deux boutons-poussoirs coiffés d’un cabochon saphir. Une combinaison sport chic prolongée au poignet par un bracelet interchangeable en cuir ou en métal.

Chronographe Pasha © Cartier
Chronographe Pasha © Cartier
Hermès H08

Des lignes nerveuses aux angles adoucis, des formes géométriques qui fusionnent en un objet à la fois robuste et délicat : Hermès fait une belle incursion sur le terrain du sport avec sa nouvelle collection H08. Ses meilleurs atouts ? Élégance, robustesse et légèreté grâce à son boîtier coussin en composite chargé de graphène, sa lunette en céramique noire et son cadran ton sur ton traité or noir affichant les heures, les minutes, les secondes centrales et la date. Le tout animé en coulisse par le mouvement mécanique à remontage automatique de Manufacture Hermès H1837.

H08 © Hermès
H08 © Hermès
H. Moser & Cie Pioneer Centre Seconds Mega Cool

Nul besoin de logo sur le cadran pour reconnaître la signature de H. Moser & Cie, qui élargit la collection Pioneer avec le nouveau modèle Centre Seconds Mega Cool. Sa signature ? Un cadran Blue Lagoon fumé aux nuances turquoise. Son boîtier ? Un large rond en acier de 42,8 mm étanche à 120 mètres. Une composition cool et dynamique pulsée par le calibre de manufacture automatique HMC 200 doté d’une confortable réserve de marche de 3 jours.

Pioneer Centre Seconds Mega Cool © H. Moser & Cie
Pioneer Centre Seconds Mega Cool © H. Moser & Cie
IWC Grande Montre d’Aviateur Shock Absorber XPL

Pas de doute, même en cas de choc, le mouvement de la Grande Montre d’Aviateur Shock Absorber XPL continuera imperturbablement de battre la cadence. Son secret : un nouveau système de protection SPRIN-g PROTECT qui repose sur un ressort cantilever pour maintenir le mouvement à l’intérieur du boîtier. Cette innovation qui protège le calibre des forces gravitationnelles jusqu’à 30’000 g est logé dans un boîtier de 44 mm en Ceratanium®, un alliage exclusif aussi léger et robuste que le titane tout en étant aussi dur et résistant aux rayures que la céramique. De quoi faire de cette montre en production limitée à 10 pièces par an la complice idéale des aventuriers tout-terrain.

Grande Montre d’Aviateur Shock Absorber XPL © IWC
Grande Montre d’Aviateur Shock Absorber XPL © IWC
Nomos Tangente neomatik 41 Update

Nouveau cadran bleu nuit pour la Tangente neomatik 41 Update, qui déploie l’allure minimaliste au poignet de son fin boîtier en acier de 41 mm. Fonctionnel, élégant mais jamais guindé, ce modèle sport chic réaffirme son originalité à travers l’affichage de la date par un disque vert revêtu de Super-LumiNova™ placé sous le pourtour du cadran et réglable facilement en avant et en arrière. En coulisse, la cadence est assurée par le calibre de manufacture DUW 6101 à remontage automatique.

Tangente neomatik 41 Update © Nomos
Tangente neomatik 41 Update © Nomos
Oris Diver Sixty-Five Cotton Candy

Rose bonbon, vert pastel ou bleu ciel, on plonge dans les teintes acidulées du cadran de la Diver Sixty-Five Cotton Candy. Avec ses couleurs pop à souhait, mises en lumière par un boîtier de 38 mm en bronze, ce modèle aux allures de montre de plongée fait souffler un vent d’optimisme au poignet. Dans les coulisses de son boîtier étanche à 100 mètres, la rigueur reste de mise grâce au calibre automatique Oris 733 qui cadence les heures, les minutes et la date.

Diver Sixty-Five Cotton Candy © Oris
Diver Sixty-Five Cotton Candy © Oris
Panerai Submersible eLAB-ID™

Par ses fonctionnalités et son design, c’est avant tout une montre de plongée conçue pour explorer les abysses jusqu’à 300 mètres de profondeur. Mais la Submersible eLAB-ID™ est surtout un modèle d’horlogerie durable. Ses meilleurs arguments ? Un boîtier de 44 mm en EcoTitanium™, un alliage de titane composé de plus de 80 % de matériaux recyclés ; du Super-LumiNova™ et un échappement en silicium 100 % recyclés ; un bracelet en tissu recyclé. Au final, 98,6 % du poids de cette édition limitée de 30 pièces est en matériaux recyclés.

Submersible eLAB-ID™ © Panerai
Submersible eLAB-ID™ © Panerai
Rebellion Predator 2.0 3h

Avec son boîtier titanesque de 48 mm taillé dans le titane et le design tridimensionnel de son cadran ponctué de chiffres luminescents surdimensionnés, la Predator 2.0 3h ne passe pas inaperçue. Inspirée par l’univers de la course automobile, elle provoque par son look sans compromis qui se pare d’un bleu pétant, tant sur le cadran que sur le bracelet en caoutchouc vulcanisé. Côté motorisation, place à un mouvement automatique doté de 48 heures de réserve de marche.

Predator 2.0 3h © Rebellion
Predator 2.0 3h © Rebellion
Rolex Oyster Perpetual Explorer II

Lancée en 1971 pour accompagner les explorateurs aux sommets des montagnes ou dans les régions polaires les plus reculées, l’Oyster Perpetual Explorer II évolue cette année avec un boîtier de 42 mm et un bracelet en acier Oystersteel redessinés. Avec ses nouvelles lignes harmonieuses et ergonomiques, cette montre étanche à 100 mètres n’en reste pas moins fidèle au modèle d’origine avec, notamment, son affichage 24 heures constitué d’une aiguille orange et d’une lunette gravée. Côté mouvement, la quête de performance se poursuit également avec l’intégration pour la première fois dans cette collection certifiée Chronomètre Superlatif du calibre 3285.

Oyster Perpetual Explorer II © Rolex
Oyster Perpetual Explorer II © Rolex
TAG Heuer Aquaracer Professional 300

Fonctionnalité, robustesse et polyvalence pour la nouvelle génération de l’Aquaracer qui s’offre une belle cure de jouvence. L’esprit du modèle historique de 1983 est toujours présent, mais le design et les fonctionnalités ont été retravaillés. À commencer par la lunette tournante unidirectionnelle à 12 facettes pourvue d’un insert en céramique. L’étanchéité de ce modèle en acier de 43 mm a été portée à 300 mètres. Quant à son mouvement, il s’agit du calibre 5 automatic affichant les heures, les minutes, les secondes et la date.

Aquaracer Professional 300 © TAG Heuer
Aquaracer Professional 300 © TAG Heuer
Tudor Black Bay Fifty-Eight 18K

Deux grandes premières cette année pour la fameuse montre de plongée de Tudor : non seulement la Black Bay Fifty-Eight s’offre de l’or jaune 18 carats satiné pour habiller son boîtier de 39 mm. Un alliage précieux dont l’aspect mat s’associe particulièrement bien avec la teinte verte de son cadran et de sa lunette. Mais elle se dote aussi d’un fond saphir pour permettre aux regards curieux de s’immerger dans les rouages de son calibre manufacture MT5400.

Black Bay Fifty-Eight 18K © Tudor
Black Bay Fifty-Eight 18K © Tudor
Haut de page