>SHOP

restez informés

Inscrivez-vous à notre newsletter mensuelle pour recevoir des infos et tendances exclusives

Suivez-nous sur toutes nos plateformes

Pour encore plus d'actualités, de tendances et d'inspiration

© 2020 - Copyright Fondation de la Haute Horlogerie Tous droits réservés

Watches & Wonders 2020 : et si on révisait nos...
Watches & Wonders

Watches & Wonders 2020 : et si on révisait nos classiques ?

mardi, 28 avril 2020
fermer
Editor Image
Marie de Pimodan-Bugnon
Journaliste indépendante

“Il faut absolument être moderne.”

Arthur Rimbaud

De la passion, beaucoup de curiosité et une bonne dose d’émerveillement ! La recette essentielle pour raconter les mille et une facettes de l’horlogerie…

Lire plus

CLOSE
6 min de lecture

Le raffinement, l’élégance et l’intemporalité sont les maîtres mots de ces nouveautés masculines dévoilées par les maisons de Watches & Wonders 2020. Une horlogerie sans fioritures, classique jusqu’au bout des aiguilles.

Baume & Mercier Clifton Baumatic

Au premier coup d’œil, elle séduit par le design minimaliste de son boîtier en acier de 40 mm accueillant un cadran gris laqué en dégradé. Mais la Clifton Baumatic a d’autres atouts en réserve, moins visibles mais tout aussi essentiels pour les amateurs d’horlogerie. Non seulement son mouvement automatique maison, le calibre Baumatic BM13 1975A, visible à travers le fond saphir, est certifié COSC, gage de précision, mais il offre une grande réserve de marche de 5 jours. Une combinaison gagnante pour cet archétype de la montre classique qui s’offre en outre le luxe de pouvoir se métamorphoser facilement grâce à son système de bracelet interchangeable.

Clifton Baumatic date COSC © Baume & Mercier
Clifton Baumatic date COSC © Baume & Mercier
Cartier Montre Santos-Dumont XL

En 2019, Cartier avait offert un très beau revival au modèle dessiné en 1904 par Louis Cartier pour l’aviateur dandy Alberto Santos-Dumont. Pour achever de convaincre les amateurs de belle horlogerie, son design rétro chic se dote cette année d’un cœur mécanique. Pour accueillir le mouvement à remontage manuel 430MC, les lignes tendues du boîtier en or rose conservent le tempérament et l’élégance du modèle original, mais elles grandissent sensiblement. Déclinée en taille XL de 46,6 x 33,9 mm, la Montre Santos-Dumont habille le poignet de ses nouvelles proportions harmonieuses. Au dos du boîtier, le fond est gravé des initiales du pionnier de l’aviation : « S=D », une signature de style pour les esthètes.

Montre Santos-Dumont XL © Cartier
Montre Santos-Dumont XL © Cartier
Slim d’Hermès GMT

Chez Hermès, les codes classiques ne le sont jamais tout à fait. Rigoureusement simple et équilibrée, la Slim d’Hermès GMT se joue des fuseaux horaires en indiquant l’heure d’ailleurs au gré d’un compteur GMT sur lesquels les chiffres des heures s’épanouissent en ordre dispersé. Ce joli pied de nez graphique aux canons de la tradition rehausse d’une note d’originalité l’identité épurée de la pièce. Ici, tout est affaire de finesse. Finesse du boîtier en or rose de 39,5 mm, finesse du calibre extraplat H1950 (2,6 mm d’épaisseur), finesse de la typographie des chiffres signée Philippe Apeloig… Un monde de détails soigneusement agencés pour cette montre qui nous donne une furieuse envie de voyager.

Slim d’Hermès GMT © Joël Von Allmen
Slim d’Hermès GMT © Joël Von Allmen
IWC Portugieser Automatic 42

Avec son boîtier en or rouge de 42 mm, son cadran bleu profond et son bracelet en alligator de Santoni assorti, aucun doute : la nouvelle Portugieser Automatic 42 est l’archétype de la montre classique. Outre un design élégant réduit à l’essentiel, la carte maîtresse de ce modèle Edition Boutique revient au calibre de manufacture IWC 52010 équipé du système de remontage Pellaton dont les composants en céramique d’oxyde de zirconium sont quasiment inusables. Grâce à ses dimensions légèrement revues à la hausse, le mouvement accueille deux barillets. Résultat : une réserve de marche de 7 jours !

Portugieser Automatic 42 © IWC
Portugieser Automatic 42 © IWC
Jaeger-LeCoultre Master Control Calendar

La Maison Jaeger-LeCoultre s’était particulièrement illustrée dans les années 1940 et 1950 pour ses montres à triple calendrier assorties d’une phase de lune. Cette spécialité fait son grand retour cette année dans ce modèle Master Control Calendar. Au cœur du boîtier en acier de 40 mm, le calibre Jaeger-LeCoultre 866 à remontage automatique dote la montre d’une complication inédite : tous les mois, l’indicateur de date par aiguille saute littéralement de 90 degrés entre le 15e et le 16e jour. Résultat : une visibilité maximale sur l’affichage de la phase de lune.

Master Control Calendar © Jaeger-LeCoultre
Master Control Calendar © Jaeger-LeCoultre
Montblanc 1858 Split Second Chronograph

C’est en bonne et due forme que Montblanc révise ses classiques en livrant une interprétation contemporaine d’un chronographe militaire Minerva des années 1930. Dans ce chronographe à rattrapante en titane de 44 mm, tout l’intérêt se porte sur le travail exemplaire du cadran en émail Grand Feu bleu souligné, sur son pourtour, par une échelle télémétrique et en son centre par une échelle tachymétrique en colimaçon. Une originalité doublée d’une belle lisibilité pour ce chronographe monopoussoir au style rétro, propulsé par le mouvement mécanique à remontage manuel MB M16.31.

1858 Split Second Chronograph © Montblanc
1858 Split Second Chronograph © Montblanc
Panerai Luminor Marina Goldtech™ 44mm

Le Goldtech™, vous connaissez ? Il s’agit de cet alliage caractérisé par un pourcentage élevé de cuivre (24 %) associé au platine (0,4 %) qui donne à l’or rouge de Panerai sa couleur intense et sa résistance accrue aux chocs et à l’oxydation. Ce métal aux tons chauds fait désormais partie de la collection permanente de la maison italienne puisqu’il a été choisi pour la confection du robuste boîtier de 44 mm de la Luminor Marina. Au cœur de cet écrin précieux, le temps est cadencé par le calibre automatique P.9010 conçu et développé par Panerai dans sa manufacture de Neuchâtel. Grâce à ses deux barillets, il assure 3 jours de réserve de marche.

Panerai Luminor Marina Goldtech™ 44mm © Panerai
Panerai Luminor Marina Goldtech™ 44mm © Panerai
Vacheron Constantin Fiftysix automatique

La collection Fiftysix dévoilée en 2018 par Vacheron Constantin s’enrichit d’un nouveau modèle automatique qui se pare d’un cadran brun sépia. Une couleur vintage parfaitement dans l’air du temps pour ce modèle rétro contemporain en or rose. Surmonté par une glace de type « box », dans un esprit très fifties, le boîtier de 40 mm est inspiré de la référence 6073, soit la toute première montre automatique étanche créée en 1956 par Vacheron Constantin. Elle reprend notamment la forme de ses cornes, qui constituent chacune un pan de la croix de Malte symbolique de la manufacture. Au verso, le mouvement automatique visible à travers le fond en saphir permet d’admirer un décor en Côtes de Genève survolé par une masse oscillante ajourée en or rose 22 carats dont le dessin est lui aussi inspiré de la croix de Malte.

Fiftysix automatique © Vacheron Constantin
Fiftysix automatique © Vacheron Constantin
Haut de page